Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - IGOR QUEZEL-PERRON

Publié par ERIC DUBOIS sur 14 Octobre 2012, 16:02pm

Catégories : #poèmes

 


Quand il fera fourmi

Quand il fera fourmi
Les plaies dans ce rôle
Offriront des sabres
Et l'on coupera les sangles
Pour habiter ce corps
Dans un ressac d'insectes
Un trou d'eau froide
Avec nos pensées
Comme des grelots

Ressac

------------------------------ 

Ongles brisés

Ongles brisés
Ongles-bras sur la tête
Les yeux
Le sol a des yeux
Des trottoirs paupières
Il me regarde par ses trous
Il vibre du noir
Il a un rire sale de ce qu'il a vu
La terre me secoue
Elle rigole cette terre
Elle n'en peut plus de porter tous ces bras
Ma maison chasse ses murs
Je veux la calmer mais je ris également
Je me tords du rire de mes anciennes plaintes
Ma maison s'accroupit comme un chien
Elle aboie et le sol est tout triste
Tout s'effondre
Dans les hennissements de ma terre
De mon sol trop gratté
Au son du tambour dans ma tête


---------------------------------
L'homme à genoux

L’homme à genoux
Je ne sais si je le plains
L'homme qui a mis
Un genou à terre
L'homme sans colère
Et sans destin

Je voudrais détourner mon regard
Reprendre mon amitié
L'accuser de mes péchés
L'écraser de ma honte
Moi qui debout
Mérite d'être à genoux

IGOR QUEZEL-PERRON

 

Il se présente :

 

 

J'ai 47 ans, école de commerce, après une carrière dans différents secteurs qui m'a fait voyager de la Russie au Brésil, je suis aujourd'hui ce que l'on appelle un chasseur de têtes. Grâce à Michaux, aux haikus, au travail magnifique de Robert Sabatier, je chasse également les mots. La revue Décharge a récemment publié certains de mes poèmes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents