Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS -VIRGINIE GUIDAL

Publié par ERIC DUBOIS sur 7 Avril 2013, 14:29pm

Catégories : #poèmes

 

Comme tu les tenais entre tes mains
je les ai vus pleurer
ton œil inquisiteur 
a percé la quiétude
qui suffoque étourdie
sous la valse de tes doigts 
Comme tu les as ceints le temps du jeu
diverti de leur sort 
puis lâchés aussitôt
je les ai vu tomber 
en fractions à tes pieds
s'évanouir dans le sol
Le silène ensorcelle 
l'iris désabusé
de mes yeux apathiques
Longtemps après l'ellipse
la cariatide contemple
l'ablation de ses membres.

***
 
Assise sur l'insolence
je feuillette les nappes 
où le jour balbutie
je pince le silence
en retiens la sérénade
Le soleil grappille
quelques miettes de ton corps
Je m'applique à faire taire 
le bonheur en furie
qui guette l'instant final
J'avale la trémière
les mâchoires barbares
font un bruit de cordon 
qu'on déchire avec peine.

***

La fille torsadée

Elle est de son pourtour 
Aussi floue qu’un vestige
S’évapore en brindilles
Traîne sous les combles
Filant le vide à l’envi –

Elle est de son image
Démise sans peine
La figeant d’eau salée
La rivant aux sautoirs
Qui harponnent la mémoire –

Elle est de sa chaleur
Aussi frêle que l’autan
Retenu dans sa paume
Désarmée et son corps
Enchâssé dans la vrille
Prolonge ses oripeaux.




VIRGINIE GUIDAL



Elle se présente :

 

J'apprends encore à lire et à écrire. 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents