Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - LAURENT PROUFF

Publié par Le Capital des Mots sur 16 Janvier 2019, 14:00pm

Catégories : #poèmes

Les poèmes qui ne servent à rien 

 

Les poèmes qui ne servent à rien
Se diluent dans le vide des jours
Ils délassent ma main, ma tête
Ils remplissent mes pages
Encombrent mes tiroirs
Les poèmes qui ne servent à rien
Chantent la vacuité du monde
L'ennui qui nous traverse, intemporel et mystérieux
Les poèmes qui ne servent à rien
Sont des traces dans la poussière emportée par le vent
Ils gardent en eux le souvenir invisible de la quête des vivants
Tel le reflet d'un ciel sans nuage
Dans l'eau immobile d'un lac...

 

***

 

 

Le ciel m'ennuie

 

Comme la mer le ciel est bleu
Silencieux comme l'horizon, plus vide que jamais
Si vide que les nuages s'y perdent
Si vide que les oiseaux, indifférents, ne s'y croisent plus
Comme la mer, le ciel m'ennuie
Encore les vagues, toujours le vent
Et rien ne va, et rien ne vient et tout s'en va...
Dans le reflet de la mer, je vois le ciel
Transparent comme tes yeux, qui ne me regardent pas
Combien de bateaux gisent au fond de l'eau ?
Combien d'oiseaux volent trop haut pour que je puisse les voir ?
Comme la mer, le ciel m'emporte
Là où je n'ai plus pied, où la terre se dérobe
Aux insaisissables confins de la vie...

 

LAURENT PROUFF 

 

Il se présente : 

 

Laurent Prouff, je suis né en 1969. Breton originaire de Rennes, je vis à Pontivy où j'exerce la profession de psychologue auprès d'enfants et d'adolescents.

 

J'ai publié deux recueils de poésie et en prépare un troisième. J'écris sur un blog : https://un-espace-de-poesie.blog4ever.com/ et une page Facebook : https://www.facebook.com/Prouff.laurent/.

 

 

 

 

 

 

Laurent Prouff et à l'arrière plan une oeuvre de Phetus, dans le quartier de Bushwick, Brooklyn, New York City- DR

Laurent Prouff et à l'arrière plan une oeuvre de Phetus, dans le quartier de Bushwick, Brooklyn, New York City- DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents