Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - BARBARA AUZOU / NIALA

Publié par Le Capital des Mots sur 14 Mars 2020, 18:22pm

Catégories : #poèmes, #peintures, #art contemporain

Autan Occitan 2

 

(Autan Occitan 2. Acrylique sur toile. 46×38. Niala 2018)

(Autan Occitan 2. Acrylique sur toile. 46×38. Niala 2018)

C’est seulement maintenant que l’heure sanguine abdique

entraînant sous sa jupe humide l’odeur lourde

des menthes écrasées d’insectes

que le vent sournois balayait encore tout à l’heure

et la terre qui s’était rêvée sable redevient terre

pour le marcheur emprunté rêvant de garrigues

sous les sarcasmes de la pierre froide statue

chimère de son invariable désir de s’ancrer là

C’est dans un fracas de mots perdus

que l’heure sanguine se disloque

étalant un baume de silence inquiétant

sur les morsures du sel et du vent

promesse rauque d’un lendemain de chaleur

où la vipère attend.

 

 

****

Autan Occitan 6

 (Autan Occitan 6 / Niala 2018/ Acrylique sur toile. 46×38 )

(Autan Occitan 6 / Niala 2018/ Acrylique sur toile. 46×38 )

La porte s’ouvre sur le frémissement

d’un air humide et la chaleur déjà a dégrafé

sa robe pour l’offrir à une branche complice à sa portée.

La vareuse bleue du volet s’étire et se détrousse

sur le sel de son dernier fil en gémissant

et le chemin accompagné de son chien musarde maintenant

dans le souvenir de son sommeil en pente douce

et à la recherche de son miel de romarin.

 

Adossée à la colline, l’unique route.

 

Et, au détour d’une tâche de soleil, l’éperon rocheux

au-dessus des asphodèles se dresse ombrageux et attend

que quelques gouttes suspendent encore un instant

leur chute lente sur les aspérités du vieux chêne.

 

Nos genoux de glaïeuls sauvages enchâssés sur le tapis de laine

se déploient et se soulèvent ensemble vers l’œuvre du jour.

Au plafond danse doucement un bouquet d’immortelles

qui ouvre encore la corolle du calme alentour.

 

A la treille brûlante des visages, l’œil ne refuse pas la nacre de l’aube.

 

 

***

 

Notre jardin bleu 1

(Notre Jardin Bleu/ Niala/ 2018. Acrylique s/toile. 61 x46 )

(Notre Jardin Bleu/ Niala/ 2018. Acrylique s/toile. 61 x46 )

Au bout de la route franche

qu’on ne foule que de l’âme

sur les courbes de l’unité et de la spontanéité du geste

se trouve un jardin bleu dont la hanche

tremble comme une mariée aux pieds nus

et qui s’émeut de la caresse

d’écume à ses cheveux et de la rondeur

de ses larmes quand le gant de lierre

qu’elle retourne la détrousse dodue

de ses solides trésors d’enfant

tressés sur les mystères

d’un rire innocent.

 

Les arbres déroulent leurs feuilles au flanc

d’un tendre abri. Que célébrer sinon la vie

et la pensée que l’on existe maintenant

la fleur le sein le fruit en leur juste poids

les mousses de la douceur sur le velours de l’appui?

 

L’azur croît pour soutenir la lumière

des mains réciproques qui s’enroulent au hasard

saisonnier des moissons à venir.

Des greniers de la peau qui s’étonnent encore

de leur réserve de sel s’échappent des bourgeons de rires

et quelques boutons d’or.

 

 

Extraits de "L'époque 2018. Les mots peints" Barbara Auzou. Niala. Editions Traversées,2020.

https://revue-traversees.com/page/1/

 

 

 

BARBARA AUZOU 

 

( Note   Janvier 2020 ) 

 

 

Elle se présente :

 

Barbara Auzou est née le 13 mai 1969.

Elle est professeur de Lettres modernes en Seine-Maritime. A obtenu une maîtrise consacrée à Marguerite Duras .

Elle mène un atelier poésie auprès des élèves de collège depuis 20 ans…

Ne s’est pas autorisé à écrire pendant longtemps.

A beaucoup lu et lit beaucoup de poésie contemporaine.

Premières publications dans la revue Traversées en 2017 …

Travail à quatre mains avec le peintre Niala.

En 2018, la maison d’Edition Traversées accepte le manuscrit « L’Epoque 2018 », fruit du travail mené avec le peintre Niala. (Parution janvier 2020).

D’autres parutions en revues se succèdent depuis 2018 : Traversées, Lichen, Traction-Brabant Etc…

Elle tient deux blogs, l’un consacré à son travail d’enseignante, l’autre  https://lireditelle.wordpress.com/ est consacrée à sa poésie. Elle y publie quotidiennement.

***

 

 

NIALA 

 

Il se présente : 

 

 

 

Artiste-Peintre et Poète

Né à Chelles (77) le 24 Novembre 1933

Fils de Louis-Michel DENEFLE, Peintre et Sculpteur

Écoles Beaux-arts et Estienne Paris

Sociétaire : Surindépendants, Violet, Indépendants, Artistes Français, Automne, etc.

Vit et travaille à Paris jusqu’en 1970

1ere Expo Paris 1954

 

Installé à Cognac depuis 1979

Médaille d’Or et d’Argent : Fédération Nationale des Beaux-arts, Société des Artistes Français, C.B.A.P.C.,

et Villes de Strasbourg, Caen, Marseille, Avignon, Nantes, Cognac, etc.

Président du Cercle des Beaux-arts Poitou-Charentes

Président-Fondateur du Salon des Vendanges de Cognac

Président-Fondateur de l’Atelier du Duodénaire

(Cours Adultes et Enfants)

Membre : Maison des Artistes, A.D.A.G.P., C.T.I., S.N.A.P., S.A.D.A.P.P.

 

Œuvres dans collections d’État, Publiques et Privées en France et aux États-Unis, Canada, Mexique, Angleterre, Hollande, Belgique, Allemagne, Norvège, Danemark, Suède, Espagne, Italie, Maroc, Japon, Indonésie, (Bali, Java, Birmanie, Viêt-Nam, Thaïlande) Asie du Sud-est, Inde, etc..

 

Dans la peinture figurative moderne, Niala est classé dans la tendance :

PEINTRES PRIMITIFS MODERNES

 "L'époque 2018. Les mots peints" Barbara Auzou. Niala. Editions Traversées,2020. - DR

"L'époque 2018. Les mots peints" Barbara Auzou. Niala. Editions Traversées,2020. - DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Barbara Auzou 14/03/2020 19:08

Merci beaucoup Eric...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents