Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - JACQUELYNE LEPAUL

Publié par Le Capital des Mots sur 11 Mars 2019, 18:30pm

Catégories : #poèmes

CHOPIN


 


 

Des appogiatures slaves

j'ai dansé la cadence rude

qui m'a faite belle esclave

révoltée en sa

lassitude


 


 

Tandis que des vols de bandes

hâlaient leurs oiseaux très étranges

haut je demeurai l'offrande

à leurs folles complaintes d'anges


 


 

Chorégraphiez mes mains vaines

leurs entrelacs sur la médiane

mélodie aubes fontaines

j'y reste l'espérante liane.


 

1943


 

***
 

EXISTER


 


 

Jours de la même existence

                                      eau

qui cascadait de la pierre

                                      aile

blême et serrée par des pinceaux

dont les incolores se gèlent


 

Mêmes jours pourquoi tous vos doigts

font-ils d'inlassable habitude

le clavier roide où l'air ne doit

tendre que l'aiguë solitude


 

Même existence

                    et mêmes jours

forgés en vide

                    - ô les croyances

mêlées qui vaguent des amours

encore plus creux

                             aux mêmes jours ! -


 

1943


 

***
 

AUTOMNE

à Paul Valéry

 

 

Le brouillard qui survole au front brun de l'automne

La terre, cherche encor sous le couvert des bois

La pureté d'un pas, la bonté d'une voix,

Qu'il pourrait emporter des branches monotones.


 

Sans cesse il n'aperçoit que les yeux qui tâtonnent

Des sapins élevés sur les frêles pavois

Des grès rudes et pourpre, où résonne l'abois

Puissant de chaque hache en sa poussée atone.


 

L'étang monte son rêve à l'or glauque des fleurs,

Son rêve de roseaux amers et persifleurs

Où le pétale coule auprès d'ailes flétries,


 

Car les corps ont perdu leurs froides symétries.

Déçu, le passager disparaît des reflets

De l'écho qui poignarde un mont de coups violets.


 


 

3 novembre 1943

 

 

 

 

JACQUELYNE LEPAUL 

 

Elle se présente : 

 

 

Jacquelyne Lepaul

Née le 13 août 1926 à Remiremont (Vosges)

Commence à écrire des poèmes vers l'âge de 16 ans*

Remarquée en 1942 par Paul Valéry ("vos poèmes révèlent des sensations vives et profondes et un sens poétique réel".)

Publie (surtout à partir de 1946) dans les revues suivantes (liste non exhaustive!!):

- La Cassette

- La Revue Neuve

- Quartier latin

- Signes du temps

- La Pensée Française

- Main dans la Main

- Flammes vives

- Le Radeau de la Méduse (correspondante pour les Vosges)

- Néo-Courrier (comité de rédaction)

- Iô

- Jeunes Lettres Hennuyères (Belgique)

- Abat-Nuit

- Janus

- Impressions

- Evian-Mondain

- Le Ménure

- Orion (aviation)

- Sources

- Alternances

- Soleils (poésie et ésotérisme - dir: Jean de Foucauld)

- etc…

Ces publications sont souvent accompagnées de mentions, prix, critiques toujours élogieuses.

 

A publié à compte d'auteur:

- "VISAGES": réalisé en lithographie (textes et illustrations de l'auteure); préface de Paul Fort - 1952

- " POEMES D'AVION" : illustré de quatre lithographies de l'auteure; préface de Louis Notteghem, chef du centre National d'Aviation de Saint-Yan - 1954

- " LE RHUME DES FOINS ": illustré de trois gravures lithographiques de l'auteure - éditions Millas-Martin - 1957

Tout le travail des tirages a été exécuté par Jean-Auguste Jacquot, graveur et artiste peintre à Remiremont, grand-père de l’auteure

 

Toujours dans les cartons:

- "Quelle est ta souffrance? ": roman - 1960

- " Par la grâce d'une blessure": scénario adapté de ce roman - 1970

- "La fausse alerte": roman - 1960

- " Cantate à Youri Gagarine": 1961

- " Le Même et l'Autre ou les Fils du Soleil " : spectacle d'art total - 1973

- " Cantate pour un pilote défunt": 1962

- " Cantate pour un pilote: méditation sur la mort": spectacle d'art total adapté de la cantate précédente - 1980

- " Ciel et Terre ou Les deux amants": spectacle d'art total - 1980

- " Ebauche de lettre ouverte aux créateurs nouveaux pour un Art vraiment total" - 1980

- Très nombreux poèmes…

- Paroles pour chansons.

- Projet de concert entre musique de l’Inde du Nord et musique de l’Inde du Sud.

- “Bharat Moksha”, écrit en 1997 pour le 50° anniversaire de l’indépendance de l’Inde.

 

 

A fait partie de nombreuses sociétés littéraires dont:

- Club de la Renaissance poétique

- Académie de la Pensée Française (déléguée pour les Vosges)

- Académie populaire de littérature et de poésie

- Club franco-belge Unimuse ou Cercle Jeune Tournay (comité de direction)

- Syndicat des Journalistes et Ecrivains

- Société des Intellectuels réunis

- Académie rhodanienne des lettres

- Société des Ecrivains de province

- Société des Gens de Lettres

- Société des Poètes de l'Est

- Union des Ecrivains vosgiens

- etc…

 

 

 

Formation littéraire - propédeutique.

Dessinatrice en textiles, puis professeur de lettres en LEP.

 

Une date importante dans ma vie: je passe l’année 1956-57 à Paris , ce qui  me donne l’occasion de rencontrer les poètes Angèle Vannier, Pierrette Micheloud, Gilbert Lamireau, Michel Velmans etc… - Lectures dans les caves à St Germain des Prés… toute une époque!

 

 

* assez bellement sans doute puisque le professeur de dessin du Lycée tombe amoureux de son élève mais qu’en revanche, un jury coincé la fait échouer au premier bac à cause de  sa dissertation française rédigée en alexandrins, le tout sur fond de fin de guerre …

 

 

NB : on peut se procurer son livre "Trilitho" chez Amazon

 

https://www.amazon.fr/Trilitho-Jacquelyne-Lepaul/dp/295595232X/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1552325899&sr=1-1&keywords=jacquelyne+lepaul

 

Jacquelyne Lepaul . Années 40-50. - DR

Jacquelyne Lepaul . Années 40-50. - DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents