Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - FRANCIS LEMPÉRIÈRE

Publié par Le Capital des Mots sur 27 Décembre 2017, 14:45pm

Catégories : #poèmes, #photos

Ville chauffée à blanc

 

 

 

 

Vibre cité

 

Tes sentiments bouillonnent

Tes ruelles s’entremêlent

De trésors cachés

Où Krishna à main nue gratte un sitar

Où les cathares survolent les monts cévenols

 

Vibre cité

 

Ton cœur brûle de mille clameurs

Slame, ma chère beauté, aux ruelles courbes

Slame, ma folle aimée aux désirs fourbes

Tu t’abreuves à l’eau fraîche

De la fontaine des Trois Grâces

 

Vibre cité

Ville chauffée à blanc

 

 

***

 

Danse

 

 

 

Danse à demi-mots chuchotés

Sur la piste blanche aux semences récoltées

 

Danse à pas cadencés

Sur l’esplanade de mon cœur

 

Un soir pas comme les autres

Un soir qui blanchit

Jaillissement lacté d’étoiles

La lune flirtant avec le soleil

 

Les rires des clowns font taire

Les cris tonitruants des armées

 

La jeunesse rayonne.

 

Elle a ses propres rythmes

Langoureux, puissants et flamboyants.

 

 

 

 

30/07/2017

 

 

***

 

Jardin de la gare de Montpellier

 

 

Attente !

Détente !

Au jardin de la gare

J’y suis peinard

A méditer sur mon banc

A attendre le départ

Du train Montpellier-Bordeaux

Les bancs offrent du réconfort

Les discussions se font sans effort

Personne connaît mon histoire

Une dame susurre des récits farfelus

De pigeons et de drôles d’hurluberlus

Je m’assoupis comme un loir

Volant sur le dos d’un pigeon.

 

 

 

01/08/2017

 

 

 

© Francis Lempérière

 

 

 

 

 

FRANCIS LEMPÉRIÈRE  

 

 

 

Il se présente :

 

 

Francis Lempérière est né le 19 février 1970 à La Roche-sur-Yon (Vendée). Son regard capte et nous offre la beauté des choses du quotidien, les atmosphères poétiques, les jeux de lumière et d’ombres.

Par le choix d’un angle de prise de vue, la banalité d’un lieu devient magique.

Il interroge ainsi son quotidien par le biais de son regard et de ses écrits poétiques.

 

 

Autoportrait. © Francis Lempérière  - DR

Autoportrait. © Francis Lempérière - DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents