Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - CÉCILE VOISSET

Publié par Le Capital des Mots sur 16 Mars 2020, 09:46am

Catégories : #poèmes

Je suis dérangée mais je m’accroche

(tout le monde vous le dira)

 

 

Je tou-tousse, mieux : je quinte.

Je croise et décroise les jambes, ça fait bien.

Je me tortille les cheveuc comme çi.

Je tourne également vite les pages du canard qui m’attend,

Tout le monde croit que je sais lire et que j’en ai très très dans la tête.

C’est bien un modèle, j’en manquais depuis toujours.

J’ai cru que j’étais un hochet ici-bas, du reste personne ne m’a rien dit pour l’instant.

Je ne souffrirai pas qu’on voie que je suis de la middle-class (upper).

J’ai raté mon examination d’aristocratie.

Ce n’est tout de même pas un drame.

Je hais viscéralement les rois et les reines.

Comment osent-ils? Comment osent-elles?

C’est drôle, un jeune homme “branché” m’a murmuré l’autre jour,

Pendant que je faisais le pied de grue à la bibliothèque de mon coin :

Et si vous commençiez par le dictionnaire, plouf-plouf à : female monkey

À quoi pouvait-il bien faire allusion? Au parc?

Il n’a pas fini sa phrase,

Je m’en demande la raison.

Et ma vieille commère qu’on dit rétro (il ne manquerait plus qu’elle soit punk),

Et même mon petit boulon de blanchisseuse, se le demandent aussi. Ha.

Elles sont d’accord avec moi, et elles font comme moi.

Moi, au moins, je ne suis pas une dégénérée.

 

***

Elena fait le poirier

 

 

Elena se prend pour Wilde.

Bon, elle n’a que huit ans.

D’autres se prennent bien pour Buren!

C’est quand même drôle que tout la terrifie!

Je suis sûre que, malgré lui,

Son médecin traitant doit pouvoir faire quelque chose.

Nous avions le même.

Maintenant, je sais que mon mentor est véritablement un génie,

Et qu’il méritait bien un H-level.

 

***

 

 

Il ne faut pas toujours croire les journaux

 

Untold is guilty

 

 

Presse, pression, organe au besoin.

Servile quand elle s’oublie,

Rosse s’il le faut,

Intéressante quand elle n’est ni hôpital ni dortoir,

Stimulante quand elle contre des idées reçues,

Pénible quand elle n’est pas indépendante,

Bête quand elle surenchère.

Du papier et des arbres qui partent en fumée,

Mais les temps changent aussi, technologiquement parlant.

 

L’opinion devrait de temps en temps s’y fier,

Les réseaux asociaux en particulier.

Parce que l’opinion n’est que réputation;

La presse d’opinion, elle, sait parfois faire son travail.

 

Il ne faut pas toujours croire ce que disent les journaux.

 

Vérité d’opinion: néant, définitivement.

Préjugé de sang: absolument, favorable.

 

Il ne faut pas toujours croire ce que disent les journaux.

 

 

 

CÉCILE VOISSET 

 

 

Elle se présente : 

 

Cécile Voisset

Agrégation de philosophie (1994)

DEA de philosophie (2000)

Doctorat d’Études Féminines, thèse de philosophie politique sur le mythe des Amazones.

 

 

Membre associé du LIS (« Lettres, Idées, Savoirs »), Paris XII

Contributeur à la revue de mythocritique Amaltea

Dernières publications :

Guy Hocquenhem. La révolte (1946-1988), Préface de René Schérer, éditions du sextant, octobre 2015.

Identitary order, Lambert Academic Publishing, décembre 2017.

Cécile Voisset - DR

Cécile Voisset - DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents