Aventuré dans la vie pleine Avancé soulevé au-dessus du tumulte des corps dans le courant du désir la voir resplendissante et vivifiée plus séduisante que la vie & Peuplé arraché aux lumières d’ombres de ses pensées les plus intimes s’émerveiller aventuré...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Ce livre, la vie Relire en diagonale les passages aux averses Le froid collé au corps comme une seconde peau Page-marquer le soleil Corner ce livre, la vie Consciencieuses pliures Ainsi tout relier Les impressions boiteuses, émotions décousues Surligner...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Dysphorie Je remplis la fragilité du vide L’éloquence fixe de ton corps brisé Je dessine tes pieds, l’âge de ton langage Je refais la dignité de ton espace Mi-mort, comme un pas laissé Lent, comme le fleuve distant Je t’aime ici : Dans mes racines éradiquées...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Quatre juillet Quand le silence Nous attrape par les épaules Nous secoue comme un prunier Pour faire tomber toutes les particules De vacarme en nous Débris et graviers Grumeaux et copeaux Chardons et pardons On peut s’endormir La fenêtre ouverte Au son...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

L’encre des veuves Des broussailles griffonnent leurs fronts inquiets Caché dans les poches de leurs tabliers Un mouchoir Pelote de chagrin à portée de main Accompagne Du soir au matin Leurs gestes quotidiens Sur la pierre des volcans Elles frottent le...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Bleu Bleu païen. Bleu des cristaux galvanisés au souffle boréal. Bleu des neiges cinglées au vent traversier des montagnes. Bleu, de la congère abrasée de vent, centrée à vau-vent dans les masses rases de scories blanches. Bleu. Bleu de la liturgie païenne...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

La tristesse donne un air sombre et sévère au visage de maman dont le regard semble traverser toute chose, percevoir dans le lointain quelque vérité terrible et muette qui captive son âme. Quelle pudeur absurde me retient de serrer contre moi son corps...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Lieu-dit Nous habitions un cul-de-sac, au fin fond d’un lieu-dit. Cachée de tout, notre maison était bordée de vastes champs que chaque saison transformait en d’extraordinaires terrains de jeux. Il m’arrivait d’arpenter les congères et les plaques de...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Ombre des vents soleil des gestes Chaque parole a sa caution d'été sa jupe de mots Il y a le possible dans toute avancée de la rivière La nudité du monde couvre bien des illusions La prière est une rumeur qui teinte les sanglots ERIC DUBOIS Eric Dubois...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes
<< < 1 2