Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - RODRIGUE LAVALLÉ

Publié par ERIC DUBOIS sur 3 Septembre 2013, 12:38pm

Catégories : #poèmes

 

 

HORS SOI  (suite)

 


 

 

 

des listes

choses vues    pas vu    à voir

lire   faire     surtout ça      faire

 

des trucs en retard   de la

tambouille quotidienne   pareil

ça fait qu’on rallonge la liste

en attendant

-quoi ?-

 

on sait bien     en attendant quoi

 

*

 

s’agirait de bouger avant que

 

faire un pas    droit devant

dans la masse

gluante

 

histoire de

pour le cas

 

parce qu’écrire    comprenez

ça se fait    bien assis et    ça n’avance pas

son homme

 

*

 

jamais toujours    ce visage

peut pas s’y fier

 

plus de ceci moins de cela par dessus l’os

qui demeure    lui

 

on imagine    peut pas faire autrement

 

mais plus ça va plus

ça creuse et    ça se creuse

 

on se rapproche

 

*

 

il y a des regards     des visages

des regards plein les visages

contournés     déviés

 

par peur du vide et

ce qu’on y fait

dedans

on

 

baisse les yeux

englouti

par

 

*

 

or    ce temps maillé

quand bien même envers

contre    tout ce temps

 

un simple geste entraînerait

    pas même volontaire

un autre     puis un autre

 

la stupeur

d’une autre chaîne

 

un mouvement

 

*

 

se change en lettres vives

 

murmure    en parole

   aux néons

 

tout se transforme     on dit

sait-on jamais

jusque

y compris la boue     les eaux

usées

 

tout ce qui coule

de soi   vers

 

*

 

des bouts mal collés

même pas droits     des bouts

de rêves     mal rêvés

à emboîter de force    mais

 

ça craque et ça gêne aux coins

dans la tête    dérive aussi

ça dérive du sommeil    incontinent

par plaques    lentes    chevauchées

 

reste un goût tenace au fond

l’onde partagée    c’est qu’on en ressent

le choc en surface

et ça tremble un peu

 

    tout le temps

 

*

 

ce serait disparaître

le corps    le reste

au bout du compte

 

mais c’est pas si simple

suffit pas de creuser

loin s’en faut

 

surtout qu’on se satisfait

pas si mal d’échouer

 

 

 

( à suivre )

 

 

 

 

 

RODRIGUE LAVALLÉ

 

 

Rodrigue Lavallé est conseiller d’insertion professionnelle dans la région Lyonnaise.


Il publie des textes dans des webzines tels que Le Capital des mots, Voxpoési, Ratures, Soc et Foc (florilèges)...
Certains sont parus dans des revues numériques ou « papier » : Incertains regards ; Bleu d’encre ; 2000Regards ; FPDV ; Les tas de mots ; Le livre à disparaître ; Paysages écrits ; Vents alizés ; Comme en poésie ; L’assaut ; Levure Littéraire ; Traction Brabant ; Gelée rouge...
A paraître : Recours au poème (septembre 2013) ; Haies Vives (Septembre 2013) ; Nouveaux délits (Octobre 2013)...

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents