Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  ------------------     
 
J'ai eu un rêve
 
 
 
Poème en hommage à ce combattant inlassable pour les droits civiques que fut le pasteur Martin LUTHER -KING.
Poème, dédié aujourd'hui à celles et ceux qui luttent de par le monde pour des cause légitimes.
 
 
 
Perte de repères et de valeurs
Fracas des discours politiques
Se grimer d'apparence
Pour plaire à son hiérarchique
Obscurité du vocabulaire d'entreprise
Énonciation hiératique de tel leader religieux
L'humain de ce début de siècle
Se bringuebale, perdu dans le brouillard
Des illusions et des déceptions.
J'ai eu un rêve,
Celui de l'arpège d'identités complémentaires
Celui des rires frondeurs
Des saisons ensoleillées
Lorsque la terre gronde
Sous les pas des citoyens décidés
De donner à notre société
les rêves d'altérité
Les voix argentines
Ont une autre saveur
Que les cris gutturaux des propos militaires
De la peur qui tenaille
De la mort qui déferle
Dont le fracas déchire
Les corps déchiquetés, dénudés
Brisés par la main hideuse
De la haine de l'autre
L'oubli de espèce
Une et indivisible
J'ai eu un rêve
Une seule terre, un seul cosmos,
Pour le genre humain universel
Image d'Uranie aux couleurs vives
A la Thébaïde
Succéderont les joies rutilantes
Les têtes heureuses
Nimbées de la lumière de la vie
J'ai eu un rêve
A l'aube du IIIè millénaire
Folie ou lucidité d'appel ?
Pure chimère ou raison d'espérer
L'agir est la seule voie
De rejoindre le ciel sur la terre
Par la responsabilité humaine
Héritiers de survie
Codécideurs du futur humaniste de la vie.
 
  ------------------     
 
 
 
POÈME À MON FRÈRE
(l’humain du XXIème siècle)
 
L’être humain
Serait le plus développé
Disposant de la capacité de penser
De modifier, d’anticiper le monde où il vit
Loup pour l’homme comme l’indiquait HOBBES
Simple témoin du temps qui passe
Ou acteur de son époque
Il dispose de la panoplie
Du service pour autrui
De la construction de sa propre vie
Puisque Dieu s’est fait le rédempteur de l’homme
Pour le chrétien
Puisque Allah est miséricordieux
Expriment les Musulmans
Puisque Iaveh* propose l’alliance
D’après les adeptes du Judaïsme
Puisque chaque être humain dispose
De la possibilité d’activer son état de Bouddha
Indiquent les bouddhistes
Puisque les spiritualités de l’Inde et de la Chine
Provoquent les sourires et la sagesse intérieure
Puisque l’homme est une fin et non un simple moyen
Pour les libres penseurs
Alors pourquoi :
Ne pas rêver de voir le ciel bleu sur la terre
L’éclat du corail
Les roses en éventail
Les dunes de sable du mirage
Le lagon aux couleurs de l’émeraude
La montagne lustrée de cristal
Sous la luminosité du soleil
Les eaux glacées des deux pôles
…………………………………
L’homme producteur de sens
Pour que vivent les destinées suivantes
De génération en génération
Laissant en héritage :
Une terre non polluée
Des richesses architecturales
Des trésors de la pensée, de la main experte
Oui de la musique qui relie les vies
Puisque reproduire est une règle d’existence
Comme se nourrir et aimer
Alors, réfléchir ses conditions d’existence
Transmettre le service aux jeunes pousses
Qui bâtiront demain
Ne constituent-ils pas un défi de citoyenneté ?
Démontrer qu’il est d’autres gloires
Que le pouvoir ou l’argent
La violence qui avilit
Ou le désespoir qui démolit
La guerre pure folie
Dont les peuples sont les seuls détruits
Dialoguer avec la nature
Cette co-partenaire de l’humanité
S’enrichir de nos différences
Celle de l’harmonie des deux sexes
Mais également s’imprégner des richesses
Des cinq continents
L’arc-en-ciel de la diversité
Au-delà des couleurs de peau
Rites, coutumes, cultures et confessions
L’homme n’est qu’un
Citoyen du monde
Citoyen universel
Au service de la vie
Qui le grandit
Bien précieux, raison d’être
Du genre humain
Pour le dialogue et la coopération
Entre les civilisations
Afin que vivent « les multitudes »
Nos prochains.
 
* S’écrit en français « Yahvé » : celui qui est. C’est le nom de Dieu révélé à Moïse dans l’Ancien testament.
 
 GUY CREQUIE
 
 
 
Guy Créquie : « Poète et écrivain, je suis l’auteur de 16 ouvrages publiés : 8 essais de société et 8 recueils poétiques. Ma première publication date de 1981.
 
D’abord intéressé par le dialogue entre marxistes et chrétiens, j’ai élargi ma sphère d’intérêt à l’ensemble des religions et philosophies et à d’autres aspects des sciences sociales et humaines.
 
Présentement, je prépare un essai intitulé : « la révolution de l’esprit ( pour l’humanisme en action ) et un essai poétique sorte de testament de ma pensée que j’ai appelé : » Paroles poétiques à nos successeurs. »
 
Je suis :
-          Messager de la paix du manifeste 2000 de l’UNESCO,
-          Lauréat de l’Académie Européenne des arts,
-          Titulaire de la médaille de vermeil de la société académique : « Arts-Sciences-Lettres,
-          Docteur Honoris Causa de l’Académie mondiale de la culture et des arts,
-          Représentant français au sein de IFLAC (forum mondial de la littérature et de l’art pour la paix.)
 
Actuellement, je suis impliqué dans la préparation du premier festival et congrès mondial des poètes sur le thème de la paix qui se tiendra à Paris du 19 au 23 septembre 2007.
 
J’ai contribué à un calendrier de l’ère radieuse traduit en 12 langues, rédigé par 27 auteurs internationaux dont je suis, et publié par l’université de Saint –Pétersbourg. Je suis engagé dans le projet d’une chaîne internationale de télévision reliée par satellite, consacrée à la culture de la paix et de la non-violence.
 
Fait à Vénissieux le 26 mars 2007 ».
 
 
 
 
 
  ------------------     
 
 
ANGELICA ARCHANGELICA
 
 
Fille du Grand Nord ou du Nil
Dans les sacoches, les consignes
Qui sème la graine récolte la tige
Exquise Marquise, sur fond de Marais,
Sans perdre le Niort, prenez donc racine !
Aux Ordres de la congrégation
Grandir S’étendre Gémir, mais toujours, Grandir
Pause monastique
S’alanguir à n’en plus finir
Sélectionnées les longues et les charnues
Aux ordres de la confrérie, clac, sectionnées
Entrailles rougeâtres filandreuses en offrande
Se confondre en confiseries,
Tea time
Se retrouver à table autour d’un cake anglais
S’apercevoir que pastèque vous pastiche
Et cerise sur le gâteau, me planter là sans prendre de gants
Ma liqueur, mon coulis, mon Ange, me voilà tout déconfit !
 
 
 
 
 
  ------------------     
 
 
 
SCLEROCARYA BIRREA
 
 
L’éléphant gris voit des hommes roses
Un siphon les petites trompes grises
Préférant la prune à la cerise
 
Dans ce concentré d’espace menacé
Défense d’y voir une fête bachique
Sans sa réserve, le pachyderme vire morose
 
Entre pot-de-vin et pot aux roses
Quand la savane à fric ironise
L’éléphant gris se pochardise
 
L’homme sobre voit des éléphants gris
Ainsi font les petites têtes grises
Préférant la une à la remise
 
Moralité : Quand la bête barète, Que l’homme hébète ?
 
 
 
  ------------------     
 
 
CLARKIA PULCHELLA
 
 
Silence
Salle d’observation
Du fluide en équilibre
Des colorants décolorés
Instable composition de molécules
A la barbe d’une armée de poilus dans la fleur de l’âge
Dégénération capillaire spontanée en théorie
Silence !
En totale immersion
Des particules
Du pollen plus exactement
Tout à trac, quelle agitation
Face aux parois
Entrechocs de culture
Des rencontres, une belle plante, collisions !
Au dessus des tables, les mains, ça gîte !
Face au tableau noir, Mr. Brown
Sans précipitation
Révise ses formules
Et se jette à l’eau.
DOMINIQUE GAUBERT
 
 
 
 
Dominique Gaubert, né en 1962 à Thouars (Deux-Sèvres), vit et travaille dans les Yvelines. Depuis 2005, expose régulièrement ses mots avec l’atelier d’art contemporain « l’art en tête ». En décembre 2006, publication du recueil Thraces (Encres Vives). Janvier 2007, apparition dans le n°6 de la revue Mots à Maux. Novembre 2007, sortie du recueil Lymphéa (Encres Vives).
 
 
  ------------------     
 
Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0