Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS n°2- Décembre 2007- Denis Heudré

Publié par LE CAPITAL DES MOTS ( revue de poésie) sur 3 Décembre 2007, 00:00am

Catégories : #poèmes

------------------   
 
 
 
 
il reste encore dans tes cheveux
quelques brindilles de nuit
-rester dans cette orée-

mais je te sais pénombre
après la cendre
blessée par les brumes

il t'a fallu laver les mots
avant tout pas 
leur dédier nouvel horizon

se lever n'est pas simple
et qu'importe nos épaules
si le jour est trop lourd
 
------------------   
 
 
TGV
 
le soleil
nous mitraillait sa lumière
à travers les peupliers
croisés trop vite
arbres
juste un peu décoiffés
par ce train
à peine excusé
trop pressé
de rejoindre la ville
------------------   
 
 
 
 
le bruit du train
illustre les nuages
s'étirant
pour ne pas partir

la fugue du crépuscule
griffe mes chagrins
de l'empreinte des jours
en épuisant mon chemin

pourquoi le vent
n'aiguise t-il
que des rimes glaciales
pour tromper ma solitude

ma vie s'ébrèche
derrière le silence
 
 
------------------   
 
 
 
 
 
place de la ville
habillée de l'eau
des sources de bronze
brillantes de tous nos voeux

torrents amarrés ici
comme un appel à partance
vers des rêves de large et d'embruns
de douches tropicales
nus sous la pluie

pouls de la ville
l'eau circule
à l'ombre des rendez-vous
éclaboussés
et des vols de pigeons
 
DENIS HEUDRE
 
 
Denis Heudré : « Je suis né en 1963 à Rennes et demeure très attaché à ma région. Je participe ainsi à la rédaction de biographies d'auteurs bretons dans l'encyclopédie libre sur internet Wikipédia. Je suis également adhérent à la Maison de la Poésie de Rennes.

La plupart de mes poèmes sont diffusés sur internet dans son blog à l'adresse
http://dheudre.over-blog.com.

J'ai publié également mes poèmes dans de nombreuses revues telles "La Page Blanche", "Mots à maux", "Nouveaux délits", "Microbe", "Le Moulin de Poésie", "Soleils et Cendre", "Point Barre", etc.
Je veux une poésie courte, directe en prise directe avec l'en-soi mais avec une langue belle et touchante. Je recherche la poésie dans les petits riens de la vie. Ici point de titre ni de majuscule, laissant au lecteur le soin de créer sa propre hiérarchie dans les instants croisés. »
 
------------------ 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents