Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mélodrame français C’est l’heure de la paye et des points en plus Un peu heureuse d’avoir un poids en moins. De quoi manger-bouger à prix discount Pour ensuite chier sur les lobbies et leur discours. Repue et reposée, t’as le temps de philosopher Sur...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Nous ne sommes que poussières de néons, merdes du temps. Nous brûlons des calories sur une planète assiégée par nos désirs de puissance et de destruction. Nous brûlons l'air, nous souillons l'eau, nous polluons la terre. Nous sommes des orifices gluants....

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Forêts qui portez tout sur des Tableaux de Marc Chenaye Forêt primitive Elle nous conduit jusqu'à ce que nous sommes S'en souvient-elle de ce long silence après l'orage de cet embrasement ultime entre le gel et le feu Des nuits anciennes avant le verbe...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

regard transi à marée basse, paysage liquide quand le roc se fait algues quand la terre se fait eau quand le ciel dit l’humide quand les rochers sont des présences tapies au bord de la mer *** Arches entre village et parc. Lumière en l’eau s’amuse glissant...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

L’HEURE N’EST PLUS L’HEURE Mêmes lieux, même lumière. La voix à côté : on peut la comprendre. Mais non. Une autre parle plus près. On l’écoute. Le silence est plus profond. ** La neige comme une métaphore. Dans les yeux, des mots se pressent. Les énumérer...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Des fleurs et de la merde dans un monde équivoque Nous sommes des culs des couilles des bites et des chattes Nous sommes en somme des hommes des femmes Des corps écartelés Des éclats d'obus des trous des failles Nous marchons courons intrépides vers la...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

PMT 35 – novembre 2011 Le retour anticipé est programmé. Nous prendrons des avions de papier, décalés ; Paris direct de Dzaoudzi – oublions – escale à la Réunion. Treize heures de vol, de sol à sol sont nécessaires. Solaires, nous rentrerons en plein...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

SIX PIEDS SUR TERRE (I) PAYSAGES chercher un silence ouvert sur le monde regard fixe braqué sur le passage l’œil en grand écart * Paysage I : désir de rivage, dans la masse, tailler un espace aux vibrations mélodieuses d’où le bleu pourrait s’échapper...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

« Corps aimé » La bouche Bouche auréole Bouche nativité Lever d’ancre du corps Pour son long voyage Avec la langue Rose ouverte livre ouvert Margelle légère Pour la vie Tisserande du désir Bouche de suc et de corde Premier maillon de l’échelle De tous...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Hommage à l'oeuvre photograhique de Martine Phélouzat. Le rouge du fuchsia que tu aimes parle à une ruche de couleur rose, comme pour s'étendre aux balcons de tes arbres. Et, sous ton regard frappé de mélancolie d'hirondelle, il y a un tambour du ciel,...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

SUPER NOVA 1. Du plomb pour sceller les immeubles totems et quelques offrandes aux pieds des gardiens n'empêcheront pas les morts d'arpenter nos chemins pour comptabiliser les craquelures sur les façades une marche de biais sur l’asphalte le pas synchrone...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

M AI 2008 Les manifestants, rassemblés autour de la fontaine du Luxembourg, s’ébranlèrent à 14h tapantes, ce samedi-là, dans un concert de sifflets et de klaxons. Hommes et femmes vociféraient des slogans hostiles au gouvernement et brandissaient des...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Entretien médical Que se passe-t-il autour de la table Piqûre de guêpe, aiguillon, tintamarre Tout cela bute au mur d’une frange penchée Un hostile, un écran Que se passe-t-il, à oser évoquer des souvenirs poignants Ma blouse blanche étroite d’un coup...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

De Kooning ce qui a changé dans cette figure ? cette même figure que je refais trente ans après pour toi, mon ami, une cigarette à nouveau coincée entre les doigts ? mais une cigarette sans feu cette fois, tandis que dans mon dos, sur cette autre et vieille...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Melancholia Tourne-toi vers un centre — un quelconque, pourvu que ceint de figures simples, diverses comme : hémisphères, fragments de cubes, volumes octa-, dodéca-, icosa- édriques, tubulures sectionnées par l'âme, en deux fragments inégaux : simples,...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Il y a des échos dans la voix Un nom prononcé Quelques palissades et un champ dévasté La minuterie Un panier rempli de victuailles oublié La bouche bée d'un mort Ce que dit un naufrage ERIC DUBOIS Extrait de " Ce que dit un naufrage" Éditions Encres Vives-...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

VU DU TRAIN Il va pleuvoir. Vus du train les arbres se sauvent… se sauvent… se sauvent… vert sombre, mauve, pailletés de jaune étouffé, gifflés, courbés par le vent. Le ciel est presque noir… Il va pleuvoir… Pire !… Il va tomber des cordes !… Pire !!…...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Pas assez de signes sur terre Et encore moins d’éclairs Dans l’ocre du ciel Pour t’indiquer le chemin Que tes pas doivent suivre A travers ces forêts d’images Et de mots inconnus Plus obscur se fait le silence Des chemins à mesure Que tu t’avances d’un...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Ecrire est toujours Si l’on y regarde bien Un acte d’amour * Ecrire c’est aussi Faire le serment D’une vie meilleure * Vivre sans amour N’a pas de sens Vivre sans poésie Non plus – Quels liens secrets Unissent l’amour et la poésie ? * La poésie est l’arme...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

I Monde né d’un amour que l’homme peut porter à la déchirure qui le fait être, seul sur la lande intérieure d’un pays ressuscité. Mais le monde a-t-il besoin de nos larmes pour guetter la lumière et repousser l’ombre ? Ah, tristes aveugles dans nos demeures...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Bestiaire Incertaine, la vie d’une bête chez les hommes . Jetée dans les paroles , les actes d’étrangers, entre brusqueries et câlins elle vit chaque jour une immigration tremblante nous la ressentirions comme la nôtre si nous osions nous mettre à notre...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Schizophrénie Ma double vie si chère si mie tant que s’écoule de ses plis le sang d’un crime non puni le crime de vie mes dents recommencent à mâcher cet air fluide et élastique un coup très petit un coup immense mon corps balance mon cœur s’élance s’échappe...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Dans le temps il y a ça Qu'on ne définit pas Une attente sourde Le bout de la nuit Un ressenti et des mains captives La fragilité en quelque sorte Les mots ne savent pas L'émiettement du monde Décembre 2011 ERIC DUBOIS Eric Dubois est né en 1966 à Paris....

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Dégoût La scissure de la nectarine ordinaire L’ennui plongé de l’homme valétudinaire Qui déteste les gens car ils sont malheureux Qui vitupère Les escarres qui s’émiettent dans la panière La moue les simagrées de l’autre sans manière Qui déteste les gens...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

H O R S - L I E U à Jacques Clauzel I. Le haut du chemin toujours échappe à qui achoppe En quête des croisements Les questions nous sont posées à retardement comme des mines Nous ne naissons que peu à peu de nos branches brisées perdues nous ne vivons...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes