Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


Top articles

  • LE CAPITAL DES MOTS - MIGUEL ANGEL REAL

    04 juillet 2017 ( #poèmes )

    ZOOLOGIES No sé lo que te cuesta encontrarle el sentido a un puercoespín que lucha para hacerse monje y vivir en un claustro románico a resguardo de los depredadores. ** Je ne sais pas ce qui te coûte de trouver du sens à un porc-épic qui lutte pour devenir...

  • LE CAPITAL DES MOTS - VÍCTOR PEÑA DACOSTA

    22 août 2017 ( #poèmes )

    CARTA ABIERTA DE LO QUE QUEDABA DEL VICTOR PEÑA DE 19 AÑOS DIRIGIDA AL ACTUAL VICTOR PEÑA ANTES DE DESAPARECER PARA SIEMPRE Tú antes molabas. Bart Simpson No quiero ser duro contigo, que bastante tienes con lo que tienes. Mirate, esto no era lo pactado:...

  • LE CAPITAL DES MOTS - MIGUEL COELHO

    08 octobre 2017 ( #poèmes )

    La musique de Bach tournoie comme un oiseau Dans la joie enfantine de la tonalité Retrouvée en ce matin d'automne grisâtre Limpide et sans lendemain sur lequel Un vieux pays d'Allemagne déploie son aile De chant luthérien dans la stridence des clartés...

  • LE CAPITAL DES MOTS - CARL KUATE FODOUOP

    04 janvier 2018 ( #poèmes )

    Euterpe Jusque dans mes rêves tourmenté Toujours mais jamais par toi Et tes suaves mélopées Au courant d’un étrange tournoi Confrontant prouesses sculptées Dussé-je mourir sur la croix Pour ceci faire cesser. Sans cesse songeant à ta singulière Beauté...

  • LE CAPITAL DES MOTS - YANNICK ILITO

    27 avril 2018 ( #poèmes )

    Il arrive qu’un rêve se glisse dans la nuit – et gronde. Des milliers de petits êtres habitent l’espace intérieur de la tête. Ils sont perplexes. L’espace est illimité. Ils rejettent au-dehors. Alors souvent j’oublie. Le vent électrisant de la conscience...

  • LE CAPITAL DES MOTS - HENRI CACHAU

    07 octobre 2018 ( #poèmes )

    Effusion Les autres Toujours les autres Ils sont légion M’impressionnent... Mais est-ce à moi De faire l’effort De m’avancer vers Ou à eux D’individuellement Venir à ma rencontre... Craindrais-je leurs réactions Irrationnelles menaçantes Leurs effusions...

  • LE CAPITAL DES MOTS - KHALID EL MORABETHI

    26 janvier 2019 ( #art contemporain )

    Ouvrir bien la bouche KHALID EL MORABETHI https://www.instagram.com/elgnairttriangle/

  • LE CAPITAL DES MOTS - GÉRARD LE GOFF

    10 novembre 2019 ( #poèmes )

    La fée verte Il pleure dans mon cœur Comme il pleut sur la ville ; Quelle est cette langueur Qui pénètre mon cœur ? Paul Verlaine Ils ne regardent rien, murés dans leur absence ; Ils n’entendent plus, écoutent les cantilènes Que murmure la fée verte à...

  • LE CAPITAL DES MOTS - ANA PATRICIA MOYA RODRÍGUEZ

    02 janvier 2020 ( #poèmes )

    LO QUE MUCHOS OLVIDAN Le compraron un andador pero mi abuela se negaba a usarlo, caminaba, apoyándose en las paredes o en su bastón, no admitía ayuda de nadie y a pesar de la fatiga conseguía alcanzar la cocina para preparar la masa de las croquetas la...

  • LE CAPITAL DES MOTS - IOCASTA HUPPEN

    15 avril 2020 ( #poèmes )

    Poèmes et Haïkus Lettre au Printemps Mon cher Printemps, Je ne peux plus venir te voir pour l’instant, Alors je t’écris Je n’ai pas osé raconter dernièrement Ma peine À tes premières fleurs, À leurs côtés Je n’ai fait que sourire Mon Printemps, Je suis...

  • LE CAPITAL DES MOTS - CATHY JURADO

    28 avril 2020 ( #poèmes )

    Petit cheval J’ai d’abord visité un ventre nocturne (il ne m’en souvient pas) avant de venir de changer tous les plans renverser tous les vases de cristal et crever tous les pavillons des oreilles délicates j’ai tous les gestes de l’éléphant et tous les...

  • LE CAPITAL DES MOTS - DIDIER AYRES

    28 juin 2020 ( #poésie )

    Poème perdu Une simple fenêtre dans la chambre d'or Dans le soir la ténèbre et les passants Trois chiens obscurs dans les nuages de janvier Et toute la nuit où boire l'horizon Le solstice éternel de ton front Dans l'hypersomnie de l'après-midi Bêtes immenses...

  • LE CAPITAL DES MOTS - GABRIEL MEUNIER

    04 octobre 2017 ( #poésie, #photos )

    si possible mes doigts noyer au plus profond de la fourrure d'un chat glisser sur l'ivoire d'un clavier ou caresser la peau d'une femme. écouter très loin écouter le cristal d'une alouette invisible écouter les Nocturnes ou la contrebasse d'un ami, près...

  • LE CAPITAL DES MOTS - IVAN POZZONI

    04 février 2018 ( #poèmes )

    Mangiano voci se hanno carta bianca, i nuovi scrittori che cantano senza Musa emulerebbero Géricault nella sua zattera della Medusa. L’arte italiana è diventata un assalto al forno, sbocciano versi a «cazzo» che neanche i membri di un film porno, anche...

  • LE CAPITAL DES MOTS - EKATERINA DOBRINOVA

    30 juin 2020 ( #poèmes )

    Vendeur de Maïs Dans le chaud Dans le froid Tu es toujours là Un feu dans ta timbale Des morceaux de maïs Qui grillent au-dessus Tu es grave Concentré Ton regard brun Plein de conscience Accompagne ton geste précis Tu tournes et retournes le maïs Brûlant...

  • LE CAPITAL DES MOTS - CATHERINE ANDRIEU 

    06 avril 2019 ( #récits, #poésie, #récit, #photos, #dessins )

    Bien que Nicolas et l’imperméable rouge aient vraiment existé, ce texte participe de ma légende personnelle. Je suis, depuis l’enfance, une mystificatrice. Je m’origine, en tant que mon propre personnage, dans la Maison-Bateau à Collioure, parce qu’il...

  • LE CAPITAL DES MOTS - FRIEDRICH NIETZSCHE

    29 juillet 2019 ( #poèmes )

    La vie est un miroir… La vie est un miroir Se reconnaître en elle C’est là ce que j’appelle Notre premier vouloir. Ein Spiegel ist das Leben. Ein Spiegel ist das Leben. Wonach wir nun auch streben Als erstes möcht’ ich nennen: In ihm sich zu erkennen....

  • LE CAPITAL DES MOTS - SAMUEL MARTIN-BOCHE

    03 août 2019 ( #poèmes )

    CHEMINS DE L’ARBRE (extraits) Modèle de dispersion et d’emmagasinement – le chêne, en sa lumière * Fleurir, saule – a-t-il jamais été notre préoccupation ? * Posture torturée, le hêtre fau – indiscutablement, son sens du tragique * L’été, ses jupes par-dessus...

  • LE CAPITAL DES MOTS - LAURE WEIL

    03 février 2017 ( #art contemporain, #dessins )

    Pas de côté pour pas de deux Vue d'installation de l'exposition Erik van Lieshout, The Show Must Ego On au WIELS, Bruxelles. Photo: Johannes Schwartz - DR On commence l’expo The Show Must Ego On de l’artiste néerlandais Erik van Lieshout au Wiels à Bruxelles...

  • LE CAPITAL DES MOTS - GABRIEL MEUNIER

    10 novembre 2018 ( #photos, #poésie )

    Un zoo pas pour les zozos Photo : © Gabriel Meunier Qui n’a visité ces zoos pourris, mortifères, où les animaux ne mangent même plus ? Certains furent modernisés, mis au goût du jour, avec pampas, bambous et barrières invisibles. La joie n’est pas revenue....

  • LE CAPITAL DES MOTS - GABRIEL MEUNIER

    05 mai 2020 ( #poésie, #photos )

    un jour nouveau GABRIEL MEUNIER Il se présente : Enseignant retraité, photographe auteur aujourd'hui. Illustration d'ouvrages, collection de cartes postales "Hémisphères", affiches et plaquettes pour l'artisanat et le tourisme. Si certains sont « tombés...

  • GOLDEN BLOG AWARDS 2015

    04 octobre 2015 ( #golden blog awards 2015, #infos, #annonces )

    Depuis le 1 er Octobre 2015, Le Capital des Mots concourt aux Golden Blog Awards. Chers internautes, chers lecteurs, tous les jours, jusqu'au 26 Octobre 2015 midi , votez pour mon blog, votez pour moi, parlez-en autour de vous. Pour voter il faut cliquer...

  • LE CAPITAL DES MOTS - JACQUES ROLLAND

    03 novembre 2016 ( #aphorismes, #dessins, #peintures )

    Jacques Brel. Aquarelle. © Jacques Rolland Van Gogh - Portrait crayon © Jacques Rolland La bêtise ou plus exactement la connerie ne se caractérise pas tant par l’incapacité de comprendre, que par le refus même d’essayer. La connerie c’est le blocus...

  • LE CAPITAL DES MOTS - MUSTAPHA SAHA

    07 mai 2017 ( #poésie, #dessins, #photos )

    LE PENSEUR DE RODIN D’où vient-il ce regard si tendre et si lointainD’où sort-il ce regard plein de mélancolieQue fait-il ce regard dans ce corps incertainQue fuit-il ce regard dans ce monde en folie Que veut-il ce regard d’ange napolitainQue sent-il...

  • LE CAPITAL DES MOTS - MARIE-FRANCE OCHSENBEIN

    04 septembre 2017 ( #poèmes, #photos, #dessins )

    © Marie-France Ochsenbein - DR EVITER LE PIRE Passer juste un instant Ephémère au temps Déjà bien trop court Pour trouver l’amour. Passer juste devant Sans voir le néant Vidé de tout son sens Et pourtant si intense. Passer juste à côté Et l’avoir bien...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents