Parfois je me sens échoué‚sur la grève, le coeur las et l’âme lamentable. Et, brisé‚ par le ressac, j'assiste impuissant au massacre d'un corps dont tous les membres craquent sous l'assaut lent des vagues, qui ne se bat déjà plus, qui reste là tristement‚...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

I Rencontre Pour répondre à ton sourire j’ai pris un coin de ciel bleu la fuite à l’orée d’un bois et j’ai fermé ma fenêtre Pour répondre à ton clin d’œil j’ai baissé les paupières interrogé mon dedans regardé mes ornières Pour répondre à ton annonce...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

LE DECOR Le rouge est la couleur A quoi joue encore ce décor ? de l'amour ; le poème - Pleinement - s'en habille parfois pour Suivant, al[l]ourdissant mon exhiber toutes les corps, passions possibles Lentement. Extrait de "Jusqu'à l'épuisement". Avril...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

La bonne cause Ce soir, on cause : tintements de coupes, rires étincelants, paroles au vent … On cause des grandes causes nationales, mondiales, écologiques, astronomiques. Ambiance cosy. Des causeries désincarnées qui reviennent presque à parler d’effets...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Why 1) Why bâillonné il se traînait le long des dalles pieds douloureux jours comptés au cœur de la solitude * clameur de l’homme il se dissimulait derrière le judas rêche de pensers rudes enfermé * empêtré sombre silhouettes arbres pleureurs bleu de...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Quand j’étais enfant Je n’étais pas dans les nuages J’étais le nuage De toutes les métamorphoses * Quand j’étais enfant Je n’étais pas poète J’étais apprenti magicien – Ce qui est presque la même chose… * Je suis un homme qui vole Une fée qui rêve Un...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

VARIATIONS SUR LA LUMIÈRE 2010 13 janvier. – Rien n’est plus doux que d’écrire pour soi, la nuit tombée, à la lumière d’une lampe. 9 février. – Je vis à l’ombre du monde. 20 février. – La nuit m’enveloppe. 2 mars. –Rêve. – Je marche lentement le long...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

ET L'HIVER Perte diffuse - sentiment La neige recouvre quand les fenêtres brillent Et l'hiver les pas - les traces de pas Envie de les mots restent dans la bouche Prendre dans ses bras l'arbre prononcent la fuite Se blottir contre n'isolent pas du monde...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

sortilèges minuit l'heure du crime au 12ème coup de couteau dans le dos ma kangoo se transforme en citrouille d'un jaune à faire pâlir la factrice à vos marques prêts circulez y'a plus rien dans la famille Sorcières je voudrais la Fée pas celle du logis...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Les larmes sur la peau creusent des sillons puis des vallées qui grossissent de grands lacs souterrains où sommeillent des ombres, visages aux traits obsédants, parfums ensevelis, images arrêtées dans le noir, voix familières et fragiles dont le timbre...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

RÉSISTER Garder en soi un fond de gaîté (Louis René des Forêts) Les jours tristes de nouvelles effarantes quand il n’y a plus rien à faire jour de faillite précipitation qui va tout fracasser Conflit inéluctable exil mort-famine mort-sida abandon mort-violence...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Harris et couic B on ! Sont plantés là, bouches ouvertes, trognes tumescentes, morveux ! Lui, concentration maximale, visage contracté, commissures abaissées. L’autre, l’étonnement dans la contemplation, une certaine sérénité hébétée. - Saperlipopette...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

C ontrairement aux larmes qui conservent le souvenir de la douleur, l’origine de cette histoire s’est perdue avec la mémoire de ceux qui n’en ont plus, de ceux qui ne sont plus… A près tout, c’est une histoire… Alors, il faut imaginer... Imaginer les...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Sur un texte d'Alain Bosquet Dilemme Vivre ou écrire ? Vivre est si douloureux, il est si doux de dire. Je dis si mal ce que je vis si fort. L'impact d'une image me laisse à genoux, trouée de part en part. L'image poursuit sa course en quête d'absolu,...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Je regarde le jour tomber dans mes poches Pendant que le commis-boucher achète des cigarettes Et que la standardiste trinque avec le garçon-coiffeur Il n'y a plus qu'à attendre quoi au juste ? Que les papillons de nuit embrassent les étoiles Volets fermés...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Tous ces cris de révolte Tous ces cris de révolte Qui montent de la terre Comme des poings Dressés vers le soleil Pour lacérer sans répit Les visages et les corps De la misère et du sang Versé sous les balles La Liberté brandie Comme un signe de lumière...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Révolution en Tunisie La Tunisie O pays de cocagne Par sa splendeur aimanta les Français Mais la splendeur dissimulait un bagne Dont nul n’osait entamer le procès De ce pouvoir masquant sa dictature Certains semblaient les complices muets Sous l’apparence...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

LA FRONTIERE j'ai traversé cette frontière de fer barbelé avec un enfant mort-né frontière toute pleine de boue dans laquelle je suis partie, frontière barbelée que j'ai traversée que j'ai laissée derrière moi la frontière de mon enfance frontière en...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Un jour géant Un de ces jours où tout semble plus grand où l'horizon est une lame pour les yeux un de ces jours immenses qui déversent assez de couleurs pour amuser les enfants Un jour de géant avec des bras d'arbres et des flaques à noyer les éléphants...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Griffe Un disque a fui le grain dans le sillon Il titube en déroulant sur la pliure un long ruban du rond et de sombre facture. Entier percé de bonds sous la friture Rémission sans fin sur la striure Un disque a fui le grain dans le sillon Il résonne...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

JAZZ HÔTEL Solo de jazz, papiers à fleurs, chambre d’hôtel sous les platanes. Une trompette amoureuse et ce lit de 1,80 m x 0,90 m. Lavabo qui clignote, néons qui fuient, musique au plexus. Interdit de faire la lessive, de pisser par terre et de faire...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

LE VOYAGEUR Le voyageur n’est jamais là sa vie est devant lui Est-il ici ou bien là-bas il poursuit son génie Le voyageur reçoit le jour sa vie est un hasard Avec un aller sans retour il invente un art L’enfant poète voyage sur un subtil terrain Il écoute...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

La poésie au pouvoir Et si en 2012, les poètes prenaient le pouvoir ? Si notre pays puisait dans leur parole enfin audible, une vigueur et une envie d’agir nouvelles. Plus qu’une réflexion, Emmanuel Berland, dont le roman "L’utopie des Oiseaux" vient...

Lire la suite
Tag(s) : #manifeste

LES ROUES Je voudrais tomber comme les vieux Sous les roues D'un taxi, avec mon caleçon sale, Plein des taches qui ressemblent à de petites cartes de pays imaginaires - Je ne voudrais pas passer le temps au lit Dans une chambre Avec des jolies infirmières...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Ciel vert Le passant, chauve et ventru, s’essoufflait à remonter la rue Olivier de Serres. Il cherchait à rejoindre le tramway qui longeait le Boulevard des Maréchaux. Mais il était un peu en avance. Le chantier n’était pas encore terminé. Il contempla...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes