Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - JEAN-PIERRE PARRA

Publié par ERIC DUBOIS sur 19 Août 2012, 20:55pm

Catégories : #poèmes

Syrie ou le sommeil égorgé

 

 

 


 

 

Fils de la désobéissance

tremblant d'épouvante

tu cris

portes de la bouche écorchées

l'évidence échappée

des forces dédiées

à soustraire la vie

des hommes sans secours pour vivre

 

 

 

                                                         &

 

 

Laissé figé

par la peur

au froid de la mort


tu ne respires

existences niées

que la guerre

 

 

                                                                                                   &

 

 

Abandonné

vie épuisée par la guerre

par le jour d'hier suspendu d'effroi


tu vas

perdu au profond des hommes mis en fuite

ton chemin aux souhaits proposés

 

 

 

                                                                                                     &

 

 

 

Détruit

sommeil égorgé

comme tous les jours

par le sang versé

 

tu restes

âme rendue faible passée au crible de la mort

dans l'ombre

 

 

 

                                                                                                       &

 

 

Espoir mis dans l'absence d'espoir

tu déchires

visage lavé dans le sang

le voile de la raison


tu acceptes

même air respiré

la défaite venue


tu te libères

coeur encerclé de chagrin

des autres hommes par le silence

 


 

                                                            &

 

 

Raison abandonnée par la raison


tu contemples
signes de la folie apparus sur ton visage souillé de sang
les folies compliquées des hommes


tu regrettes
funérailles sur funérailles entassées
le passé des peines apaisées

 

 

                                                           &

 

 

Brûlé
épines dans le coeur
par la fièvre attisée par les vies ôtées

 
tu vois
le soleil abaissé
obscurci par la nuit
rendue ensanglantée

 

                                                           &

 

 

Attaché
demeure de la raison détruite
aux fils du chagrin


tu fais mémoire
regard à l’extérieur
de ton coeur ensanglanté


 

                                                          &

 

Coeur absorbé
sang dormant
par le chagrin

tu t’arraches
comme un arbre
de la terre


                                                                                                    &

 

 

OEil gonflé de tant pleurer
ta raison
sans vie pour vivre
sombre
sur le nuage noir de la guerre

 

 

 

                                                          &

 

Martyr
devenu
plongé dans l’océan de sang
guerrier


tu portes
existence délaissée
la charge de porter les coups
qui délivrent de ce monde


 

 

 

JEAN-PIERRE PARRA

 

 

Des livres de poésie et de théâtre publiés aux Editions Sol’Air et Dessables.

 

Participation (avec des textes) à des expositions, et des installations appelées « Fusion » avec l’artiste Mariannic Parra en France, Italie, Espagne, Taiwan, et USA.

 

 

 

 

 

 

 http://www.parra-art.com

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents