Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - DIDIER AYRES

Publié par Le Capital des Mots sur 24 Mai 2020, 07:40am

Catégories : #poésie

Destin

In girum imus nocte et consumimur ingni

 

 

Papillons sanglants qui déchirent nos ciels

j’en ai suivi le chemin

détruisant les demeures

mes mains gisant sur des nuages de soufre

dans la vasque de fleurs acryliques

le bestiaire

de cette nuit où tu pris la robe mortelle

machaons de verre

des années au milieu du sommeil

pour moi qui allais de vie en vie un peu comme la pluie

oiseau et chien de glace

buvant le corps mondain de la nuit

puis je fus pris par l’heure jaune de l’agrypnie

mon esprit figé dans des forêts brûlantes

qui font l’escorte

et le douloureux aloi contre lequel j’ai tant dormi

ce lointain avatar d’un arbre immense

et la veste des saints

nuit rosier cénotaphe petit filet d’eau sur le sol

je ne sais plus

quatre murs immortels tout au plus

où je situe la mort

surtout des cavaliers blancs et démesurés

des phalènes brûlent

et le fleuve vert nous sépare

lit de neige

carrousel

arbre

eau

luths argentés

la robe silencieuse.

09 octobre 2018

 

 

 

DIDIER AYRES 

 

 

 

Il se présente : 

 

Didier Ayres est né le 31 octobre 1963 à Paris et est diplômé d'une thèse de troisième cycle sur B. M. Koltès. Il a voyagé dans sa jeunesse dans des pays lointains, où il a commencé d'écrire. Après des années de recherches tant du point de vue moral qu'esthétique, il se consacre principalement à la poésie. Il a publié essentiellement chez Arfuyen. Il écrit aussi pour le théâtre. L'auteur vit actuellement en Limousin. Il dirige la revue L'Hôte avec sa compagne. Il gère les ateliers d’écriture créative à l’université. Il chronique sur le web magazine La Cause Littéraire et Recours au poème.

 

Didier Ayres. - DR

Didier Ayres. - DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents