Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS- ROSEMAY NIVARD

Publié par LE CAPITAL DES MOTS ( revue de poésie) sur 5 Octobre 2010, 12:52pm

Catégories : #poèmes





Végétale sphère
A planter des fougères
dans l’ombre de la maison
Des fuschias et des cimetaires
J’ai couché l’amour blessé
au nord pour que le soleil l’épargne
Le soleil et la vérité
Le fuschia a d’étranges cloches
Qui semblent à leurs façons
Des chants d’étranges origines
Des bruits d’eau de vagues de larmes
Musique des vents agités
En soupirs
En portées
Clé de sol ma terre
Clé de fa mon coeur
Clés du bonheur enterré



**




Algues brunes
Par calme plat nous
nous installons à la tisanerie
une escale bergamote
un aller court vers Ceylan
une infusion de nuit de Chine
Oubliés les abordages
aux algues des chambres
quand les ouragans grondent
les varechs étalés
le goémon au mur
les tempêtes de taxifolia
Tout ce que peut charrier
un corps humain
naufrageur
ravageur
Se calant dans nos mémoires
dans de sombres coffres
que nous n’ouvrons qu’à pareille expérience
Comparaison
Expérience
Métier
Avoir du métier
c’est épingler chaque situation
pour la gérer en toute tranquillité
Oublier l’aspect horrible
Prendre du recul,
dans l’espace intime
prendre appui sur
notre vécu et nos connaissances
Efficaces et humaines
Surtout humaines
Nous aider de nos mains,
principales compagnes de nos mots
Quels mots renvoyer à ces naufrages?
Les goémons nous mènent à nos limites
Ou à un retour à une enfance
très lointaine
Toute première enfance
où la main de nos mères se rejoue
Son sourire de mère
sa réassurance
Tout ce qui nous a amené jusque là
Dans une chambre
à l’intérieur
dans une croûte
que nous allons briquer
Moussaillon
Sur le pont


**



Demain
J’aurai les cheveux blancs
et la peau de vos mains
Sur l’aile de la pie,
le jardin maussade,
la pluie glissera ses mots d’hier
demain sous le gris des nuages
le cèdre bleu s’étouffera
du lierre qui a grimpé à la cime
demain le chat de l’hôpital
grimpera sur le mur
et moi je serais assise
un plaid au vôtre pareil
et une infirmière plus jeune
aura pris ma place

 

 

Extrait de "Pommes d'hôpital" , les xérographes 2010

 

ROSEMAY NIVARD

 

 

Rosemay Nivard est Présidente des éditions les xérographes, auteur de nombreux recueils de poésie, son travail
poétique part de deux axes; l'île d'où elle est née (en 1961 ) et sa profession de soignante qu'elle exerce toujours
dans le domaine de la psychiatrie....

http://xerographes.free.fr/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents