Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - DOMINIQUE BOUGLÉ

Publié par ERIC DUBOIS sur 16 Octobre 2013, 11:30am

Catégories : #poèmes

 

 

Froisser jeter



Des points jetés sur la feuille

Que ma vie relie

Ligne de vie

Qui la lit

Froisser jeter



 



***

Déclin



J’ai vu l’aube maquiller de rose la nuit

J’ai vu l’aube grise piétiner la nuit

J’ai vu le temps en cage des jours de série

J’ai vu le temps dévorer les jours anonymes

J’ai vu l’hiver de pierre raboter la terre

J’ai vu l’Occident paupières cousues

Bouche sèche

Cœur de fibres

Offrir son corps sans âme en holocauste aux loups de son propre hiver


***

Colonne



Je suis une présence dure et noire

Un caillou aux chaussures

Parfois j’exulte d’une fleur de soufre

Aussitôt piétinée



Colonne construite de mépris et d‘amertume

Saurai-je le jour venu

Fleurir d’une source

Jaillir d’un flot de fleurs aux pétales simples

 

***

Gouffre



N’approchez pas

Je suis un gouffre

Sous vos pieds/dans ma tête

Vide

La lumière rongée par d’obscurs acides

Noir

L’eau bue par les gerçures karstiques de la roche

Sec

La parole bue par la crevasse de la bouche

Muet

Ne faites pas de plis d’écho dans ce vide

Il tient ma vie

Immobile

Je m’oublie



 

 



 

 

DOMINIQUE BOUGLÉ

 

 

 

Il se présente :

 

 

Dominique Bouglé,

Né le 30 janvier 1953, marié, trois petits enfants.

Pédiatre hospitalier et cadre dirigeant dans l’industrie.

Les premiers peintres qui surgissent quand je pense à un peintre sont Le Caravage et Nicolas de Staël ; pour les écrivains, Julien Gracq, Jean Giono et Philippe Jacottet.





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents