Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - VIKTORIA LAURENT-SKRABALOVA

Publié par Le Capital des Mots sur 3 Novembre 2019, 20:05pm

Catégories : #poèmes

 

Inaperçu

 

Suspendues à tes lèvres,

Une clé et une note.

Le concert démarre

Et le rideau reste fermé.

On ne prononce jamais

Certaines choses

Alors qu’elles sont dites.

 

L’air tremblote

Dans une paume.

Une boule qui grandit

Et se retire en prenant

Le souffle d’une réflexion.

On dit rarement les pensées

Alors qu’elles sont profondes.

 

Je lève un doigt

Et me rends compte que je suis seule.

Le brouhaha étouffe

Tout commencement.

On essaie souvent de crier

Alors qu’on est muet.

 

***

 

 

La nuit accouche d'un humain

 

Sur les réverbères

Perle la buée rose.

Une journée s'est tue.

 

Pourtant la fontaine

de sons ne tarit pas.

Une autre vie se réveille,

s'étire et attaque.

Sortent les noctambules,

se balancent au-dessus

de la poussière,

le souffle court.

Les graines ne doivent

germer qu'au matin.

 

Les âmes mélancoliques

suivent le grincement

des chauves-souris.

Les autres la confondent

avec une balançoire rouillée,

une brise s'y est assise.

Les yeux saignent

de maquillages gâchés.

Les mains se sont glissées

en dehors des poches,

collées sur une rambarde

d'escalators,

sur le pied unique d'un verre,

sur les cuisses des amants,

ou pas.

 

Le doux rêveur s'assombrit,

enlevé par ses pensées.

Il emprunte

le manteau du ciel

comme excuse.

Il naît, dévore, dévoile et meurt.

Le bas-ventre en lambeaux,

léchant ses plaies,

la nuit nous met à l'envers.

Avant de faire sa lessive.

À l'aurore tout sera oublié.

 

 

***

 

 

Le moment d’un aveu

 

L’air stagne,

Il s’arrête et tremblote.

Une robe rubis m’enveloppe.

Ton regard suspendu

Dans mes cheveux,

Le soir dévoile son plus beau bleu.

Ta main sur ma joue,

Une brise électrisée entre par la fenêtre,

Il a plu.

Les paillettes d’un reflet dansent

Sur les murs

Sur les notes violettes.

Un fil s’est rompu.

Le temps se résigne.

Il s’arrête.

 

 

VIKTORIA LAURENT-SKRABALOVA

 

Elle se présente :

 

 

Viktoria Laurent-Skrabalova est née en Tchécoslovaquie en 1980. Elle est une auteure de littérature de science-fiction et fantasy, de littérature pour enfants et de poésie. Elle vit depuis 2005 à Paris.

Elle a été lauréate de plusieurs concours littéraires en Slovaquie et en République Tchèque. Ses nouvelles fantastiques sont publiées par le mensuel tchèque de référence XB-1. Sa nouvelle dystopique Syndrom „BEE“ a obtenu le prix du Salon du livre à Bratislava en 2011.

Son livre pour enfants Lapinovci z letiska (Les Lapins de l’Aéroport, Trio Publishing) fait partie de la collection Les plus beaux livres de Slovaquie en 2015.

 

Elle publie régulièrement dans les revues littéraires 2000Regards, Florilège, Poésie Première, Ce qui Reste, Lichen, Les Petits Papiers de Chloé,…

Elle parle français, anglais, slovaque et tchèque.

 

 

Poèmes
– Le Berceau Nommé Mélancolie, Editions Chloé du Lys (Belgique), 2018
– Le Silence d’Une Tempête/Ticho burky, Editions du Cygne, 2015
– Spiatocny listok na zapad, Editions Art Floyd (Slovaquie), 2017

 

Fantastique et science-fiction

- Dalsi psi den, Editions Q111 (Slovaquie), 2013

 

Titres publiés dans des anthologies – liste partielle

- Anthologie de poésie U.N.I.A.C. 2019

- Anthologie de poésie U.N.I.A.C. 2018

- Anthologie poétique Flammes Vives 2016

- Au fil du Lot à la rime, Les Editions du Bord du Lot, 2011

 

Livres pour enfants
– Lapinovci z letiska, Editions Trio Publishing (Slovaquie), 2015
– Kocur, ktory nebol drakom, Editions Elist (Slovaquie), 2019

 

Viktoria Laurent-Skrabalova  - DR

Viktoria Laurent-Skrabalova - DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents