Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - MARTIN DINKOV

Publié par Le Capital des Mots sur 26 Juin 2020, 07:41am

Catégories : #poèmes

 

 

Malgré le froid dehors

           

Tu sais que quand un oiseau chante

ce n’est pas toujours un bon signe ?

 

Tu sais qu’un carrefour finit

toujours par un cul-de-sac ?

 

Tu sais que quand une voiture freine

ça ne veut pas dire qu’elle va s’arrêter ?

 

Tu sais qu’un train en route

ne veut pas dire que personne ne se jettera sur les rails ?

 

Tu sais qu’un berceau vide

ne veut pas toujours dire que le bébé n’y est plus ?

 

Tu sais que la vie

commence là où elle s’arrête ?  

 

Tu sais que la mort

n’est pas autre chose qu’un passage ?

 

Tu sais que tout ça n’est pas grave, ce n’est rien ?

 

Tu sais que…

 

…un jour il n’y aura ni moi ni toi ni personne.

Juste la sensation frileuse

que la terre tourne toujours.

et que nos vies sont des pirouettes

déchues. 

 

Alors je dis. Vive la vie.

Malgré le froid dehors.

                                                          

                                                                                              

***

 

 

Enfer

 

Il n’y a pas de peur qui puisse me faire taire.

Il n’y a pas de terreur qui puisse me faire arrêter.

Il n’y a pas de cauchemar qui puisse me

faire oublier.

Il n’y a pas. Il y a juste la vie.

 

Mais les anges sont partis.

On devra vivre seuls. 

 

***

 

 

Mesdames et Messieurs

 

Bon d’accord,

                        je vous en prie,

                                               je vous promets.

 

Je vais arrêter de dormir.

Je vais arrêter de me réveiller.

Je vais arrêter de marcher.

Je vais arrêter de m’envoler aussi.

 

Et puis mesdames et messieurs je vous promets…

 

Je vais arrêter de manger.

Je vais arrêter de boire.

Je vais arrêter de pisser.

Je vais arrêter de chier aussi.

 

Je vous promets mesdames et messieurs…

 

Je vais arrêter de sourire.

Je vais arrêter de pleurer.

Je vais arrêter de penser.

Je vais arrêter de réfléchir aussi.

 

Et puis mesdames et messieurs je vous promets…

 

Je vais arrêter de me branler.

Je vais arrêter de baiser.

Je vais arrêter de regarder.

Je vais arrêter de voir aussi.

Je vous promets mesdames et messieurs…

 

Je vais arrêter de voyager.

Je vais arrêter de lire.

Je vais arrêter le cinéma.

Je vais arrêter la drogue aussi.

 

Et puis mesdames et messieurs je vous promets…

 

Je vais arrêter de rêver.

Je vais arrêter de sortir.

Je vais arrêter d’écrire.

Je vais arrêter de m’enfermer aussi.

 

 

Je vous promets mesdames et messieurs …

 

Je vais arrêter d’aimer.

Je vais arrêter de haïr.

Je vais arrêter d’entendre.

Je vais arrêter d’écouter aussi.

 

Et puis mesdames et messieurs je vous promets…

 

Je vais arrêter tout.

Je vais arrêter la vie.

Je vais arrêter la mort.

Je vais arrêter le temps aussi.

 

 

Je vous promets mesdames et messieurs que

            je vais arrêter

                                    le sang de circuler

                                                           dans mes veines.

 

Je vous le promets mesdames et messieurs.

Mais je vous demande juste une seule chose.

De me laisser une chose.

Une seule chose.

   

De me laisser…Ma liberté.

….

 

Et puis

je vous embrasserai.

 

 

MARTIN DINKOV 

 

 

Il se présente : 

 

 

Je suis né à Sofia, Bulgarie. Après être sorti du Lycée Français « Alphonse Lamartine », j’ai fait des études supérieures en littérature bulgare et langues slaves à l’Université « Saint-Clément d'Ohrid de Sofia ». Mes premiers textes et poèmes ont été publiés quand j’étais étudiant. Depuis, plusieurs de mes poèmes ont été traduits en russe, en biélorusse et en anglais.

Depuis 20 ans je vis à Paris.

 

Voici quelques dates:

2020 – Publication de poèmes sur le site de Les éditions Albiana, Corse.  

2019 - 1er Prix de Concours international de poésie « La Lyre Slave », Minsk, Biélarussie.

- Inivté d’honneur et lecteur au Festival international de poésie « LIFFT », Bakou, Azerbaijan.

 

2016 - Invité d’honneur au Festival international de poésie « La Lyre Slave », Polotzk, Biélarussie.

 

2014 - 1er Prix de Concours international de poésie, Wiazma, Russie.

 

2012 - 1er Prix de Festival international de poésie « Roubikon », Smolensk, Russie.

- 2ème Prix de Festival international de poésie « Printemps Amour», Smolensk, Russie.

- 2ème Prix de Festival international de poésie « Paix sans frontières », Viazma, Russie.

 

2002 - Publication de poèmes en anglais dans le recueil « Undercurrents 2 », Budapest, Hongrie.

 

2001 - J’étais l’un des créateurs du recueil littéraire « Undercurrents 1 » à l’Université Centrale Européenne.  Publication de poèmes en anglais, Budapest, Hongrie.

 

2000 - Premier livre de poèmes « Comme une furie », éditions « Zahari Stojanov », Sofia, Bulgarie.

 

1999  - Publication de poèmes dans le magazine « Barberan », Sofia, Bulgarie.

- Publication d’une nouvelle dans le recueil littéraire « Missal » (« Pensée »), suite à un concours sur le thème : « Jeunesse, trace dans le futur », Sofia, Bulgarie.

- Publication d’une nouvelle dans le magazine littéraire « Académie de Littérature », Sofia, Bulgarie.

-1er Prix et Publication de poèmes en anglais pendant « L’École de la Paix », Maribor, Slovénie.

 

1998 - Publication de poèmes dans le magazine littéraire « Forum de la Littérature », Sofia, Bulgarie.

 

1997 - Publication de poèmes dans le journal littéraire « Journal de la Littérature », Sofia, Bulgarie.

 

 

 

       NB : Martin Dinkov est aussi réalisateur-scénariste.

              https://vimeo.com/martindinkovuser24720954                                                                          

                       

                                                                                                                                                                                                                    

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents