Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS- THOMAS PONTILLO

Publié par ERIC DUBOIS sur 10 Avril 2012, 21:11pm

Catégories : #poèmes

 

à Barbara

 

Ce dont tu as peur t’accompagne

dans l’amour impossible de tes jours

et le malheur partout te suit

jusqu’au lit défait de tes pleurs.

 

Ce dont tu as peur m’accompagne,

vient s’asseoir à mes pieds

et me parle, paroles de pluie sans âge

d’un sommeil qui t’est refusé.

Je n’ose pas poser le regard sur les rêves

que tu nourris de tes larmes,

qui n’ont d’égal que la beauté

                                                          tremblante

de ton corps incompris.

 

Ce dont tu as peur t’accompagne

dans ces pays où la souffrance est reine,

elle a les mains sanglantes des tyrans,

les yeux de la colère et le parfum d’une mort

que nos morts même ne murmurent pas.

 

Ce dont tu as peur m’accompagne

mais parfois je tends les mains,

dans la distance fragile entre deux êtres,

pour toucher la grâce entr’aperçue d’un visage.

Ce dont tu as peur m’accompagne

jusqu’au fragment d’amour qui est la partition

des instants heureux à suivre ce que les vents ont à dire.

Ce dont tu as peur n’est rien qu’une ombre épousée,

un fantasme fou, un néant de pacotille…

 

Ecoute,

je sens en toi la fièvre

qui fut toute ma vie.

De ta bouche et de tes yeux je n’écris qu’un seul mot,

je ne fais qu’une seule phrase

contre le bruit de tes pas fugitifs,

contre l’épouvante qui étend ses frontières

jusqu’au bout de tes doigts.

 

Ecoute,

je n’ai pour toi que la jeunesse des aurores,

la caresse et la rose d’un songe nouveau,

la limpidité d’une parole amoureuse,

la fraîcheur de la fragilité

et l’éternité d’un baiser.

 

 

 

THOMAS PONTILLO

 

Thomas Pontillo est né en Lorraine, en 1989. Licencié en philosophie, il poursuit actuellement un master philosophie à l’Université Paul Verlaine de Metz et à l’Université du Luxembourg. Publication dans diverses revues comme Arpa , Comme en poésie,   Le capital des mots, Libelle ainsi que dans un recueil collectif paru aux Editions Flammarion (Poèmes en LOFT).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents