Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - CÉCILE ROY

Publié par Le Capital des Mots sur 2 Septembre 2019, 15:10pm

Catégories : #poèmes

Mastic, bronze, lichen, pâte chaude des lianes. Crispations menues de l’air, ici fleurissent les moustiques. Des bêtes soufflent, la forêt bruit, creuse développe l’espace depuis ce point où


 

nous sommes cette forêt plusieurs fois centenaire, pas même respirée, on dit vierge.

 

***


 

À suivre cette voie, nul doute que l’on s’y trouve. Reste à garder le soleil dans son lit, liquide, en crue déjà. Bientôt les parois craquent, explosent la digue de nos ventres, sillons dynamites.

L’or coule.

 

***


 

Les bras en croix, il nous accueille. Le visage est de Rouault venu là on ne sait d’où sinon par le fleuve, à la rame.


 

***


 

Un nénuphar sur l’eau.


 

Sous le nénuphar un rai de lumière sépare le blanc du soir.

C’est un chemin d’où partent des galeries.

La lampe au front je descends

en varappe avec toi

je plonge.

Nous sommes ces spéléologues fous

projetés dans les couloirs à double et triple fonds

d’une caverne humide.


 


 

Au-dessus, le nénuphar prolonge le pubis, irrigue nos corps pulsatiles.

 

***

 

 

Ou la possibilité d’un Big-Bang.


 

Tu bandes, émets les secousses d’une montagne

dont les nervures médusées

jaillissent

électriques

verticales minérales

frictions millénaires.


 

Déplie mon ventre.


 


***

 


 

Subductions à même la chair

pulpe dont l’interface mobile

déclenche d’autres canaux

achemine le flux comme une carte à échelle changeante

redistribue les routes.


 


***

 

Il nous appartient de convoquer la tectonique des plaques

inventer les reliefs, chaînes nouvelles

arc-boutés

rendant à Richter les aiguilles de veille

la magnitude tendue à bloc.


 

Collision.

 

 

***


Un matin, je me réveille avec un pied. On a coupé l’autre.


 

 

Extraits de "Chair paysages " Editions Unicité, 2019. Avec des dessins de Jean-Louis Fleury 

 

 

CÉCILE ROY 

 


"Chair paysages" est le premier livre de Cécile Roy.

 

***

 

« Des trois textes composant le recueil Chair Paysages, se dégage une force poétique dont la puissance n’emprunte rien au pathos. Cécile Roy offre une poésie libre et visuelle, d’un timbre parfois mordant, pour dire l’exploration sensuelle d’une terra incognita, celle de la « jambe coupée » et du monde à reconquérir. »

 

Juliette Keating, blog Mediapart.


 


 

"Chair paysages " Cécile Roy Editions Unicité, 2019. Avec des dessins de Jean-Louis Fleury.

"Chair paysages " Cécile Roy Editions Unicité, 2019. Avec des dessins de Jean-Louis Fleury.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents