Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS n°8- Juin 2008- Guy Chaty -

Publié par LE CAPITAL DES MOTS ( revue de poésie) sur 30 Avril 2008, 23:03pm

Catégories : #poèmes

----------------------------------------------------
 
 
            DIAMANT SANG NOIR
 
 
Ils étaient assis sur des richesses
énormes qu'ils ignoraient
debout sur une bombe
qui explosa dans le silence
de leur innocence on les chassa
de leur terre pour la transformer
en cratère crasseux de mine
à cœur ouvert
Ils sont devenus esclaves de blancs
pataugeant dans la boue grattant
pliés en deux la terre qui
les avait nourris et maintenant
les faisait mourir corps et âme
dans cet enfer
ignorant encore quel dieu ils servaient
ce veau toujours debout pour
les grands prêtres du fric posant
sur la peau satinée des belles héritières
habillées par les nobles couturiers
ces pierres de carbone montées dans le sol
de la Sierra Leone en cette Afrique pillée
diamant rouge du sang des noirs
 
 
 
 
 
 
DIEPPE
 
 
 
        lait vert
        sable pâle.
        bleu
        du tendre à l'horizon noir
        sous le ciel transparent
        vague
 
        galets rouillés
        silex modelé
        tombé du calcaire
        mou
 
        galets roulés
        dans la soie
        du bruit
 
        soleil fragile
        sable mâché
        jusqu'à la poudre
 
        falaise assaillie
        cédant des morceaux
        failles
 
 
 
 
LA CHUTE
 
 
 
Les flocons :
billes d'acier
un orage
la chute
         à travers les fenêtres
         la ville défile
l'immeuble de béton
         s'écroule lentement
 
Serons-nous enterrés
         vivants ?
 
Un sursaut    un sursis
la masse est suspendue
 
Nous sortons
 
Revenons peureux
pour des objets perdus
Revenons rassurés
un œil sur l'équilibre
 
Il est encore solide
mais s'il tombait d'un coup
 
le passé ?
 
 
 
 
 
 CORRIDA*
 
 
La coupe des cornes lourdes
perce l'envol de l'homme
arqué
entre banderilles et muleta,
éventails symétriques.
De noir sont tenus
le profil du taureau
ses naseaux et ses pieds
et les jambes de la mort.
 
 
 
* Sur une sculpture de Magdalena Renharez
 
 
 
 
 
Histoires brèves
Extraits de Des mots pour le rire, Editinter 2000
 
 
 
 
COUP DE FOUDRE
 
Quand tu m'allumes
mon bas grésille
 
 
                                                              LONG FEU
 
Pour faire peur, j'ai crié : Au feu !...
mais ça n'a pas pris.
 
 
MAUVAISE PENTE
 
Quand on commence à ronger son frein
on ne peut plus s'arrêter.
 
 
Extraits de Phonèmes en folie, IHV 2008
 
OCCASIONS
 
Elle courait les puces
pour trouver l'époux
 
 
BAVARDAGES
 
Il en est qui font salon
Il en est qui font ça court
 
 
 
 
GUY CHATY
 
Né en 1934 à Bobigny (93), Guy Chaty a été successivement instituteur, professeur de lycée, professeur d'université. A côté de son activité scientifique et pédagogique, il a écrit et publié depuis 1977, poèmes, nouvelles, théâtre, essais, chroniques, notes de lecture, chansons, dans douze recueils (dont 5 chez Editinter et 3 chez IHV), une quarantaine de revues, plusieurs anthologies, colloques, et quelques sites.
Guy Chaty a mis en scène et joué des montages de textes, poèmes et chansons, de lui-même et d'autres auteurs dans de nombreux spectacles ou lectures publiques à partir de 1973.
Il a initié des débutants au "dire" des textes courts et animé des manifestations sur la poésie.
Il est membre de plusieurs sociétés artistiques ou littéraires : ARPO (Association pour exposition/animation des Revues de Poésie), Comité Aliénor, PEN-club français, SACEM, SACD, SLGH (Société des Lecteurs de Georges Hyvernaud), Union des écrivains.
Il est Président de l'ALAMO (Atelier de Littérature Assistée par la Mathématique et les Ordinateurs, prolongement informatique de l'OULIPO) depuis 1998.
Il est membre du comité de rédaction de la revue Poésie première, des comités de lecture de Poésie sur Seine et Interventions à Haute Voix.
 
 
----------------------------------------------------
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents