Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


Top articles

  • LE CAPITAL DES MOTS n°16- Avril 2009- Eric Dubois-

    01 mars 2009 ( #poèmes )

    ********* LES QUESTIONS Les questions qui insistent Dans la bouche le feu de l'attente Sur les lèvres meurent les certitudes On ne sait pas qui et quoi Comment dire ces mots? Le vent frais sur le visage A qui appartient-il? A personne? Les questions sont...

  • LE CAPITAL DES MOTS n°18- Juin 2009- Guy Créquie-

    30 avril 2009 ( #poèmes )

    LE POEME Les mains de la personne Façonnent le poème Mais elles ne peuvent le contenir Posé entre nos mains Soumis à nos yeux impatients Exposé aux vibrations du corps Aux battements du cœur Le poème dérange nos impressions, silences, fuites.. L’horizon...

  • LE CAPITAL DES MOTS- KHALID EL MORABETHI

    09 janvier 2015 ( #poèmes )

    Je suis noir, La nuit est noire, Mes yeux sont noirs, Ma radio est noire Mon stylo est noir, Les autres sont noirs, Leurs regards sont noirs, Ma maladie est noire, Ma haine est noire, La couleur de la mort est noire, L’amour est noir, Ma mère qui pleure...

  • LE CAPITAL DES MOTS - JACQUES ROLLAND

    29 décembre 2014 ( #poèmes )

    À P.A.G. Cher Pierre, Voilà quelques mois déjà que vous avez rejoint l’autre rive. Il me plait de croire que mon esprit tendu vers vous a quelque chance d’atteindre le vôtre, quelque part derrière les roseaux où il se cache. Pure spéculation de poète,...

  • LE CAPITAL DES MOTS - GÉRARD LEYZIEUX

    18 mai 2019 ( #poésie )

    Seules les ombres t’offrent leurs mouvements Face à toi le monde érige sa hauteur Nulle ouverture dans ces murs quotidiens La parole aussi reste ancrée sur son mutisme Le son renouvelé rejeté de toute écoute T’aspirant vers ces espaces libres de ton corps...

  • LE CAPITAL DES MOTS - YASMINA MAHDI

    15 mai 2019 ( #récits )

    FICTION LE PAPILLON DE NUIT Il faudrait savoir comment cette bourgeoisie négrière a traversé la Révolution, où elle a converti ses capitaux... MARS 1959 Amor Driss, l'adjoint d'Amirouche dit "Le Terrible", fut torturé par un officier français./... Deux...

  • LE CAPITAL DES MOTS- CLÉMENT G. SECOND

    28 janvier 2014 ( #nouvelles )

    FILER Il les avait aux trousses depuis au moins une heure et le savait. Emilien savait ce genre de choses bien à l'avance. Obscurément mais avec certitude. La clarté lui venait après. Cette fois elle était précoce : il avait remarqué d’emblée les deux...

  • LE CAPITAL DES MOTS n°19- Septembre 2009-PIERRE RIVE

    07 août 2009 ( #poèmes )

    LE NEON Le néon qui clignote Comme une fille cille ses paupières blanches Dans sa robe du soir Et entoure de ses doigts effilés Le cou du hasard. Le néon qui clignote A ma fenêtre N’est pas une enseigne de bastringue. C’est le silence d’un néon Dans une...

  • LE CAPITAL DES MOTS n°17- Mai 2009- Claudine Bertrand-

    31 mars 2009 ( #poèmes )

    **** SOLIDARITÉ AFRIQUE via le Bénin Le Bénin, ancien Dahomey, vit de l’agriculture et du port de Cotonou qui présente l’accès le plus rapide à la mer. Pays producteur de coton, d’huile de palme et de millet, pays aux 40 éthnies différentes, le français...

  • LE CAPITAL DES MOTS- KHALID EL MORABETHI

    26 octobre 2014 ( #poèmes )

    Point à la ligne, À l’entrée, Une femme parle des messages et des signes, Elle parle de sa maladie presque délicieuse, Qui a créé la poésie, De son départ qui a fait souffrir ses amants, Qui les a rendus silencieux, assis et sans battement. À l’entrée,...

  • LE CAPITAL DES MOTS - EMMANUEL BERLAND

    24 décembre 2014 ( #poèmes )

    Poésie vivrière ? Tu crois que tu vas changer le monde si tu le nommes bien Mais où vas-tu trouver l’eau ? Le bétail meurt de soif Même si tu peux par l’esprit te hisser jusqu’aux bribes d’orage qui enflamment, élever et évangéliser des loups, faire rendre...

  • LE CAPITAL DES MOTS - CLÉMENT G. SECOND

    14 décembre 2014 ( #nouvelles )

    UN COLIS C'était juste avant la pleine période des fêtes, selon l'expression consacrée. Un des moments de l'année difficiles à supporter pour ceux qui ont du mal à s'aligner sur le rythme collectif, et dont je suis. J'avais laissé traîner les jours et...

  • LE CAPITAL DES MOTS - GÉRARD LEYZIEUX

    18 décembre 2014 ( #poèmes )

    Ton attente dans le vide du vent Terre presse sa tension des voix Une trou ée par où s'agite là D étresse des SOS inaudibles Aussi per çants que muets Les sons sans existence Sont les mots emplis de latence Rester à s'essouffler à l'écoute de la vacuité...

  • LE CAPITAL DES MOTS - CHARLÉLIE WILLHELM

    30 mai 2018 ( #poésie )

    Kerguelen Le crêpe bas des cornes Grelotte à pas de béance La limite le gel La roupie sonne le brandon Soumettre l’absence à l’escient Mais filer sans écoute Dans la boite en métal Piquent Les miettes de l’épopée australe Un léopard des mers Sous les...

  • LE CAPITAL DES MOTS- JEAN-PIERRE PARRA

    29 janvier 2014 ( #poèmes )

    Dans le travail pénible de l’âme Fin de vie –Vie dessaisie - Désir de mourir Poésie Mort entendue Évadé sans aide pour tuer le temps trop long des liens du corps tu mènes paupières vaincues par le sommeil la vie double des hommes oubliés & Vivant sans...

  • LE CAPITAL DES MOTS - FLORENCE NOËL

    10 décembre 2014 ( #poèmes )

    aux fenêtres nous épinglons des astres trions les ciels des cartes jouons sur les morts vient l’heure certaine où nos cernes fortifient l’œil d’un peu de nuit ce bleu respire le goût des pluies battues au gré des portes déposées dans l’obscur sous la...

  • LE CAPITAL DES MOTS - CLAIRE KALFON

    15 novembre 2014 ( #poèmes )

    Lâcher N’entends-tu pas ce déluge Qui nous verticale Qui nous sanglot Qui nous entonnoir Qui nous musique Qui nous écluse Qui nous éclat de voix ? Ne vois-tu pas la nuit Qui nous sac de jute Qui nous charbon Qui nous harpon Qui nous édredon Qui nous réglisse...

  • LE CAPITAL DES MOTS - JÉRÔME PERGOLESI

    16 novembre 2014 ( #poèmes )

    C'est dimanche dans mon cœur, depuis trois jours et ça fait long. Tout somnole, le regard, le langage, l'écorce du jour derrière ta silhouette. Tu es mon ombre chinoise et le son des cloches passe sur toi. C'est dimanche dans ma tête, et ça fait du bruit....

  • LE CAPITAL DES MOTS - GÉRARD LEYZIEUX

    23 mai 2018 ( #poésie )

    Au long des fleuves s’écoule le silence Percée, trouée, avancer au lit de la terre Filet, plus ou moins large et plaisant Afflux de couleurs sous le soleil de mai Bruits de pas rapides dans la forêt Odeur de feu de bois par-dessus le champ Au long des...

  • LE CAPITAL DES MOTS - ANNE SOY

    29 novembre 2014 ( #poèmes )

    Écrire Écrire Avec le désir infini d'être ailleurs Mais entièrement là Cheminer à côté de soi Être plusieurs à la fois Libre dans le vertige De la vie Au cœur de la symphonie Au commencement du monde Écrire c'est changer le décor et la vie Transformer...

  • LE CAPITAL DES MOTS- CLÉMENT G. SECOND

    15 janvier 2014 ( #poèmes )

    Six sonnets (Mélaniques, Journal diffracté) SEMIOSCURA Apprivoiser les murs de cet hôtel d’étape Pour ne pas devenir étranger même à moi Un temps sans flux se figerait sinon par nappes Superposées d’ennui pire émoi que l’émoi Par la fenêtre on voit la...

  • LE CAPITAL DES MOTS - FRANÇOISE CARASSO

    24 janvier 2014 ( #poèmes )

    I/ Formulette d’élimination Pique-niquedouille, Un chemin dans la forêt, rectiligne ; on voit une barrière au loin. Je me promène à pas lents, monotones. Un kilomètre à pieds. Tu n’étais plus sur le chemin, ce jour-là, Ou bien c’était moi. Il restera...

  • LE CAPITAL DES MOTS n°19- Septembre 2009-LAURENCE GAREL

    07 août 2009 ( #poèmes )

    ESCLANDRES Corps défigurant l'eau Elle coule au- dedans au- dehors badigeonnent les bassins bleu-verts. Un cri transperce l'onde. Elle se noie au milieu des figures. * Un geste joue Marelle étalonne les orées de l'enfance berce et entourloupe l'anguille...

  • LE CAPITAL DES MOTS - KARINE FLORECK

    19 avril 2017 ( #poèmes )

    le corps part à droite et le fil casse * se retenir de parce que tu et puis trop tard * j'attends comme une lettre ouverte que tes mots viennent frapper à ma porte * Aurore seul ton poing martèle ces gouttes de peur échappées dans la nuit * il s’en est...

  • LE CAPITAL DES MOTS - JEAN LUCQ

    01 mai 2019 ( #poèmes )

    À FLANC D'ÉCLAİR Le cœur meurtri de ta grande peine traversait le vitrail brisé de mes rêves, quand une voûte d'éclair arrachée aux récifs anciens décoiffait la colline de ses oiseaux, où des jeunes filles fardées d'eau de mer bleue tissaient un rideau...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents