Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - KHAMYLLE-ABEL DELALANDE

Publié par Le Capital des Mots sur 21 Mai 2020, 14:15pm

Catégories : #poèmes

~~

C'EST UNE NUIT

SANS TOI

QUE JE PASSE À

Attendre les regrets

Et les ombres

UNE NUIT DERRIÈRE LAQUELLE

LE SOLEIL rêve un peu

À nous à nos abîmes et à ce sang

VERSÉ

QUI COAGULE ENTRE les doigts

 

CETTE nuit

JE M'Y ENGOUFFRE

Comme une liane d'or

Perdue sous les veines du monde

Et je t'attends

BLOTTI CONTRE LE CŒUR BLÊME

Des roses

Je t'attends comme on peut

Espérer l'inattendu

Comme une épine

Sur la courbe du temps

Qui ne laisse à la fleur

Que l'espace

Du brasier

 

CETTE NUIT JE T'ATTENDS

POUR NOURRIR

LA RIVIÈRE

Et nos yeux languides s'arriment

Au faisceau d'avenir

Qui pousse sur la rive

Cette Nuit

N'est qu’une étroite

Brise

Et

TU LA SOUFFLES

EN MOI

TELLE UNE ÉPAVE DU

VENT.

 

~~

Pour toi

Je n'ai pas de réponse

J'ai juste le goût

D'une étincelle sur le cœur

Le goût d'un geste

Tendre sur mes paupières usées

J'ai le frémissement d'un sourire

Entre les lèvres

Et le labeur de moisson

Au creux de la poitrine.

 

~~

J'ai TOUT

L'univers dans la gorge.

Je ne respire

Qu'à travers un brouillard d'étoiles.

Mes poumons sont

Les volcans du monde

Et mon souffle est une lave d'amertume.

Je ne parle que par

Scories et pierres. Mes mots

Sont les lianes vivantes

Qui grimpent sur le corps de dieu.

Je suis tout entier désert

Et forêt. Je suis le bleu de la plaie céleste.

Je suis le noir de la terre blessée.

Lorsque je bois les nuages

Et que je mange les algues

L'univers en moi s'efface

Pour laisser place à

Un soleil sans racines

À un récit nu

Dont les veines enflent

Jusqu'à la plus vieille

Profondeur.

 

 

 

Poèmes extraits du recueil « La Chambre forestière »

Novembre 2019

 

 

© Khamylle-Abel Delalande

 

KHAMYLLE-ABEL DELALANDE

 

 

 

 

Il se présente :

 

 

Poète breton né à Dinard en 1981. Il fait ses études universitaires de Lettres à Rennes. Après quelques années d'enseignement sur Paris et la Bretagne, il se consacre aujourd'hui exclusivement à l'écriture. Il a publié plusieurs recueils dont La Traversée du non-lieu (2013), La Conjuration des Roses (2018), Sémantique de l'absence (2018). Il a été publié dernièrement dans les revues Le Capital des mots et La Page blanche. Il fera quelques apparitions très bientôt dans la revue Lichen.

Il anime aujourd'hui son blog d'artiste : khamylle-abel-delalande.over-blog.com

 
Khamylle-Abel Delalande- DR

Khamylle-Abel Delalande- DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents