Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


Top articles

  • LE CAPITAL DES MOTS - CÉCILE VOISSET

    14 juillet 2019 ( #poèmes )

    À d’autres À d’autres la guerre À d’autres l’amer, À d’autres les fers, À d’autres la pierre, À d’autres les guerres. À d’autres ! (9 août 2018) *** No ghetto No uniform, No flag, No war, And… Just a possibility to be listened, To be fine. A simple &...

  • LE CAPITAL DES MOTS - STÉPHANE POIRIER

    29 janvier 2016 ( #nouvelles )

    One Way Street Ben avait passé l’année à la détester, et les douze coups de minuit qui déchireraient l’an passé dans quelques minutes ne mettraient pas fin à son calvaire. Il était seul chez lui, sans personne à embrasser. Alors que les ampoules brillaient...

  • LE CAPITAL DES MOTS - ALIX LERMAN-ENRIQUEZ

    27 janvier 2016 ( #poèmes )

    Réveil Le silence martèle mes nuits sans sommeil. L’ombre violette de l’aube perce déjà La voûte sombre d’un ciel cendré, Lorsque, j’émerge, fleur effrayée, Déjà effarouchée de solitude, De mes draps défaits, De mon chaos noir intérieur Comme du lit d’un...

  • LE CAPITAL DES MOTS - JOËLLE PÉTILLOT

    25 janvier 2016 ( #poèmes )

    C’est comme un rêve C’est comme un rêve, comme un départ. La cathédrale bleue qui mord le ciel et tremble son secret de pierres, dans la chaleur. Des silhouettes effilées s’arrêtent un instant, se posent sans prendre garde, et vieillissent avec douceur....

  • LE CAPITAL DES MOTS - CARL KUATE FODOUOP

    01 octobre 2018 ( #poèmes )

    à Marine Dezert Accalmie préservée et ô combien suscitée Par cette ange dont je ne saurais que trop louer La Beauté... Marin(e) est son angélisme, D'aubépine est son prisme! Suave est sa voix, D'or subsiste son Aura. C'est ce genre de femmes : Femme,...

  • LE CAPITAL DES MOTS - ALIX LERMAN ENRIQUEZ

    26 septembre 2018 ( #poésie )

    Septembre C’est encore l’aube de l’automne. Les feuilles tombent sur le sol, cuivrées, mordues par un soleil d’hiver, d’un liseré d’or gris qui me rappelle la dentelle tissée par grand-mère, le lent cheminement de mes pas sur le sentier boisé, lorsque...

  • LE CAPITAL DES MOTS - ESTELLE FENZY

    19 janvier 2016 ( #poèmes )

    Ce ne sont pas mes lèvres que tu embrasses - seulement des mots Avant que leur chant ne s'éteigne comme les cheveux des fontaines gelés dans leurs peignes Garde bien leur douceur survivante à l'hiver et l'empreinte de ce O Là où souffler le verre souffler...

  • LE CAPITAL DES MOTS - SABINE ROLLAND

    22 janvier 2016 ( #articles - articles critiques )

    Si brève l'éclaircie. Ghislaine Lejard. Editions Henry, 2015. | DR Si brève l’éclaircie, Ghislaine Lejard, Éditions Henry, octobre 2015, 8 euros. Une éclaircie certes brève, mais un moment poétique fulgurant qui se lit d’un trait de lumière. La plume...

  • LE CAPITAL DES MOTS - SOUAD LABBIZE

    21 février 2020 ( #poésie )

    Toujours ce sera veille de vendredi tu iras te coucher dans le fertile limon de nos cauchemars les insignes de l'uniforme piqueront le tissu de tes rêves de stratège nous serons multitude nuée à ta fenêtre le sommeil te fixera par dessus l'épaule de l'espoir...

  • LE CAPITAL DES MOTS - ERIC DUBOIS

    18 janvier 2016 ( #poèmes )

    PRÉSENCE DE LA PIERRE présence de la pierre dans le chant et de la lumière dans les mots *** nous blanchirons les souvenirs de brume opaque regarderons le soleil ombrer doucement les arbres de la mélancolie *** écrire pour circonscrire les incendies ?...

  • LE CAPITAL DES MOTS - YASMINA MAHDI

    14 juillet 2019 ( #articles - articles critiques )

    Au canal de Marie-Laure Hurault (Images de Frédéric Khodja), éd. Publie.net, 2019, 15€ Un livre au noir Le roman de Marie-Laure Hurault porte un titre aux significations diverses, à la fois chenal, morceau d’anatomie et pièce d’architecture, élément servant...

  • LE CAPITAL DES MOTS - MAËLAN LE BOURDONNEC

    26 septembre 2018 ( #poèmes )

    Les femmes verticales l’écriture ô maladie tes yeux trempés je te fais haute comme un rituel aboiements sans chiens aux pluies sous la peau haute comme une géométrie blessée ce qu’il y avait de toi en dehors est-ce qu’une ombre vieillit hors de toi je...

  • LE CAPITAL DES MOTS - CHARLES MADÉZO

    28 avril 2017 ( #poèmes )

    Aux Remorqueurs (pour un accidentel compagnon de table,) Ce mercredi midi ''Aux Remorqueurs'', port de Brest, assis face à face à la table d'hôte peut-être m'aurez-vous vu, l'ami, cacher une larme sur un poème de Paul Jean Toulet ou de Guillaume Apollinaire...

  • LE CAPITAL DES MOTS - JANE ANGUÉ

    16 mars 2020 ( #poèmes )

    Preuves Insuffisantes Regards vitreux goguenards des ‘on fait ce qu’on veut’ sifflant les menaces mutisme entendu sourires repus d’impunité pas en parallèle troncs parmi les troncs fourrés dans les feuillages fourrés dans les pensées faire entendre qu’ils...

  • LE CAPITAL DES MOTS - NASHTIR TOGITICHI

    07 janvier 2016 ( #poèmes )

    Histoire de famille Le grand-père lutinait la gamine transie tandis que le jeune père photographiait le fils imberbe dans des champs sans importance. Le grand père est mort le père n’a plus sa tête la roue a tourné sans souci de vérité et dans le siècle...

  • LE CAPITAL DES MOTS -  LAITY NDIAYE

    12 juillet 2019 ( #poèmes )

    VOS MOTS Durs d’oreille Les mots qui fusent de vos corps Frappent à tue-tête en vain aux portes d’une cité sourde Puis, ils se transforment en distants échos À leur tour qui s’oublient peu à peu aux pieds de la cité Vos mots sont des ondes brouillées...

  • LE CAPITAL DES MOTS - KACEM ISSAD

    04 janvier 2016 ( #poèmes )

    Gérer mes souffrances Je tutoie mon créateur, Je lui raconte mes peines. Ces prières qui jaillissent de ma gorge, Arrosent un cœur épuisé. L’espoir de voir mon concepteur Éclairer d’une bougie Mes chemins assombris, Me redonne une once de vigueur Pour...

  • LE CAPITAL DES MOTS - LAURE WEIL

    02 janvier 2016 ( #articles - articles critiques )

    21 nuits avec Pattie. Film de Arnaud et Jean-Marie Larrieu, 2015 . | DR Le film 21 nuits avec Pattie est une ode à la vie. Les maisons s’accrochent aux pentes boisées de la région de la Montagne Noire où une poignée d’hommes et de femmes mène une vie...

  • LE CAPITAL DES MOTS - GÉRARD LEYZIEUX

    25 septembre 2018 ( #poèmes )

    Épuiser les jours d’errance S’y enraciner au trouble du soir Une attention inattendue et bruyante Essouffle tout espoir d’ennui Qui zèbre les rires inassouvis Sous le regard accouplé au geste **** Chant dénué de clarté Bras lancés à la cantonade Sur la...

  • LE CAPITAL DES MOTS - ODILE LOIRET-CAILLE

    20 février 2020 ( #poésie )

    CESSEZ-LE-FEU Jour grège sans neige en veille l'Immense attend de battre elle rêve le temps d'un soir qui brûle la terre entière pavoise impure le sang est loin patries de foire manèges cinglants chansons malades tangos guerriers trempées les tentes violettes...

  • LE CAPITAL DES MOTS - BÉATRICE PAILLER

    08 juillet 2019 ( #poésie )

    VOUIVRE Fille Mince Comme Saule Fille Trouble Telle L’heure Échue Gardienne des sources Sœur des étangs À son vœu Elle naît serpent Un nœud d’argent Sacre son front. Aux marges incertaines Des matins et des soirs Lovée, elle goûte à sa peau L’haleine...

  • LE CAPITAL DES MOTS - REMOUX

    16 septembre 2018 ( #poèmes )

    Labour Mon ombre disloquée par les sillons Avance dans la glaise Les freux d’un coup d’aile s’écartent Un renard longe la haie d’aubépines Et disparaît dans sa sente À peine s’il ma vu dans le soleil blanc À genoux je creuse Un peu plus profond que le...

  • LE CAPITAL DES MOTS - NASHTIR TOGITICHI

    16 décembre 2015 ( #poèmes )

    Chroniques Effondrement Dehors aux premières heures on fait imploser les barres d’immeuble Aux alentours des terrains vagues récoltent la poussière tenace qui efface les traces des jours morts Et l’on doit rester chez soi quand de lourds pans de béton...

  • LE CAPITAL DES MOTS - MARIE-FRANCE OCHSENBEIN

    10 décembre 2015 ( #poèmes )

    NOYADE DE L’EXTREME Assise sur l’extrémité de ce rocher Face à l’immensité de l’océan J’aperçois au loin quelques voiliers Poussés avec délicatesse par le vent. Mon esprit enivré de cette somptuosité Se laisse emporter doucement Aux portes de la sérénité...

  • LE CAPITAL DES MOTS - NICOLAS JAEN

    08 juillet 2019 ( #nouvelles )

    Le début c'est comme la bicyclette : ça s'oublie pas. Au fond, au début, j'étais pas comme maintenant, toute comme une chaise bien bancale, à toujours tout manquer de ma vie, non ça jamais au commencement de mon moi, même si j'ai crié, au tout, tout début,...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents