Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - EMMANUELLE MÉNARD

Publié par Le Capital des Mots sur 14 Novembre 2019, 18:16pm

Catégories : #poèmes

L’APPEL

 

La chaleur me suit

comme un chien qui lèche

mes peurs

 

Tourments dans le jour

où le ciel est décor

 

Rêveries dans la nuit

qui efface tous mes pas

 

Je vais

toujours droit

 

La mosquée qui m’épelle

Au fond des yeux

Le clair.

 

***

 

 

 

MONDE MONDE MONDE

 

La mer est comme neige

aux souvenirs oubliés

un coulis de vent libre

qui entrouvre les rêves

 

Livre sans abri

j’écris tes mots fous

Lit aux ficelles défaites

que cherche la jetée

 

Pauvres de tous ces cœurs

qui ne voient plus le reste

L’œil comme l’océan bleu

fermé sur le bonheur

 

Pauvres de nos entrailles

où ne jure que la faim

Pauvres de toutes nos peaux

qui ont perdu leur âme

 

La neige est comme mer

où ne vont pas les vagues

Un creux dans nos victoires

et l’arête qui tranche

dans le pain de l’enfance

 

Monde monde monde

J’ai dénoué tes ombres

et tes sacrées lumières

 

Monde monde monde

Je ne te suivrai pas.

 

***

VENT SOLAIRE

 

Le vent solaire a pris la chute

 

Et les gens vont

comme des mouches

coller à la lumière des rêves

 

Celle qui frisonne encore

à l’aube

et tout le jour

jusqu’à l’assiette

 

Quand les tranquilles

trempent leur pain

l’œil un peu las

d’avoir trop vu.

 

***

 

MA SOLITUDE EST BLANCHE

 

Ma solitude est blanche

et je meurs au printemps

quand les flocons s’épuisent

à devenir oiseaux

 

Partout les âmes enflées

comme des ballons d’enfant

qui jouent entre les corps

et tombent sur les branches

 

Celle éclose devant

le temps et les saisons

avec des fleurs au jour

et des rêves à la nuit

qu’éclaboussent les secondes

et les jours sans remède

 

Ma solitude est blanche

 

Je renais à l’instant.

 

 

EMMANUELLE MÉNARD 

 

Elle se présente :

 

Février 2012 : Publication d’un premier roman chez l’Harmattan « Deux jours comme

l’hiver ». Roman demandé par Erik Orsenna pour être présenté au

prix Orange.

 

 

-Mars 2012 : Publication d’un recueil de poésie « Impressions new yorkaises 

aux éditions du Coudrier avec illustrations de l’auteure.

 

-Mars 2012 : Publication d’une comédie burlesque « L’ascenseur » dans un recueil

collectif de pièces de théâtre, « A vos masques » aux éditions Novelas.

 

-2012 : Publication de Nouvelles sur le site littéraire www.Refletsdutemps

 

-2011 2012 : Publication de poèmes et de Nouvelles dans la revue belge de Patrice

Breno « Traversées ».

 

-2011 2012 : Publication de poèmes dans la revue belge « Les élytres du hanneton »

.(grenier Jane Tony)

 

-2014 : Publication d’un deuxième roman « Les dieux boiteux » chez Mon Petit

Editeur.

 

-2015 : Recueil de poésie, « Eclats d’humeur » aux éditions Le Coudrier avec

illustrations de l’auteure.

 

- 2018 : Une Nouvelle « Victoire ou la vie comme elle va… » aux éditions Lamiroy

(collection Opuscules)

2019 « Impressions voyageuses », récit de voyage publié aux éditions Le coudrier

et « Si vous croyez que l’amour a donné son dernier baiser… », recueil de

poèmes, publié aux éditions Le Coudrier (avec peintures illustrées de

l’auteure).

 

 

ON PEUT SE PROCURER LES LIVRES CHEZ LES EDITEURS, AMAZON, OU A LA LIBRAIRIE BELGE https://lalibrairiebelge.be/catalogue/auteur/emmanuelle-menard/

 

http://lecoudrier.weebly.com/impressions-voyageuses.html

 

Plus d'infos sur ce livre en visitant le site du Coudrier : http://lecoudrier.weebly.com/si-vous-croyez-que-lamour-a-do…

 

 

Emmanuelle Ménard - DR

Emmanuelle Ménard - DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents