Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - CÉCILE VOISSET

Publié par Le Capital des Mots sur 11 Février 2020, 09:26am

Catégories : #poèmes

K comme Karsher

 

Les rues étaient jonchées de détritus,

La salissure pullulait,

Les murs affichaient des mensonges éhontés,

C'était avant qu'on cure les mots.

 

Le temps avait tendance à se gâter,

La pluie étincelante s'opacifiait,

Un vent puant soufflait,

Les échos d'un passé récrit ritournellaient.

 

Des écritoires martelaient des slogans,

Des réclames donnaient des ordres,

Le peuple méprisé était interpellé.

Lynchage : âge de l'épouvante.

 

**

 

ENGLAND, ENGLAND

 

O. Wilde, The Picture of Dorian Gray : "and now and then the fantastic shadows of birds in flight flitted across the long tussore-silk curtains that were stretched in front of the huge window, producing a kind of momentary Japanese effect, and making him think of those pallid jade-faced painters of Tokyo who, through the medium of an art that is necessarily immobile, seek to convey the sense of swiftness and motion. The sullen murmur of the bees shouldering their way through the long unmown grass, or circling with monotonous insistence round the dusty gilt horns of the straggling woodbine, seemed to make the stillness more oppressive. The dim roar of London was like the bourdon note of a distant organ."

 

 

Il y a ceux qui performent au Japon,

Et il y a ceux qui se font aussi arrêter là-bas.

Ce ne sont pas les mêmes, ce ne peut être les mêmes.

 

Il y a les chercheurs de vérité qui s'exposent,

Et il y a les propagateurs de racontars.

Ce ne sont pas les mêmes, ce ne peut être les mêmes.

 

Il y a ceux qui disent tout haut,

Et il y a ceux qui trament incognito.

Ce ne sont pas les mêmes, ce ne peut être les mêmes.

 

On aime les premiers,

On déteste les seconds.

 

 

**

 

Fox puissance 2

(meanness)

 

To J. C.

 

La petitesse humaine atteint parfois au paroxysme,

Usurpation d'identités qui ne trompe que son monde,

Les en-manque d'identification et de talent,

Ceux qui confondent ruse et intelligence,

Les petits de taille comme d'esprit.

Heureusement, la chasse à courre a trouvé un remède.

Et puis la trace malodorante de ces parasites est tellement facile à reconnaître.

 

 

 

 CÉCILE VOISSET 

 

 

 

Cécile Voisset

Agrégation de philosophie (1994)

DEA de philosophie (2000)

Doctorat d’Études Féminines, thèse de philosophie politique sur le mythe des Amazones.

 

Membre associé du LIS (« Lettres, Idées, Savoirs »), Paris XII

Contributeur à la revue de mythocritique Amaltea

Dernières publications :

Guy Hocquenhem. La révolte (1946-1988), Préface de René Schérer, éditions du sextant, octobre 2015.

Identitary order, Lambert Academic Publishing, décembre 2017.

Cécile Voisset - DR

Cécile Voisset - DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents