Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

si possible

 

mes doigts

noyer au plus profond de la fourrure d'un chat

glisser sur l'ivoire d'un clavier

ou caresser la peau d'une femme.

 

écouter très loin

écouter le cristal d'une alouette invisible

écouter les Nocturnes

ou la contrebasse d'un ami, près du feu.

 

bien plus loin que toutes les roses du monde

le lilas du jardin viendrait

jusque dans la chambre

avec une pointe de giroflée, dans l'ombre.

 

à mes lèvres

quelques gouttes de Romanée

et l'aigrelet d'un vieux pain

ou la douceur d'une olive.

 

et puis en fermant les yeux

je verrai la terre s'endormir

et la lune, lentement,

très haut dans le ciel

 

lorsqu'il sera temps,

si possible...

LE CAPITAL DES MOTS - GABRIEL MEUNIER

 GABRIEL MEUNIER

 

Il se présente :

Enseignant retraité, photographe auteur aujourd'hui.

Illustration d'ouvrages, collection de cartes postales "Hémisphères", affiches et plaquettes pour l'artisanat et le tourisme. Si certains sont « tombés dans le révélateur » à leur naissance, d’autres ont reçu un appareil numérique pour la fête des pères. Suis-je un hybride ? Efficacité, logique (site d'éducation à l'environnement Images-4D.org) mais aussi vécu et sentiment (www.galerimaginaire.org).

 

Texte et photo : © Gabriel Meunier .

 

Tag(s) : #poésie, #photos

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :