Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - JULIE MERMILLOD-ANSELME

Publié par ERIC DUBOIS sur 16 Novembre 2012, 15:01pm

Catégories : #poèmes




Ce matin, le soleil était rouge, le sommeil était lourd, le drap était lourd, le chat, rouge sur l'édredon était lourd. Le lourd poids de ta main sur  mon bras, la pierre dans ma poitrine était lourde à hurler.

Et le soleil s'est levé, rouge.



****



Orphée t'arrache à moi,
Et je dis : Disparais !
Je me le dis à moi : Disparais ! Disparais !
Et des larmes laiteuses
Nettoient de mon regard le souvenir de toi
Seules restent alors : la trace
la douleur, des visions
imprécises

l'idée dans la plaie : la fluctuante certitude que j'existe
et que tu existes.



****


La vengeance du cheval veilleur


Quand le galop sonore de l'être magnifique se répand dans le noir
écumant de vigueur

Durant le temps où les âmes reposent, et agitent les corps
de parodies étranges, spasmodiques, qui font voler les poids

Alors,
L'heure de la veillée du cheval vengeur a sonné.

Il s'élance, lanterne bienveillante à la main, sans en avoir
faisant claquer fièrement au terme de sa course son rythme syncopé


Tandis que le chant de cris du cheval veilleur
monte, fulgurant de la Terre :
« Tu es l'organe qui me lie à la terre. Tu es la terre. »


Et il s'élève.

 

 

 


JULIE MERMILLOD-ANSELME

 

 

 

 

 

Elle se présente :

Julie Mermillod-Anselme.
Résidant à Annecy, Haute-Savoie, France.
Née en 1984.
Poète, photographe, mère célibataire de deux enfants.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents