Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1. Pleine lune Dans les nuits comme celle-ci Les mots ne signifient rien Des jeux de sentiments, Des pissenlits dans la salade et Du chiendent dans le regard. Puis, les araignées se lancent Dans nos poitrines Pour y tisser leurs toiles Les doigts invisibles...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Parole J ’ ai tu é quand j ’ ai ferm é tes yeux d ’ une phrase, cess é tes larmes d ’ un mot, couvert ton nom d ’ un son- j ’ ai tu é quand j ’ ai embrass é la mort qui sourdait, r é elle, de tes l è vres; et que, de mes mains, à m ê me la lyre, j ’ ai...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Des chiens seuls au fond de l’effroi en bout de silence Aboient, quelque part dans le temps Aboient tant et tant au mitan de nulle part qu’ils se heurtent seuls à ces portes qui battent dans le vide courant du vent sans arrêt violent Heurtent tant et...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Tu dors Tu dors La mer brisée grosse noire et lumineuse sur la nuit noire mate Une nuit à la Soulages L’écume que je ne comprends pas M’ont déposé à côté de ton sommeil De l’anneau de mes doigts je m’accroche à ton poignet mince Chaîne d’osselets Ligne...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Intériorité vécue I Comment se dégager quand en pleine gorge s'accroche ce cancrelat boule d'orage violacée au goût d'amertume paupières closes claquemure petit frisson de l'âme grand déballage du grenier intérieur ces dentelles noires ce verrou poussé...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

UNE POIGNÉE DE BREFS N’en finira donc jamais de grandir l’espace quand on marche * * * Montagne allongée dans l’air et comme ayant pris son envol * * * Fins lettrés ès V de long vol les canards pléonastiques * * * Une fille à réaction longs cheveux fusant...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Enfance Toi rien ne t'est comparable même l'eau du vent sur la peau ni le mimosa en fleur toi je ne peux te dire sans danger de silence sans danger d'immédiate fascination toi tu es absolument petit cet absolu me transperce faut-il que je te reconnaisse...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Le casanier On fait de la poésie Pour de pareils instants. Vos yeux bousculent Plusieurs mots au seuil de ma plume. Je vis dans mes films, Ma musique me fait grandir ; Mes amours Descendent de scripts Écrire me fait réaliser Mon hyperesthésie à fleur...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Fendre l’heure d’un pas frayeur T’y mène la souplesse ailleurs Sous le feu du sourire s’offrir Le survol lenteur à la hauteur Où liesse investit l’espace Flot des errances aériennes Accroche le regard en devenir à la chaleur qui le ravit *** Robe millénaire...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Il y a Il y a dans ton prénom (Parce qu’il est À toi) Un doucement Vertige qui me prend jusqu’au Sommeil MATTHIEU GOSZTOLA Docteur en littérature française, Matthieu Gosztola a obtenu en 2007 le Prix des découvreurs . Une vingtaine d’ouvrages parus, parmi...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

On cherche tous la lumière dans les plis du destin. L'espace se meut toujours dans les gestes indociles. La poésie est un combat de tous les instants. *** Le passé refait surface parfois dans les rêves du quotidien. Le poème dans le devenir comme l'émissaire...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Les collines de la Drôme ou Description d'un paysage Il y a devant moi un paysage Avec des collines : description ou Comment ressentir d’une beauté Projetée à mes yeux et comment la rendre d'une certaine manière A qui lira ceci - C'est un paysage Voilà....

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Miroirs I. M’en ivrer. Ton odeur. Les mains, te prendre. La peau, douce. Toucher ton odeur. T’ouvrir en moi. Embrasse-moi, le vide embrasse-moi et le vertige. Nous savons nous mentir, nous touchant, maintenant, sans savoir, l’heure qui approche est l’heure...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Départ Tendre sourire en coin de larme à l’œil. *** Arrêt sur image Les pales sont immobiles ; les automobiles à l’arrêt sur l’image du temps. *** Vieillesse Quoi que tu fasses, du pire ou du mieux, tu deviendras vieux. Vieux, brandissant ta canne, dans...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

GÉOMETRIE VARIABLE Un aéroplane tousse sur le ciel de la Gironde une virgule, trois points, un arrière plan qu'elle est généreuse l'atmosphère aux yeux d'un rameau face à une cascade pulvérisée comme le cri de la Pleureuse dans la nuit les hirondelles...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Contre cette falaise effritée du dire le vent ascendant aura relayé les ailes du goéland doré trop lourd pour avoir contré la pluie Contre cette falaise effritée du dire le vent ascendant aura traversé les ailes du cormoran blessé trop lourd d’avoir affronté...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

LES ÉCLATS DE L’ÊTRE (EXTRAITS) Cultiver la sensibilité envers la souffrance d’autrui. – Si nous refusons de nous intéresser à la souffrance et aux peines des êtres vivants et si nous nous barricadons entre nos murs, quel sera le résultat de cette indifférence...

Lire la suite
Tag(s) : #aphorismes

Déclinaison d’identités Je suis Méziers le Jeune Qui sitôt né Eut l’œil vieux et vitreux Je pleure parfois D’avoir le sang froid D’un protée Pour prénom d’autres fois : Yvon J’avons la fourche vipérine Saisissons l’orge qui rumine Dans les salons Virgil...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Fusent la trille ronde des hulottes des notes de gouttes chevêches Toutes ces étoiles précipitées ça roule comme un torrent clair On ne sait pas ce qui paillette du ciel qui ruisselle, orpailleur ou la terre de sucre-givre C'est ainsi que ma nuit chemine...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

La danse encombrée de vos patries Arrondie au creux de vos bassins Marionnettes amenées par de profanes ellipses Saturne a tournoyé dans vos bouches Dissimulé dans des gammes blondes Nous creuserons les reins Agrandirons les séquoias qui peuplent les...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

UNE DE PERDUE, DIX DE TROUBLEES les bruits qui courent sont fatigués j'étais une fille sans histoire je n'avais pas de souvenirs ça faisait mal de sourire à des caméras braquées sur moi comme un serpent docile je ne sais pas vous parler mais je sais vous...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

L’ETE l’électrique se lie si bien à la mer la saloperie de mer électrique la saloperie de mer je m’étais promis de ne plus en traiter de faire un sujet de ses pôles attractifs elle vire à l’iode transparent, elle vire à la langueur mutique elle vire lentement...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

triptyque des Sens : Les humeurs Je n'ai rien rêvé de plus que de tenir ma vie par la bride lâche des mouvements du cœur Ni laisse ni cordage un serpentin de jeu qui vibre à chaque froissement de sang, sans lacet Des chaudes arabesques ouvertes aux glaces...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

chiens cosmiques nous sommes des freaks dans la nuit acide émus par les connexions de l’univers des chiens cosmiques traînant l’ennui. des millions de messages s’échangent à travers le monde sans que nous captions le frisson du voyage. tu es quelque part...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes