Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - LAETITIA GAND

Publié par Le Capital des Mots sur 11 Septembre 2019, 09:48am

Catégories : #poèmes

Les amours passent
émiettés au souvenir,
les regards fuient
peut-être encore une pensée.

Les petites silhouettes s'éloignent...
et le vent balaye les dernières traces.

L'adieu au doux sourire,
aux rires élevés
dans l'air.
La bouche se coud
au tendre.

Était-ce un songe ?

 (à mon fils)

 

***

 

Rire amer,

Réapprendre,
il faut réapprendre.
Le coeur doit repartir.

Le rire surprend dans le silence
puis se cache.
Le regard en veille.

Faut-il rire ?
La larme au coin de l'oeil, à peine.
Rire sans oublier
mais rire.
Dépoussiérer ce rire
qui ne savait plus être.

Puis, faire un pas.
Et deux.
Puis trois.

Rire, rire.
Aux derniers soleils d'été,
à la brise fraîche du matin,
aux complicités nouvelles.
Force du rire
qui retient la larme.

Fenêtre entrouverte...
Au dehors,
le rire semble voler,
libre,
conquérant.

Les battements, doucement
accompagnent.
sous le ciel parsemé.

 

(à mon fils ect.)

***

 

Ma fille,

L'envie m'a prise de te retenir
mais tu t'es éloignée.
Je te regarde, lointaine
dans ta fierté libre.
Je tends mes bras.

Mes entrailles se déchirent
entre abandon et course folle.
Il faut s'accrocher à la douceur des choses
pour se consoler.

Tu étais en mes bras, fragile
contre mon sein utile.
Tu as poussé comme une île,
je n'ai pas compris.
Je n'ai pas voulu peut-être.
Je n'ai pas su.

Mots couperets au glas de notre fil,
puis ce silence au goût de tombe.

J'ai l'impression de n'être qu'un vide.
Et toi, une silhouette qui s'éloigne...

Ma fille.

Gorge nouée au cri.
Coeur émietté en suspens.
Souffle au bord de ta vie.
J'attends.

Et je te regarde, devenir
l'espoir en poche
Un regard ?
Un mot ?
Un peut-être glissé.

Je suis ta Maman.

 

( à mon amie Séverine)

 

 

 

 LAETITIA GAND

 

Elle se présente : 

 

Auteure et chroniqueuse littéraire née dans les Vosges (88) en 1979, elle vit désormais dans le Territoire de Belfort (90). Baignée dans le monde de la littérature, elle a suivi des études dans le domaine des métiers du livre. Son écriture est variée et sensible, surprenante,  passant de la poésie au conte, la nouvelle, le dialogue....

 

- Le roman du temps qui passe (poésie), éditions Joseph Ouaknine, 2011

- Traces de vie, éditions Omri Ezarti, 2013 (réédité aux éditions Cana, 2016 ), Mention du Prix Al Bayane de poésie 2013

- Histoires d'eau douce et d'eau salée (poésie), éditions Mon petit éditeur, 2014

- Le lit qui dort (poésie), éditions Tensing, 2017. (Épuisé)

 - Quotidiens passagers (poésie), septembre 2017, Z4 éditions.

-Le fil d’avril (poésie),  septembre 2018,  z4 éditions

Récits du miroir (nouvelles et contes), octobre 2018, z4 éditions

 

Laetitia Gand - DR

Laetitia Gand - DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents