Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - FRANCIS CARPENTIER

Publié par ERIC DUBOIS sur 25 Février 2013, 14:57pm

Catégories : #poèmes

Ethologie

 

Il n’existe pas de doctrine absolue pour les grenouilles. Les grenouilles sont vertes, marron, orange, jaunes, rouges, mauves, grèges, ou transparentes, de toutes les couleurs, unies ou panachées. Elles sont bondissantes, difficiles à saisir. On n’est pas assez vif.


J’ai connu un chat noir qui excellait, toutefois, dans cet exercice. Mais c’était un timide. Jamais il ne m’a présenté ses conquêtes. Je crois pouvoir dire qu’il n’était pas difficile sur la couleur. Il suffisait que la proie ait du ressort pour être à son goût.


C’était un chat énigmatique, posé sur le dessus de la machine à laver, les deux pattes appliquées à la façade où elles laissaient, sur l’émail blanc, l’empreinte rosâtre de leurs coussinets.

 

 

(Fatrasie Guyanaise)

 

 

***

 

 

 

Métamorphoses

 

Changé en statue de sel,
La curiosité étant trop forte ;
Changé en arrosoir et pleuvoir
Au pied des fleurs, le soir ;
Changé en dindon et ne pas dédaigner
Le serpent en fricassée ;
Changé en spaghetti bolognaise
Par un serial killer dans un film d’épouvante ;
Changé en peintre en bâtiment
Qui ne s’est pas jeté dans le vide
Par dépit amoureux ;
Changé en garçon de café frisé,
Tablier noir, plateau sur l’avant-bras, crayon à l’oreille,
Et présider aux destinées économiques du Pays ;
Changé en caisse enregistreuse derrière quoi
La caissière du Grand Café en permanente blonde,
N’est qu’un buste avantageux avec des ongles longs
Manucurés et un air grave de managère ;
Changé en efforts déployés
Pour n’aboutir à rien ;
Changé en vaste programme prospectif
Et travailler sans relâche à son insuccès
Afin d’offrir un bilan aux électeurs ;
Changé en saucisse en disant son chapelet ;
Changé en homard thermidor
En croyant remporter la victoire à l’Anglaise ;
Changé en cerise de cocktail
Entre les lèvres purpurines d’une ravissante créature
Et ne plus voir qu’avec ses yeux ;
Changé en Cuisse de Bergère
Bue sur le zinc par un poivrot taciturne aux oreilles velues ;
Changé en ticket de gratte-gratte
Et les yeux d’un poivrot solitaire au nez rouge,
Les yeux rivés sur l’écran par dessus le comptoir ;
Changé en oeil dans le bouillon
Pour avoir craché dans la soupe
Et mis les pieds dans le plat de lentilles ;
Changé en courant d’air
Pour ne pas se laisser enfermer ;
Changé en ferment…

 

(La rabidiade)

 

 

****

 

 

Une fois…

 

Une nuit, dans un bar d’Anvers,
Un ship broker très honorable
(A ce que m’a dit Paul Peters),


Se déplaçait de table en table,
Recherchant un scaphandrier
Pour un travail fort bien payé.


Il s’agissait – oh, trois fois rien !-
De dégager une torpille
Inerte, coincée sous la quille
D’un petit cargo bolivien.


C’est un douanier qui l’obligea,
Et des plongeurs de la marine
Repêchèrent sa cocaïne,
Si bien qu’à son tour il plongea.

 

(Douanes s’écrit avec un S)

 

FRANCIS CARPENTIER

 

 

 

Bibliographie F. Carpentier :

 

 

1° aux Cahiers du petit curé : (hétéronymes : Flanjou, Foulge et Carpentier)

 

Titre

Genre

Dépôt légal

Réingéniérie

Nouvelle

Janvier 2012

La faute à pas de chance

Nouvelle

Janvier 2012

Petits contes des grands bois

Contes

Janvier 2012

Rue tous vents

Nouvelle

Janvier 2012

Voila pourquoi madame !

Poème

Janvier 2012

L’abatée

Poèmes

Janvier 2012

La rabidiade

Poèmes

2007 - 2012

Non-art poétique

Poème

Janvier 2012

La tout K

Nouvelle

Janvier 2012

Les aventures du Caïman

Poèmes

Janvier 2012

Circumnavigation

Poème

Janvier 2012

La grande guerre de François Pinguet

Nouvelle

Décembre 2012

Etrennes avant la fin du monde

Poèmes

Décembre 2012

Les aventures de Herman Melville

Roman

Novembre 2012

 

 

 

 

 

par « Les Ancres Noires »-festival du Polar à la Plage Le Havre (hétéronyme : Flanjou) :

 

Droit dans mes bottes

In recueil

2009

« Six nouvelles noires »

La mort blanche

In recueil

2011

« Cinq nouvelles noires »

 

 

 

revues(Hétéronymes : Flanjou et Carpentier)


 

Nouvelle revue moderne ( (depuis 2008 ; Voir site de la revue)

Casse-pieds ( revue du poème bref) (2008-2011)

Volutes (revue du cercle angevin de poésie) (depuis 2006)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents