Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - JACQUES ANCET

Publié par ERIC DUBOIS sur 26 Mars 2012, 14:25pm

Catégories : #poèmes

 

 

L’HEURE N’EST PLUS L’HEURE

 

 

Mêmes lieux, même lumière.

La voix à côté : on peut

la comprendre. Mais non. Une autre

parle plus près. On l’écoute.

Le silence est plus profond.

 

**


La neige comme une métaphore.

Dans les yeux, des mots se pressent.
Les énumérer ne sert à rien.

On dit quand même : bol, gel, pied.

Que voit-on qu’on ne voit pas ?

Que voit-on dans le jour bas ?

L’attente est blanche. On se serre

entre hier et demain. Ici

dans un instant de doigts froids.

Le présent est sans visage.

 

**

Le peu qu’on entend des voix

est un chemin vers ce qu’on

ne sait pas. La main se pose

sur la main. Les choses perdent

leur nom. L’heure n’est plus l’heure.

 

 

 

JACQUES ANCET


Extrait de Voir venir, laisser dire (inédit)

 

 


 

Jacques Ancet est né à Lyon en 1942. Il est l’auteur d’une trentaine de livres (poèmes, romans, essais) dont, récemment, Comme si de rien, L’Amourier, 2012, Chutes IV, Alidades, 2012, Portrait d’une ombre, Po&psy, Erès, 2011, La Tendresse, publie.net, 2011, Chronique d’un égarement, Lettres Vives, 2011, Puisqu’il est ce silence, Lettres Vives, 2010, L’Identité obscure,Lettres Vives, 2009, Le Silence des chiens, publie.net, 2009, L’amitié des voix, publie.net, 2009 — Prix Charles Vildrac de la SGDL et prix Heredia de l’Académie Française, 2005, Prix Apollinaire, 2009. Auteur également d’un soixantaine de traductions dont, entre autres, des versions de Jean de la Croix, de Gómez de la Serna, de Cernuda, Valente ou Gamoneda, il vient de publier deux anthologies, l’une de Jorge Luis Borges, La Proximité de la mer, 99 poèmes, Gallimard/Du monde entier, 2010, l’autre de Francisco de Quevedo Les Furies et les peines, 102 sonnets, Poésie/Gallimard, 2011 et Lettre ouverte suivie de Sous la pluie étrangère,de Juan Gelman,Caractères, 2011 — Prix Nelly Sachs 1992, Rhône-Alpes du Livre, 1994 et Bourse de traduction du Prix Européen de Littérature, 2006.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents