Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS n°14- Février 2009- Florence Noël-

Publié par LE CAPITAL DES MOTS ( revue de poésie) sur 1 Janvier 2009, 00:03am

Catégories : #poèmes

 

*


Ce sont des gens étranges


Ce sont des gens étranges
elle, elle est fragile
un papier de glace pilée
question peau
souvent pas ou trop de mots, trop
ce vêt des simples
les bottes aux pieds
la brisure dans l’attitude
mais glissée dedans la joie des siens
quand même


lui, il promène son raz de barbe
ses brouillards aux yeux
des matins des soirs
hésite
cherche à éblouir sans fard
le sourire trébuche
souvent il sent l’oreiller
à la fin de la conversation
toujours,
son port de tête est plus haut


leurs enfants sont éveillés
l’année dernière
la plus jeune est venue vers moi
pâle posée
traversant une foule de parents
la main tendue droite
je suis enchantée de faire votre connaissance
a-t-elle dit

elle allait vers ses six ans



FLORENCE NOEL








Florence Noël est née et vit en terres belges bien qu'elle elle hante sans notion de frontières le net littéraire francophone depuis quelques années, surtout des lieux qui stimulent son envie d'écrire. Elle a fait partie du comité de lecture d'Ecrits-vains, et de celui de Francopolis. Plus discrète aujourd'hui, elle continue d'écrire autant en poésie qu'en prose, des nouvelles et des recueils dont certains - tels « Le don de simple vue », «Dans l'effeuillage des souffles» ou encore des textes comme « J'ai mère »- - se retrouvent sur son site baptisé L’âme de fond, sur son blog Panta Rei ou son forum L’auberge de Ragueneau.

http://users.skynet.be/amedefond/textes.htm

http://pantarei.hautetfort.com/about.html


****

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Serge 25/01/2009 11:08

Etranges mais sympathiques, ces gens, avec "leur brisure dans l'attitude et leurs brouillards aux yeux pour un sourire qui trébuche".

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents