Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - GABRIEL MEUNIER

Publié par Le Capital des Mots sur 21 Janvier 2020, 15:04pm

Catégories : #poésie, #photos

les monstres ne se montrent plus

LE CAPITAL DES MOTS - GABRIEL MEUNIER

A la fête foraine

Une étrange baraque

Nains à deux têtes femmes à barbe

Hypnotisent petits et même quarantaines

 

A l'école tyrannosaures dinosaures et brontosaures

Ont fait trembler élèves et la terre entière

Ceux qui n'existent plus sont aimés

Ainsi Casimir a bien fait rigoler

 

Au fil de saines lectures Docteur Jekyll

Vlad l'Empaleur ou Jack l'Etrangleur

Nosferatu et même Landru

Ne nous ont pas déplu

 

Mais un jour dans la presse

Un accusé fut reconnu coupable

Pourtant Tous les matins il disait bonjour

Alors... c'était lui c'était vous c'était moi ? Non !

 

Caché en son laboratoire souterrain

Folamour fabriquait des robots

Des milliards de clones

Programmés tueurs

 

Les monstres ?

On ne les montre plus

On ne peut ne veut plus les voir

On ne le sait pas mais nous sommes devenus

Les monstres

 

 

 

GABRIEL MEUNIER 

 

 

Il se présente :

Enseignant retraité, photographe auteur aujourd'hui.

Illustration d'ouvrages, collection de cartes postales "Hémisphères", affiches et plaquettes pour l'artisanat et le tourisme. Si certains sont « tombés dans le révélateur » à leur naissance, d’autres ont reçu un appareil numérique pour la fête des pères. Suis-je un hybride ? Efficacité, logique (site d'éducation à l'environnement Images-4D.org) mais aussi vécu et sentiment (www.galerimaginaire.org).

 

Texte et photo : © Gabriel Meunier.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

md 21/01/2020 18:15

même s'ils font peur..il y a cet indécrottable romantisme de la belle et la bête...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents