Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Il y a

 

 

Il y a dans ton prénom

(Parce qu’il est

 

À toi)

Un doucement

 

Vertige qui me prend jusqu’au

Sommeil

 

 

 

MATTHIEU GOSZTOLA

 

Docteur en littérature française, Matthieu Gosztola a obtenu en 2007 le Prix des découvreurs. Une vingtaine d’ouvrages parus, parmi lesquels Débris de tuer, Rwanda, 1994 (Atelier de l’agneau), Recueil des caresses échangées entre Camille Claudel et Auguste Rodin (Éditions de l’Atlantique), Matière à respirer (Création et Recherche). Ces ouvrages sont des recueils de poèmes, des ensembles d’aphorismes, des proses, des essais. Par ailleurs, il a publié des articles et critiques dans les revues et sites Internet suivants : Acta fabula, CCP (Cahier Critique de Poésie), Europe, Histoires Littéraires, L’Étoile-Absinthe, La Cause littéraire, La Licorne, La Main millénaire, La Vie littéraire, Les Nouveaux Cahiers de la Comédie-Française, Poezibao, Recours au poème, remue.net, Terre à Ciel, Tutti magazine.

Pianiste de formation, photographe de l’infime, universitaire, spécialiste de la fin-de-siècle, il participe à des colloques internationaux et donne des lectures de poèmes en France et à l’étranger.

 

( Notice Mars 2013)


Site Internet: http://www.matthieugosztola.com

 

Plus d'infos : http://www.m-e-l.fr/matthieu-gosztola,ec,472

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Matthieu_Gosztola


http://terreaciel.free.fr/poetes/gosztola.htm

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0