Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - SAMUEL BODART

Publié par ERIC DUBOIS sur 3 Août 2012, 11:58am

Catégories : #poèmes

Quel rythme ?

 


 

 

 

Une plaque, une flaque

surface plane

qui stagne

 

Qu'est-ce que ça donne

sur la distance ?

 

- - - - - -

 

Faire du sur place ou ne pas avancer

Observer la cadence

 

- - - - - -

 

Comment déjouer les périodes de faux rythme ?

Qui s'inquiète de l'ondulation?

Qui la voit?

Il n'y en a pas.

 

- - - - - -

 

Répondre aux attentes du vide gelé,

entamer l'impatience ?

 

Au bout de combien de temps ça patauge,

quand le break doit-il entrer en jeu ?

 

- - - - -

 

Sentir venir le second souffle,

Qui entraîne l'endurance?

 

- - - - - -

 

Ce qui stagne …

 

Systématique,

erreur dans le temps.

 

Qu'est-ce que ça donne

sur la distance ?

 

Qu'est-ce que ça donne

sur la distance ?

 

 

 

 

 

***

 

 

 

 

 

Idiosyncrasie

 

 

 

 

 

a découpé

comme des photos achalandées

fractionnent les gestes du mouvement

ses états ses visions

 

est certain maintenant

qu'il peut se perdre au lieu

de se retrouver

il peut se disperser

se disloquer se fragmenter

et après?

 

mais reste froide sur sa chaise

incontestablement

se détache se décroche

les moments s'acharnent

à lui ôter sa fluidité suintante

 

un joli thème qui vaut la peine

 

les araignées grimpent

sur le rebord

et dans le jardin

les allées et venues

 

 

 

 

 

 

 

 

sensible

d'un élément supplémentaire

à un échange à un changement

au retour du vide

les sinusoïdales s'étalent

les étirements et les élongations

se confondent

s'arrachent et se déchirent

les sentiments plastiques

qu'on désintègre

avec les yeux

 

postiche

les blancs qui comblent

inexistants et envahissants

les breaks et les trous noirs

se rallume une clope

dans la piège euphorie

du "je ne sais où je suis"

implacable

 

tout s'éclaire si

 

les pensées comme des mille pattes

se décident et stoppent net

se rendent bien compte que ça s'gâte

arrêtent de se croire aussi bêtes

 

va voir ailleurs si j'y suis

démultiplie

les symptomatiques doutes

redécoupe

 

 

 

 

SAMUEL BODART

 

 

 

Samuel Bodart

 

 

Né le 09/11/1971 à Lille.

 

Musicien (batteur, percussionniste), auteur de textes de chansons et d’autres textes poétiques, il mène depuis 2001 le projet musical « Numero h. », projet de compositions axées autour de la batterie et des textes.

 

Site :

 

 www.numeroh.com

 

 

 

Bibliographie :

 

2003 : « numero h. » - cd : 7 textes

 

2007 : « dehors dedans » - cd : 8 textes

 

2010 / 2012 : Du Souffle sous la Plume - ouvrages collectifs,

éditions « Les joueurs d’astres ». 

Textes publiés dans les n°1, 2, 3, 5 & 7

 

2012 : Neiges - revue numérique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents