Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - LAETITIA EXTRÉMET

Publié par Le Capital des Mots sur 15 Avril 2019, 07:56am

Catégories : #poèmes

Trois aquapoèmes 

 

 

AU LARGE DE MES ASSECS

 

Où courais-je

Que le vent m’éparpille

Désagrège les pages

Furieusement scellées

De trop de résonances

Cousues à mes oreilles

Et de beaucoup d’orages

Pour me réconcilier

Avec les mots échoués

Qui m’ont disséminée,

 

Où courais-je

Et m’avale cette eau

Que je voudrais voguer

Pour étancher la vague

Goûter au plus profond

De la page gravée

Que le vent éparpille

Au large de mes assecs

Et dont l’écho résonne

D’une rage muette,

 

Où courais-je

Et pourquoi ces gravas

Sur ma grève séchée.

 

***

 

ALLUVIONS

 

Je n’irai plus

Vêtue de goémons

Mon âme effilochée

Frayer les chemins d’algues

M’enfoncer dans la boue

Dans la poussière d’argile

Et dans les illusions ;

 

Je n’irai plus risquer l’envasement

Suffoquer dans la tourbe,

Sombrer dans la ravine,

Gît dans son lit mon ombre

Le dépôt de mes armes

Mes liquides amarres

Et quelques alluvions ;

 

Je voulais juste éprouver l’infertile

Et voir la pluie tomber

Tant pis je n’irai plus.

 

***

 

 

MARE NOSTRUM

 

Ma rude amère

Mon amniotique marée

Tu m’as éperdue à ta corde

Et je t’accorde encore tous mes regrets

D’avoir quitté ton corps

Et son Mare nostrum

Ton amène matrice,

A mes regards perdus ;

 

Ma rade où s’ancre ma peine

Et toutes les mésententes

Mon aride aven,

La corde au cou je rame

J’arrime les désaccords

Des âmes repentantes

A ton corps défendant ;

 

Ma rude amère, mon amphibie

Mon amniotique marée

Là tu m’as débarquée

En coupant le cordon

Là je me suis pendue

A ton corps défendu.


 

LAETITIA EXTRÉMET 

 

Elle se présente :

 

Laetitia Extrémet a été journaliste en presse écrite, puis responsable de la communication à l’hôpital Saint-Louis à Paris pendant huit ans. Elle est depuis dix ans professeur d’histoire-géographie dans un lycée à Marseille. Elle a toujours entassé les manuscrits dans ses tiroirs, avant de venir très récemment à l’écriture de textes courts sous forme de poèmes, postés sur Facebook, quelques-uns sur Calaméo et une première publication dans la revue Poésie première n°73 d’avril 2019. Son écriture joue des synesthésies et de l’univers aquatique, avec notamment une série d’aquapoèmes.


 

Laetitia Extrémet -DR

Laetitia Extrémet -DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents