Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - OLIVIER CANTENYS

Publié par Le Capital des Mots sur 1 Mai 2018, 20:38pm

Catégories : #poèmes

 


 

Pour Picasso.

Assis dans l’atelier aux milles fleurs tu vois le chant de la pervenche.

Le peintre qui dessine le corps d’une jeune ingénue.

Noir d’encre qui se répand sur les papiers de Chine.

Personnage portant le destin d’une femme de poser nue.

Les bleus qui inondent le papier.

Dors dans le soleil.

Le cavalier dans l’arène aux mille spectateurs.

Le toréador qui inonde le ciel.

Le cheval du manège qui hennit à la lune.

Le coq qui dort.

Apprivoise le chant de la lune aux milles éclats d’argent.

Les personnages qui jouent aux dés avec le grand chat noir aux deux marguerites.

Le compotier qui joue à la vie comme on tire des tiroirs pleins de souvenirs.

La femme qui lit dans le lit où repose son corps d’encre plus belle que le ciel.

Tu es donneur de vie et tu vois le passant qui regarde le bateau.


 

***

 


 

Mon père voyant le jour comme un collier de perles que tu portes le jour où la lune s’endimanche de mille couleurs.

Blanc comme les neiges du Kilimandjaro.

Porte la cruche sur l’arbre où se pâme le figuier et tu regardes Watteau peindre l’embarquement pour Cythère .


***

 


 

Une journée de cinéma pour toi qui regarde la lune comme on sonne les cloches d’une cathédrale.

Pellicules jaunies pour le discours des marguerites.

L’actrice chantant la course du soleil.

Tu prends ta part de Neptune mourant devant ton corps.

Regarde le cavalier se presser de murmurer à l’oreille des chevaux ; comme pour dresser la lune au lasso.

Je n’ai que des choses à dire plus belles pour ton charme plus secret que l’éclat du marbre.

Sculpture du vent qui pousse le désert pour redire la prophétie du jour d’avril.

Comme on déplace des montagnes tu danses dans le printemps auprès des étoiles.

Avant de naître de l’eau l’étoile porte l’empreinte de ton corps.


 

01/05/2018

 

 

OLIVIER CANTENYS

 

Il se présente :
 
 

Artiste-peintre professionnel (diplômé de l'ensba)


site :

 

 

http://cantenys.net/

 

 


Ecrit de la poésie depuis l'adolescence.

 

 

 

site de poésie :

 

 

 

 

http://poesiesdecantenys.com

 

Olivier Cantenys- DR

Olivier Cantenys- DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents