Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les vivants Il est mort hier soir Elle est morte ce matin Le soleil s’est couché Sur le côté La nuit a écarté les bras Mère en avril Découvre toi d’un fil Père en septembre Avant de ramasser les noix Et d’entasser les mois Et puis toi et puis lui Avec...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie

Ce soir, j’ai une folle envie de rock and roll. Plan foireux d’une journée loin de vous. Solitude de la nuit avant que ne tombe la neige rédemptrice. "Je suis ce rêveur sans rêve à la merci d'une lampe de poche". J’écoute la voix brumeuse de Bashung pour...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie

Vois là l’âge où voyage t’assagit Au bout du souffle se dépose des heures le duveteux oubli Regard du hasard sans fard sur ces écarts Ta voix partage ses départs vers d’autres espaces Concomitance des existences sans chemin de halage La pensée se sait...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie

si possible mes doigts noyer au plus profond de la fourrure d'un chat glisser sur l'ivoire d'un clavier ou caresser la peau d'une femme. écouter très loin écouter le cristal d'une alouette invisible écouter les Nocturnes ou la contrebasse d'un ami, près...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie, #photos

femmes belles soyez chantées femmes belles au Maroc qui portez chaque jour sur le dos sur le ventre des paquets entassés de marchandises plus grandes et plus lourdes que vous dans un dédale sans fin de grillages érigés par des espagnols tristes et ridicules...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie

CET ENTRE-DEUX MOUVEMENT Toujours est là la route devançant l’invisible tendue comme un projet un fil que l’on se fait que l’on tire ou retire de l’écheveau du né ant Toujours la route est là de croix nos pas semés choix qui nous appartiennent nous accompagnent...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie

- Nous étions - La ville d’abord. Avait disparu. Deux rues avaient tenu. Mais nos fermes resplendissaient. Nous avions inventé le lait. L’usine était la nôtre. Pissait l’or blanc. Qui abreuvait le monde. Les supermarchés nous mangeaient dans la main....

Lire la suite
Tag(s) : #poésie

GABRIEL MEUNIER Il se présente : Enseignant retraité, photographe auteur aujourd'hui. Illustration d'ouvrages, collection de cartes postales "Hémisphères", affiches et plaquettes pour l'artisanat et le tourisme. Si certains sont « tombés dans le révélateur...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie, #photos

,,, Après la guerre Dr Moridis remit l'œuvre de Charlotte Salomon À Ottilie Moore /Après la guerre : ça n'existe pas/ ,,,après la lecture du livre de Charlotte Salomon Marie Rousset écrivit ce qui suit « Il lui fallait pour quelque temps disparaître de...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie, #poèmes

Prise en tenaille entre deux néants, deux absences indicibles, notre vie s’adonne comme elle peut au Graal de l’immortalité, accrochée aux aspérités du présent et du sensible, ignorant que nos mains traversent les cloisons, que nos yeux inventent la lumière,...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie, #aphorismes

ETERNO TEMPORAL ¿Puede seguir siendo un pretexto el obstinado temporal que barre tanto las hojas de los castaños como los desheredados pensamientos sobre la persistencia de la memoria? ¿O sería más acertado buscar la inspiración en el abismo de gritos...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie

Pour Nathan Un peu de neige est tombée juste de quoi écrire quelques pas sur le chemin Ta petite main me fait le coeur plus grand plus léger que le moindre flocon Rien d'autre pourtant pour dire ce peu de temps ébloui d'éternité avant que mon ombre n'ait...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie

La lune J’ai cru en elle, un jour de fausse gloire. Le soleil brillait négligemment sur sa toile de jute déchirée de ciel bleu. Le soleil trouait de taches ma robe rose dépenaillée qui dansait sous le vent de l’été. Le soleil avait un goût de sel et de...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie

TROUVILLE EN HIVER Les Voiles sous crachin surchauffent leurs Vapeurs Le dandy sans loisirs rumine ses déboires La mondaine en disgrâce exorcise ses peurs Le serveur sous cape brocarde les pourboires Traîne sa nostalgie la belle ridicule Son écharpe l'étrangle...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie, #photos

Berceuse à cette part qui n’est plus Calme, enfant, calme. Viens donc, là, au creux de cette épaule tout juste faite à la courbe de ta joue. Viens, enfant, viens et pleure donc, pleure. Nous trouvions aussi, depuis ces derniers jours, qu’il se creusait...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie, #photos

Le mur à pêches Dans ton jardin, La balançoire grince Les abeilles sont mortes Après deux saisons de travail intense Les butineuses ont disparu Et toi, tu manges leur miel Polluée par ton humanité Une rivière a emporté tes larmes jusqu’à la mer L’élément...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie

À M.W. Les peaux sensibles à imperfections ne cicatrisent plus. Où sont les croûtes, les accidents de routes ? Trébuchent pas, trouvent toujours un sûr pour les soutenir, un dur pour les retenir. Où vont les jambes sans la douleur d’un gravillon après...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie, #texte

J’inspecte les nuages de la même manière que mon père inspectait mon visage : « qu’est-ce qui ne va pas ? Rien, tout va bien. Mais si je vois bien que tu fais la tête ! » Intempérie 2 Regarder du côté bleu Fermer les yeux Sous l’édredon noir Gorgé du...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie

Bercés du bruissement des sonorités Les oreilles en volées sur les mots Voguent aux ondes de voyages quotidiens Mouvements musicaux émouvants Voyez les ailes accordées de gestes éloignés Où sonner l’écho perce le silence en attente Ruissellement vague...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie

Mistigri et cache-misères Centre pénitentiaire de Saint-Quentin Fallavier . Photo : © Gabriel Meunier . Un jardin Des tomates Quelques feuilles jaunies Consciencieusement le jardinier les fait disparaître Les tomates en seront-elles plus belles plus...

Lire la suite
Tag(s) : #photos, #poésie

Le cageot et la résille * Tout en vrac Les poings serrés et les patates Les ongles noirs et la peau burinée Les seaux d’eau charriés du soir au jardin Les mottes de terre collées Les traits épaissis Les choux montés A demeure L’été muré Entre les plants...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie

L’araignée porte le poids du vide entre ses pattes Invétérée bâtisseuse d’ogives lumineuses Elle traque coins oubliés et pentes sous-éclairées Le jour paresseuse Le soir industrieuse L’envie Suspendue sur son hamac Quand le bois craque et les portes grincent...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie
1 2 3 4 5 6 > >>