Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS- JEAN GÉDÉON

Publié par ERIC DUBOIS sur 2 Septembre 2011, 14:33pm

Catégories : #poèmes

LE CHOIX

 

 

De toi à moi,

qu'avons-nous fait de ces devenirs,

de tous ces possibles qui étaient nôtres,

avant d'être cédés à l'encan.

 

Entre toi et moi,

pourquoi

sommes-nous restés en panne

tous feux éteints,

à nos carrefours en jachère ?

 

Le vent soufflait très fort

et sourde était la nuit.

 

 

******

 

Sur ce mince fil tendu

des souvenirs tronqués,

la mémoire de l'après,

cette insatiable éponge,

se nourrit aux lisières

par le chant des griots.

 

L’autre monde

rayonnant la nuit,

 

ses lueurs de phosphore

sur des yeux d’escarbille,

 

l’autre monde

de l’entre-deux sur l’entrouvert.

 

******

 

Cette opacité des lumières

où flottent des fragments de silence.

L'épaisseur et le poids des réminiscences,

avec ses contours de plus en plus flous.

 

Et l'incapacité tragique

de la machine

à tuer le temps.

 

 

La nuit le noir profond,

et pourtant

noir éclat de Soulages dans lequel on s'enfonce

au milieu de murmures.

 

On glisse, et pourtant

on demeure immobile,

et le ciel coule immaculé

 

******

 

Proie désignée de toute naissance

par le guetteur tapi

dans nos incertitudes,

 

dans l'heure indivise

inscrite aux cadrans du soleil

et de la nuit obscure,

 

notre mélancolie

rit pourtant aux éclats

dans ces ténèbres.

 

 

 

JEAN GÉDÉON

 

Sur ce mince fil tendu

et Cette opacité de lumières

in "Rêvant la lumière", Encres vives

 

Le choix (De toi à moi)

in "Les secrets"  Encres Vives

 

 

© Encres Vives

© Jean Gédéon

 

 

 

Jean Gédéon partage son temps entre l’écriture et la photo.


Il écrit essentiellement par plaisir. Certains de ses textes ont été publiés dans diverses revues.

A donc été lu peut-être, comme ses pareils, importants ou obscurs, par une petite poignée de lecteurs curieux.

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

Sur un sentier obscur, Hélices, 1999, Ellipses, Amis de Thalie, 1999, Eblouissant l'obscur, Clapàs 2000, Sur la touche liminale, Clapàs 2001, La chair du Dieu suivi de Les béquilles de Satan, Editinter, 2003, Ces rives incertaines, Encres Vives, 2003, Vézelay, un rêve de pierre, Encres Vives, 2004, Les Secrets, Encres Vives, 2004, Corpus, Hélices, 2005, Rêvant la lumière. Encres Vives, 2005, Non Lieux, Encres Vives, 2006, La surface est paisible, Encres Vives, 2007, Matières premières, Encres Vives, 2008, Crispations, Encres Vives, 2009, Le rire grinçant des automates, Encres Vives, 2010.

Auto Edition :

Estampes, Carnages, Gamineries, Un jardin pour tous potages,

Petites salades verte.s

 

Anthologies :

" Les poètes et les Iles " , Grassin, 1998, " Entre deux nuits défaites ", Encres Vives n° 312, " Poésie sur marne ", Hélices, 2007, " Héliopolis, chansons solaires, " (CD Hélices, 2008), " Esprits poétiques ", Hélices, 2009.

 

Publications en revues

An amzer ,Cahiers Froissart, Contre-Allées, Décharge, Esprits Poétiques, Friches, Le chaînon Poétique, Les amis de Thalie, Les saisons du Poème, Nouveaux Délits, Poésie 1 Vagabondages, Poésie Terrestre, Poésie Première, Résurrection, Saraswati, Traction brabant.

 

 

http://helices.fr

http://pknet.pagesperso-orange.fr/poesie/jgedeon/jgedeon.htm 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents