Oasyx A écouter sur : http://youtu.be/X3YonA8wMUk Extrait de l'album Joachim Zemmour's Ambroisie by The Ambient Society (2011) Vocal: Clara Van Vliet Lyrics: Joachim Zemmour Music : The Ambient Society Mastering : www.itbmastering.com Registered @ www.musicajuridica.com...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Le où et le comment Où va-t-on chercher cela le la poème musique où nous demande-t-on et si chercher n’était pas tant le propos qu’une disposition à écouter alors voilà imaginez-vous là comme çà c’est l’hiver sur les bords du lac Michigan le froid est...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

© Agnès Delrieu En regard d'une photo d'Agnès Delrieu. EN SORTIR Alors, profitant d’un instant de distraction générale, par la porte la plus proche – peut-être la seule, il ne se souvient pas –, d’un glissement subreptice il est sorti. Il est sorti et...

Lire la suite
Tag(s) : #nouvelles

1. Pleine lune Dans les nuits comme celle-ci Les mots ne signifient rien Des jeux de sentiments, Des pissenlits dans la salade et Du chiendent dans le regard. Puis, les araignées se lancent Dans nos poitrines Pour y tisser leurs toiles Les doigts invisibles...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Parole J ’ ai tu é quand j ’ ai ferm é tes yeux d ’ une phrase, cess é tes larmes d ’ un mot, couvert ton nom d ’ un son- j ’ ai tu é quand j ’ ai embrass é la mort qui sourdait, r é elle, de tes l è vres; et que, de mes mains, à m ê me la lyre, j ’ ai...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Des chiens seuls au fond de l’effroi en bout de silence Aboient, quelque part dans le temps Aboient tant et tant au mitan de nulle part qu’ils se heurtent seuls à ces portes qui battent dans le vide courant du vent sans arrêt violent Heurtent tant et...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Tu dors Tu dors La mer brisée grosse noire et lumineuse sur la nuit noire mate Une nuit à la Soulages L’écume que je ne comprends pas M’ont déposé à côté de ton sommeil De l’anneau de mes doigts je m’accroche à ton poignet mince Chaîne d’osselets Ligne...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Intériorité vécue I Comment se dégager quand en pleine gorge s'accroche ce cancrelat boule d'orage violacée au goût d'amertume paupières closes claquemure petit frisson de l'âme grand déballage du grenier intérieur ces dentelles noires ce verrou poussé...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

UNE POIGNÉE DE BREFS N’en finira donc jamais de grandir l’espace quand on marche * * * Montagne allongée dans l’air et comme ayant pris son envol * * * Fins lettrés ès V de long vol les canards pléonastiques * * * Une fille à réaction longs cheveux fusant...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Enfance Toi rien ne t'est comparable même l'eau du vent sur la peau ni le mimosa en fleur toi je ne peux te dire sans danger de silence sans danger d'immédiate fascination toi tu es absolument petit cet absolu me transperce faut-il que je te reconnaisse...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Le casanier On fait de la poésie Pour de pareils instants. Vos yeux bousculent Plusieurs mots au seuil de ma plume. Je vis dans mes films, Ma musique me fait grandir ; Mes amours Descendent de scripts Écrire me fait réaliser Mon hyperesthésie à fleur...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Fendre l’heure d’un pas frayeur T’y mène la souplesse ailleurs Sous le feu du sourire s’offrir Le survol lenteur à la hauteur Où liesse investit l’espace Flot des errances aériennes Accroche le regard en devenir à la chaleur qui le ravit *** Robe millénaire...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Il y a Il y a dans ton prénom (Parce qu’il est À toi) Un doucement Vertige qui me prend jusqu’au Sommeil MATTHIEU GOSZTOLA Docteur en littérature française, Matthieu Gosztola a obtenu en 2007 le Prix des découvreurs . Une vingtaine d’ouvrages parus, parmi...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

On cherche tous la lumière dans les plis du destin. L'espace se meut toujours dans les gestes indociles. La poésie est un combat de tous les instants. *** Le passé refait surface parfois dans les rêves du quotidien. Le poème dans le devenir comme l'émissaire...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes