Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - DAVID QI

Publié par Le Capital des Mots sur 16 Juillet 2019, 14:17pm

Catégories : #poèmes

  

 à Jean-Luc Despax 

 

Joyeux Anniversaire, Monsieur Despax!

 

Traduit par David Qi


 

Pour les mots justes en traduisant Wang Wei,

On frappe à la porte de votre maison.

Les syntaxes entre les langues varient,

Mais les vers du monde font le même sens.

 

Vers l’ouest du pays encore on propose un toast,

et le vin semble aussi chaud sous l’Etoile de David.

Aujourd’hui un poète vous souhaite ses voeux,

Parce que dans la poésie on trouvera un ami.

 

己亥年五律酒贺德斯帕先生寿辰

宇光

摩诘歌我心,正译叩君门。句法当相左,诗情岂互分。

阳关情暖暖,异国酒温温。寿韵今西出,何言无故人。

 

 

***

 

 

Quatre Messages du Ciel au Nuage

 

Traduit par David Qi

 

"Le nuage blanc me rappelle sa robe, les belles fleurs me rappellent son visage." Ainsi Li Po a écrit dans son quatrain pour exalter la beauté de Yáng Guìfē, femme de l'empereur. Par contre, le ciel dans mes vers est un signifiant de l’empereur par tradition chinoise.

I

Si vous étiez le nuage courbe et blanc,

Je serais, au-delà, le ciel bleu et grand.

Etre votre couleur de fond, j'en suis fier.

Pour cela, je veux aller en arrière.

II

Doucement vous avancez dans mon coeur.

En silence je vous regarde pour l'heure.

Voilà, un bord de votre jupe est flottant

Par son moyen léger et attirant.

III

Tiens, il pleut et vous y avez disparu.

Je crie, bien que vous soyez hors de vue.

Et les gouttes nombreuses du ciel pluvieux

Sont de mon coeur sombre larmes des yeux.

IV

Quand, après la pluie, il faisait très beau.

J'ouvrirais un sourire sans rien de l'eau.

On verrait encore le nuage blanc et pur,

Brillant au milieu du grand ciel d'azur.

 

江城子·云想衣裳天想晴(情)

宇光

忆李太白《清平调》作此篇,兼怀盛唐。

晴空曲折想衣裳。幕穹苍,玉心镶。云过翩跹,青汉缓徜徉。步走缠绵轻曼舞,裙衽角,俏飞扬。

忽来淅沥雨稠忙。翳霾央,羽裳亡。泪洒霖霖,天黯咽呜伤。何俟颜开初霁处,澄碧有,素无双


 

***

 

Poésie de la Dynastie Song: Une Chanson Chinoise

 

 

Traduit par David Qi

 

 

 

Je bois du vin en écoutant la nouvelle chanson.

Sous le même climat, je suis dans le même pavillon

que l'année dernière nous fréquentions.

Le soleil s'est couché.

Quand va-t-il s'abaisser?

 

Ô les belles hirondelles qu'encore nous voyons.

Elles volent parmi les fleurs tombantes dans la désolation,

qui forme dans le jardin triste vision.

On y traverse le chemin parfumé.

Est-il un beau paysage oublié?

 

浣溪沙·一曲新词酒一杯

晏殊

一曲新词酒一杯,去年天气旧亭台。夕阳西下几时回?

无可奈何花落去,似曾相识燕归来。小园香径独徘徊。

收起

 

 

***

 

Poésie de la Dynastie Tang: Chanson Anonyme d'Amour

 

Traduit par David Qi

 

Les saules verts n'agitent pas l'eau de la rivière.

La femme s'agite vers la chanson de l'homme là-bas.

Le soleil se lève à l'est,

La pluie tombe à l'ouest.

Doit-on voir dans le ciel

un grand sourire

ou les larmes d'un cœur sombre?

 

竹枝词

刘禹锡

杨柳青青江水平,

闻郎江上唱歌声。

东边日出西边雨,

道是无晴却有晴.

 

***

 

Poésie de la Dynastie Tang:Triple Adieu

 

Traduit par David Qi

 

I

Au matin pluvieux,

on voit les saules lumineux

devant la maison des hôtes.

Vous en sortirez dans un instant

et on vous dit du coeur adieu.

II

Votre cheval marche lentement

et élève peu de la poussière

qui s'est mouillée dans la pluie.

Gardez-vous contre le climat.

et on vous dit encore adieu.

III

Vous aurez la mission

dans l'ouest du pays.

Vous n'y aurez aucun ami.

En profitant du toast,

peut-on dire avec du vin adieu?

 

 

阳关三叠

王维

渭城朝雨浥轻尘,

客舍青青柳色新。

劝君更尽一杯酒,

西出阳关无故人。

 

 

 

DAVID QI 

Il se présente :

 

 

David QiQi Yuguang戚宇光,) né en 1976, est professeur de langlais en Chine. Il a étudié la traduction et l'interprétation à L’Université des études internationales de Shanghai. Il s'est intéressé à la poésie et à la littérature du monde entier et a écrit des vers en français. Ses traductions des poèmes classiques chinois en langues européennes ont été publiées dans ces langues.
 

 

David Qi . - DR

David Qi . - DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents