Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS n°12- Décembre 2008- Mariano Schuster-

Publié par LE CAPITAL DES MOTS ( revue de poésie) sur 3 Novembre 2008, 00:03am

Catégories : #poèmes

**

 

 

Protagoniste

 

Sans l'intention de laisser des traces

un homme marche

lentement dans le monde.

Par moments

il s'arrête à déchiffrer

le sens de ses pas

et pense retourner

au point qui l'a vu partir.

Par moments

il veut seulement

être un protagoniste

d'une solitude

qui n'est pas la leur.

Quand il pense

il le fait pour son intérieur

Quand il observe

il heurte avec lui même

Quand il commande

seulement il obéit

Mais quand il descend

son regard étonnant

il se découvre accompagné

du chemin qui l'observe

tête à tête.

 

Débat

 

Avec une crainte secrète

j'ai dubitativement croisé

des chemins inconnus

qui conduisaient à la fin

de mon propre horizon.

Pas sans dilater

mes  fatiguées

pupilles rêveuses,

j'ai essayé de trouver

quelque chose plus que des mystères

et des désirs tombés

hors du temps.

Et maintenant,

immobile en face du monde,

décomposé dans des particules

je suis seulement capable de me demander

si c'est la vie

ou c'est l'inertie

ce qui encore

circule dans les veines.

 

MARIANO SCHUSTER

 

Mariano Schuster – Buenos Aires, 1985- a été un membre de l'Atelier Littéraire « Desasosiego » (« Agitation »). Il a réalisé des cours et des séminaires de poésie et d'écriture créative de forme indépendante. Actuellement il participe de l'atelier de poésie du Centre Culturel Ricardo Rojas de l'Université de Buenos Aires (UBA) coordonné par le poète Fernando Molle. Il a publié ses poèmes dans des revues littéraires de l'Argentine, du Pérou, du Mexique, de la Cuba et de l'Espagne. Amaru, Resonancias, Lakuma Pusaki y Remolinos, Esquife y Calle B. Il a publié le livre Música para buenos salvajes (Musique pour de bons sauvages). Présentement il dirige la revue littéraire « Pájaros en la Cabeza » (« Des Oiseaux dans la Tête »).

 

**

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents