Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - THIERRY ESCARMANT

Publié par ERIC DUBOIS sur 20 Avril 2013, 10:04am

Catégories : #poèmes

 

PENSER DANS L'ESCALIER

 

1:

Masse nerveuse contenue dans le crâne en sept lettres

 

62:

S’offrir un face à face

 

303:

Regarder

Voir

Se voir et s’empêtrer

 

462:

Continuer

: Respirer

: Faire quelques pas

: Marcher

:

« Bonne idée tiens çà ‘‘marcher’’ / marcher sur une idée / en chercher une / se marcher dessus / faire cent pas / les cent pas / compter les cent pas / un deux trois et cætera / mais un à un / précisément cent pas / arriver au bout / et changer d’idée / compter à haute voix / un deux trois / trop long / compliquons / une fois un / un / deux fois deux / quatre / trois fois trois / neuf / non / deux fois trois / six / six fois six / trop compliqué / compliquons / reprenons la marche / tourner en rond / en dedans / se galoper dedans / se marcher dans les veines / se tourner autour / se courir derrière / arriver au bout et recommencer / à reculons continuer / à reculons ça va marcher / assez marché / marcher assez / marcher sans compter / se compliquer / compter / décompter / en finir avec le chiffre ne plus en pouvoir de la mathématique du temps de la petite comptabilité bien équilibrée de se regarder le solde bien en face / perdre pied / s’agacer / s’occuper à s’agacer / se rire dessus / se penser dessus / penser penser / penser se penser / et dévaler / l’escalier / penser l’escalier / penser en escalier / la pensée dans l’escalier :

sue perle roule déroule glisse coule découle et recoule / décousue désarticulée / abandonne / cherche à nouveau / ça cherche à nouveau / ça tombe et ça chute / en chutes ça dévale et dévalant ça chute / déballant sa chute emballée ça chute et choque le sol / cloc / recommence / à nouveau coule / coule à nouveau / coule foule ouvre et découvre qu’elle croît / croit qu’elle découvre / découvre un couac entre croit et croît / croit de croire et croît de croître / croit croître ou croit croire que croître c’est croire ou croit croire que croître c’est croire croître / réalise qu’elle ne croit ni ne croît et croit décroître de croire croître sur ce couac / quoi / ploie / pas déploie / ploie / déploie le pli et ploie sous le pli / y ploie y plie s’y plie / coincée dans le pli / se replie / se déplie dans le repli / replie plie et déplie le pli et le repli dans le pli et le repli / y va y vient / t’y vas / t’y viens / viens-y / vas-y / perds-t-y / perds-y / si / s’y perd / perdue en ‘‘va-et-vient’’ en ‘‘allant-et-venant’’ y revenant / allant et venant en ‘‘va-et-vient’’ revenants / allant et venant en ‘‘allants-et-venants’’ y revenant / se perdant / s’y perdant en revenant / revenant y revenant en revenant / s’enlise s’enroule s’écoule s’écroule se noie plonge coule disparaît complètement / ressurgit / cherche ailleurs / se fixe / analyse éclaircit obscurcit délaisse et chute / réalise la chute après la chute / quand ça percute et répercute

:

pas d’avant

rien avant

pas d’après non plus

:

recommence

:

sue perle roule déroule glisse coule découle et recoule / décousue désarticulée / abandonne / cherche à nouveau / ça cherche à nouveau / ça tombe et ça chute / en chutes ça dévale et dévalant ça chute / déballant sa chute emballée ça chute et choque le sol / cloc / recommence / à nouveau coule / coule à nouveau / coule foule ouvre et découvre qu’elle croît / croit qu’elle découvre / découvre un couac entre croit et croît / croit de croire et croît de croître / croit croître ou croit croire que croître c’est croire ou croit croire que croître c’est croire croître / réalise qu’elle ne croit ni ne croît et croit décroître de croire croître sur ce couac / quoi / ploie / pas déploie / ploie / déploie le pli et ploie sous le pli / y ploie y plie s’y plie / coincée dans le pli / se replie / se déplie dans le repli / replie plie et déplie le pli et le repli dans le pli et le repli / y va y vient / t’y vas / t’y viens / viens-y / vas-y / perds-t-y / perds-y / si / s’y perd / perdue en ‘‘va-et-vient’’ en ‘‘allant-et-venant’’ y revenant / allant et venant en ‘‘va-et-vient’’ revenants / allant et venant en ‘‘allants-et-venants’’ y revenant / se perdant / s’y perdant en revenant / revenant y revenant en revenant / s’enlise s’enroule s’écoule s’écroule se noie plonge coule disparaît complètement / ressurgit / cherche ailleurs / se fixe / analyse éclaircit obscurcit délaisse et chute / réalise la chute après la chute / quand ça percute et répercute

:

Pas d’avant... Rien avant... Pas d’après non plus ! »

 

 

 

THIERRY ESCARMANT

 

 

 

 

 

THIERRY ESCARMANT:

 

Il débute en 1989 sa formation en danse contemporaine et au butoh auprès de Richard Cayre, Peter Goss, Carlotta Ikeda et Masaki Iwana, tout en pratiquant à ce moment-là des arts martiaux. À la même période, il co-fonde avec Richard Cayre la Compagnie Enfin le Jour, dont il fut l’administrateur et l’auteur associé. Il co-signera avec ce dernier 9 créations avant de développer son propre projet à partir de 2000, avec la pièce ‘‘Déjà si Loin’’.

Son parcours inclut la réalisation de créations lumières, d’espaces sonores, de films vidéo et de textes poétiques et/ou de théâtre, et ce pour plusieurs compagnies dont la sienne.

Par ailleurs, il fut impliqué, sur les phases de réflexion et d’écriture de projets culturels, tels que celui du Pôle Culturel Intercommunal des abattoirs ou, en tant qu’artiste associé, celui de la Maison de l’Étudiant de l’université de Pau.

Il est actuellement directeur de la compagnie Écrire un Mouvement, au sein de laquelle il signe ses créations (mise en scène, chorégraphie et certains textes), propose des workshops et conférences. Enfin, il est l’initiateur de festivals autour de l’oralité et de la poésie (‘‘Un printemps des poètes à Pau’’ et ’’Le grain de la voix’’) dont il partage la direction artistique avec Vanessa Caque (Directrice du Service Culturel de l’Université de Pau).

 

 

 

 

http://www.thierryescarmant.com/

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents