Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'apparue La rue rayonnait sur un fil un brouhaha grossissait midi sonnait au soleil à l'heure rutilait mon sang au galop je tournais mes pensées curieux à réviser mon regard une inconnue emportée crue dans la file au grand jour par l'issue à ma vue prise...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Tu voulais que j’écrive. Tu voulais que j’écrive Sur toi tu Me répétais que tu voulais Que j’écrive pour ne pas Écrire sur toi mais pour Parler de toi quand je Suis avec toi et que je Te vois être avec ce Qui se joue de la vie Dans ton présent Qui est...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Vol de la surface Une porte se referme sur les pas furtifs laissant la passive aux aguets dans l’épaisse tiédeur de ta couche. Toujours tu exécutes avec tact et finesse le faste jeu de dupe découds les impressions. Tu es l’enchevêtrement des plus beaux...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

JADIS Jadis les montagnes priaient, la joie avait de l'imagination et n'avait peur de rien! Les blés rougeoyaient dans l'aube farouche et le raisin sauvage ouvrait l'appétit aux êtres immortels que nous étions alors. Deux regards trop curieux, déserts...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Habiter la maison des lumières vivre fleur de sable dans l'orage Ecumer les rues du temps dans les pas d'un promeneur inquiet Métronome des regrets écume de la réalité parfum de l'oubli Sècher les larmes Ecrire désigner la nuit donner au pain le ciel...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Pluie acide des morts-vivants sortent de l'eau sortent du sol comme des zombies errant sans but sur la planète retournent y macérer à grands coups de fusil à pompe remontent encore dégoulinants abreuver des vampires urbains de leur sang putréfié et se...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Un monde en fin L' herbe encore et au milieu la route La route goudronne d'odeurs granuleuses loin là-bas, au point où vrille le flou la route monte dur comment marcher aussi longtemps pour voir au-delà qu' espérer tant au tournant vif après la côte la...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Mon âme est immobile c’est une chaîne rouillée posée là celle du chien parti que jamais personne n’avait aimé 1991 *** Nel tuo sonno Mamma , mi uccidi nel tuo sonno che sembra tanto vicino alla morte che sarà anche la mia. Perché dormi tanto ? Per insegnarmi...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

L'infini déborde sur des pages vides parce qu'il se limite à être blanc. Il se soignait en torturant l’écriture car il souffrait de savoir parler du silence. La lumière du vide hante des lettres qui fuient une écriture obscure. Il imaginait ses oublis...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

1/: Ta main se dépose sur le sable pour dessiner des motifs nés du hasard. Toi, Infortune du ciel, et dessins de parchemins. Et, la vague se dépose comme un vent sur un champ de blé. Je sais que ton fils fait des pâtés de sable, que je prends pour des...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

L'effraction Depuis que tu es ossature inclinée dans le pli de mes draps mouvance abrupte variante défendue des fractions de lumière dérobée à l'énigme à l'écart décisif de l'ébriété diurne. J'ai puisé ton image envoûté les divins pour t'aimer d'abondance...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

l'horizon bascule entre ses mains se cabre et nous bouscule cheval souverain les gris deviennent azurs l'opaque transparence l'immaculé s'empourpre ses yeux au fond des siens ------------------------------------ Jardin d'hiver J'ai poursuivi ton ombre...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Chants terrorisés, doux blasphèmés Adipeux souvenirs d'hommes et de femmes meurtries O lentes agonies! O résonances des peaux tendues ! O résonances d'âmes perdues ! Chaleur maladive, la crasse sous les ongles, Leur langues contre les cuirs . Le bal masqué...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

d’abord les feuilles ce fut frémissants tant d’yeux gorgés de tant de secrets face à face inaudibles tant de lèvres dos à dos puis de traverse le vent prend possession alourdit les membres écartelés à l’encontre volée de branches du courant la lutte vitale...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Les gueules des villes défigurées par les cratères des totems de merde mercantiles ont le lyrisme d’un gorille en rut et la sensualité d’un char d’assaut en leur sein fourmille la délicate frénésie de milliers d’étoffes sans queue ni vulve qui étouffent...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Comme si la mémoire était organisme vivant avec un corps son cœur battant son souffle senti sur ta nuque son nid douillet quelque part dans tes cheveux la mémoire et son sang de souvenirs dans tes veines montées directement sur le circuit de la rétine...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Pour un intervalle De nos mains nues Nous avons taillé la roche Les ongles en sang les doigts à vif Guidés par la silhouette En appelant au jour Sans relâche nous avons creusé Jusqu’à percevoir Au cœur de la pierre Fugaces et fragiles sous nos paumes...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Il corrigeait son horizon avec des lettres qui redressaient des lignes de mots. Les choses reconnurent son corps inanimé à l’instant où il ignora son âme. Le silence se rapproche de notre pensée s’il nous éloigne d’une parole inaccessible. Le présent...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

DEVANT L’HORIZON Chemin guidé par la raison tombée dans le doute du retour pris tu éprouves du haut de ta taille le vertige tu as peur lourdeur allégée de l'horizon du monde & Sans souffler mot de l'éloignement de l'horizon tu penses direction choisie...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

AU CROCODILE BLEU Jennifer est chanteuse de cabaret, ouvreuse, serveuse, strip-teaseuse et parfois même, femme de ménage à l'improviste. Elle aime être rien et tout à la fois. Cela la protège du dehors et des autres , des regards gourmands, des mains...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Carroussel de têtes Oh ces mains qui se serrent autour de la table immobile Oh celles qui officient dans les entrailles Regards acérés aux dents chirurgicales Un vent emporte nos jeux d’écume et les autans brillent Mais pas de pont Pour l’autre rive Un...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

AILLEURS Ailleurs, Oh ailleurs, Bel ailleurs, Tes mots vont-ils autrement ? Gardes-tu le silence entre tes lignes, La caresse du désir dans l’esquisse d’un temps ? Ailleurs, bel ailleurs L’homme se dit- il autrement ? Quel astre suit le battement de ton...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes