Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - ALIX LERMAN ENRIQUEZ

Publié par Le Capital des Mots sur 20 Janvier 2018, 19:34pm

Catégories : #poèmes

Retour en enfance


 

Elle a joué avec un navire de papier rafistolé

qu’elle a colorié de toutes les couleurs de l’été,

toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.


 

Elle a trempé ce jouet dérisoire,

cet origami de papier bariolé

dans l’eau bleue de son lavabo fissuré

qui lui faisait penser à la mer démontée,

à la rivière verte et glacée

le long de sa maison d’enfance.

Elle a confectionné des cocottes en papier,

riant, gloussant comme elles de toute leur naïveté.


 

Elle s’est regardée dans la glace.

Son miroir brisé n’a vu

qu’une vieille femme édentée.

Des cheveux d’argent couraient

sur sa tête perdue, hébétée.

Elle ne s’est pas reconnue

dans l’ovale de son reflet brisé.


 

Que le temps a passé !

Son esprit dément s’est gelé pour toujours

dans la rivière glacée qui l’a vue naître.

Sa tête s’est perdue, fourvoyée

dans un délire de vieille enfant qui rit,

de vieille enfant qui pleure,

de vieille femme égarée.

 

 

***

Schizophrénie


 


 

J’ai regardé mon reflet

dans un miroir bleu comme la mer,

comme un ciel bas sans nuage.


 

Mon miroir s’est brisé au contact

de mon visage sans lumière,

a volé en éclats, s’est pulvérisé.


 

J’ai scruté en vain

mon reflet dans le miroir

qu’au mur sombre, j’avais accroché.

Il s’était déjà effacé.


 

Et dans l’ovale vide de mon miroir,

je ne l’ai plus retrouvé.


 

ALIX LERMAN ENRIQUEZ

 

Elle se présente :

 

Alix Lerman Enriquez est née à Paris le 5 mai 1972. Depuis très longtemps, elle s’adonne à l’écriture poétique et, à ce titre, a déjà publié plusieurs recueils de poésie comme Météores (2005) aux éditions La Bartavelle, Les territoires de la nuit pourpre (2012), chez Do Bentzinger Editeur, A-Contre-jour (2013) chez Hervé Roth Editeur, Les fruits blets de ma solitude (2014) et Herbier d’errances (2016) aux éditions Flammes Vives. Dernièrement, elle a également publié Au-delà de la nuit (2016) aux éditions Les poètes français, ainsi que Tessons et miroirs aux éditions Vox Scriba (2017).

 

Membre de l’Union des poètes et Compagnie, elle est lauréate du prix de poésie Jean Rivet 2017 pour son recueil Lever l’ancre.

 

Alix Lerman Enriquez a également collaboré à plusieurs anthologies et recueils collectifs édités par la Société des poètes français et l’association Flammes vives. Elle a également participé au florilège 2017 de la Société des auteurs et poètes de la francophonie (SAPF).

 

Certains de ses poèmes ont été publiés dans les revues Xero, Le Portulan bleu, Portique, La Revue alsacienne de littérature ainsi qu’à Poésie sur Seine. En outre, elle écrit des poèmes dans les revues poétiques en ligne : La Cause littéraire, Le Capital des mots, La toile de l’un, Infusion, Recours au Poème et Lichen

 

Enfin, elle est l’auteur de proses poétiques sur le site de l’éditeur Hervé Roth éditeur et nourrit son propre blog Perles de poésie à l’aide de petits billets d’humeur teintés d’humour et de rêverie.

 

 

 

Alix Lerman Enriquez  - DR

Alix Lerman Enriquez - DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents