Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


Top articles

  • LE CAPITAL DES MOTS - JAMILA CORNALI

    27 avril 2019 ( #poèmes )

    VOIR Et je vis Le feu dans ses mains Se transformer en sable Ces pétales dans ses bras Prendre feu Je vis l’eau Contre sa peau Devenir de la glace Et son chat devenir Une panthère rugissante Et sa photographie Se transformer en sel Je le vis Toucher ce...

  • LE CAPITAL DES MOTS - RAPHAËL ROUXEVILLE

    10 mai 2017 ( #poèmes )

    Maison de proue Une maison de proue au bord du mondesextant Jamais vue la casserole ailleurs aussi penchéeémulsionnerenversetoutepar la queueau-dessus du villagel'huile de tes cieux Arraisonnée par la nuit concavej'habite une chaloupe- quand bien même...

  • LE CAPITAL DES MOTS - JULIEN BOUTREUX

    11 octobre 2014 ( #poèmes )

    A la croisée je reviens perdre le sens des chemins Déroulé sous mes pas le sentier qui s’enfuit des ornières où je suis égaré * Par temps de pluie comme aujourd’hui des soleils gris versent la nuit Ils trouent ma tête en y passant leurs silhouettes de...

  • LE CAPITAL DES MOTS - KHAMYLLE-ABEL DELALANDE 

    10 mars 2020 ( #poèmes )

    Il est une heure trente-quatre du matin La nuit entre dans la chambre par la fenêtre ouverte Le Froid glisse sur les draps Je sens que le silence va se rompre Dans une étrange tragédie J'ouvre sur Deezer un album de métal Et la guitare m’envahit sans...

  • LE CAPITAL DES MOTS - DIDIER AYRES

    20 juillet 2020 ( #poésie )

    Oliviers. Brûle ce que cherche notre main une abeille grande et haute. . Nous étions des dormeurs dans la précieuse anxiété où c'est trois fois l'hiver. . A toi la foi des cendres où paît l'oiseau de personne et son expression rouge. . C'est une noce...

  • LE CAPITAL DES MOTS- JEAN-PIERRE BARS

    07 mai 2018 ( #poésie )

    Désespoir Où sont les mots quand tu n’as plus de langue quand tu n’es plus qu’un bout de toi sans nom sans connaissance et que tes yeux pleurent de n’être pas la lumière mais seulement serviteurs du visible et de l’incontournable ? Où sont les mots pour...

  • LE CAPITAL DES MOTS - GHISLAINE LEJARD

    22 juillet 2014 ( #articles - articles critiques )

    Madeleines- Christian Bulting - Editions du Petit Pavé - DR Texte de présentation : Prix Audiolecture remis le 19-07- 2014 à la Mairie de Nantes Madeleines C Bulting éditions du Petit Pavé Issue d’une longue tradition, l’autobiographie est aujourd’hui...

  • LE CAPITAL DES MOTS - ALBANE GELLÉ

    28 décembre 2019 ( #poèmes )

    Eau filet d’eau, humble et fragile, sans grande promesse, eau petite eau, en goutte à goutte, source naissante ou bout de course, eau allumette pourtant prodige avec bientôt mystérieusement la toute puissance du torrent. *** Eau douce salée ou bien saumâtre,...

  • LE CAPITAL DES MOTS - CLAIRE KALFON

    05 mai 2018 ( #poésie )

    Ce que disent les couleurs…ou pas (un voyage) A quinze heures cinquante neuf Nous entrons dans l’Eure Par la pancarte bleu foncé Le ciel est matelassé de blanc et de gris Le champ beurré de colza Coupant le bitume anthracite la ligne discontinue Est la...

  • TRISTESSE

    30 septembre 2014 ( #annonces )

    Charles Dobzynski nous a quittés hier. C'était un ami. Un grand poète et un grand lecteur ( et un contributeur) du Capital des Mots. Toutes mes condoléances à sa famille, à ses proches. Tristesse. Eric Dubois *** La mer invisible La mer est l'invisible...

  • LE CAPITAL DES MOTS - JOVENSEL NGAMALEU 

    22 décembre 2019 ( #poèmes )

    Poissons-poèmes Ces poissons divers sur les grilles Dégagent des fumées lourdes. Leurs friands hantent cette rue. Ils sont chaque soir aussi fidèles Que les fidèles de Notre-Dame de Lourdes. Tu vois en chaque poisson un poème. Pareils aux tiens tous sont...

  • LE CAPITAL DES MOTS - SAMUEL MARTIN-BOCHE

    04 mai 2018 ( #poèmes )

    L’ÉCORCE Les troncs des chênes rouvres ou des hêtres pourpres certains presque millénaires à l’ombre des futaies épaisses et tortueuses qui s’enchevêtrent au milieu des halliers quand tu interroges du doigt leurs blessures derrière les voix sédentaires...

  • LE CAPITAL DES MOTS- JEAN-BAPTISTE MOGNETTI

    09 juin 2014 ( #poèmes )

    Genova per noi (en pensant à Paul Valéry) Ecriture : Trouvaille beau dessin Qualité sèche d’ Un griffonnage pour rien – Petit poème abstrait ( PPA ) : Trois lettres au stylo bille sur Une feuille de calcul. On a toujours raison de faire un peu de rangement....

  • LE CAPITAL DES MOTS - ALIX LERMAN ENRIQUEZ

    25 avril 2019 ( #poésie )

    Au creux de ma main Dans le creux de ma main, s'esquisse l'ombre d'une dune qui poudroie. Ses rainures sur le sable dessinent des sentiers que j'avais explorés avec toi sous la lumière crue de l'aube, sous sa robe rose tachetée émiettée de silence et...

  • LE CAPITAL DES MOTS - SAMUEL MARTIN-BOCHE

    22 avril 2019 ( #poèmes )

    Abandon Sans l’arbitrage encombrant des mots enseigne-moi le rose qui vient au laurier naturellement dans l’entourage des oiseaux silencieux à l’écart du jardin corrige mon impatience **** Sous la cendre À l’intérieur des pierres domestiques prêt à bondir...

  • LE CAPITAL DES MOTS - THOMAS CHALINE

    28 septembre 2014 ( #poèmes )

    Dernier temps Il y aura les derniers sourires désastreux Sous ces ultimes soleils brûlants Les derniers ballons d'air, au dessus, flottants Et notre perte, pour salut, nos visages fiévreux Il y aura ces dernières larmes sèches Qui auront du mal à sortir...

  • LE CAPITAL DES MOTS - ALIX LERMAN ENRIQUEZ

    02 mai 2018 ( #poèmes )

    Folie J’ai ri dans le silence des étoiles qui s’accrochaient comme brume au ciel, comme plume au vent. J’ai ri dans le silence et l’or blanc de ce soir apprêté de noir et de nuit, de rires jaunes, de fausses joies aussi. J’ai hurlé comme un loup garou...

  • LE CAPITAL DES MOTS - @RT 'FELINAT

    01 mai 2018 ( #poèmes )

    Détresse aux trousses Ne t’étonne pas donc, si leur poésie est hémorragie ; c’est qu’ils cherchent l’étymologie des maux quand le mal des hommes dépasse leur pensée. C’est dans les villes affamées d’amour qu’ils s’absorbent et s’ouvrent, qu’ils marchent...

  • LE CAPITAL DES MOTS - JIANI ABERT

    24 décembre 2018 ( #poèmes )

    CONNEXION Vert de la terre . Mains bourgeonnantes où lignes s’enracinent dans l’éther . Un vent de particules parachève mon image où reflets temps primaire attouchent l’intime . Une gaze bleue déploie le ciel sang d’ecchymose . L’émotion diffuse sève...

  • LE CAPITAL DES MOTS - ODILE LOIRET-CAILLE

    26 décembre 2019 ( #poésie )

    NOËLLITUDE Elle est belle qui la lumière pardi par dessus les toits St Valérien nous regarde nos cœurs se touchent sur le fil de nos pensées mauves les corbeaux s’inscrivent à la chorale la terre frémit sous mes baisers grave leur voix je suis nulle comme...

  • LE CAPITAL DES MOTS - JIANI ABERT

    01 mai 2018 ( #poèmes )

    BRUISSEMENT STELLAIRE Du feu les étoiles me braise pupilles – la voûte susurre. Souffle de nuit ………………………………………….. s’ épongent reflets – la terre coulante, au large recueil. Ô mer sans fond – voyage matriciel – m’absorbe traverse – l’âtre du Temps …………………………………………...

  • LE CAPITAL DES MOTS - ALIX LERMAN ENRIQUEZ

    22 avril 2019 ( #poèmes )

    Par effraction Je suis rentrée par effraction, sur la plage un jour de morte saison. Il faisait bleu dans le ciel et dans ma tête brûlée par le soleil d’hiver. Je courais sur la plage dénudée de coquillages aussi blanche que les falaises d’Etretat et...

  • LE CAPITAL DES MOTS - GEORGES THIÉRY

    28 avril 2018 ( #poésie )

    Oubliant les lourds paliers des décompensations qui se lissent dans le bleu du regard, les derniers paradoxes toujours taisent les jours d'équinoxe, quand les rancunes se libèrent comme la terreur dont mon cœur est empli, le dernier labeur m'a fait tomber...

  • LE CAPITAL DES MOTS - ALIX LERMAN ENRIQUEZ

    31 juillet 2017 ( #poèmes )

    Jour de plage Un chien jappe dans l’air bleu. La plage semble morte sous le poids d’un soleil de plomb et les plumes d’ailes des mouettes en suspens, tourbillonnent comme une pluie de soie. Les abeilles butinent le sable blond et moi je piétine le silence...

  • LE CAPITAL DES MOTS - SAMUEL MARTIN-BOCHE

    27 avril 2018 ( #poèmes )

    L’ÉTANG En remuant l’eau trouble au fond avec les feuilles éparses à l’aide d’une branche de noyer recourbée parce qu’il y a des heures où l’on aime à déranger les souvenirs trop sages ou charrier les amours qui s’enlisaient l’un après l’autre ce soir-là...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents