Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Je vis à vol d’oiseau

à hauteur de nid

échafaudage improbable de brindilles fragiles

entrelacées de vide

Je m’éveille

au pépiement aveugle d’oisillons invisibles à l’oeil nu

Je suis aux premières loges

d’un spectacle de voltige aérienne

les oiseaux s’élancent par deux

croisent leurs courbes parfaites

entre ciel et rameaux

trajectoires lisses et savantes

sans gravité sans collision

géométrie délicate du monde volatile

harmonie des envols toutes ailes déployées

balancements légers des retours

sur la branche si fine

mûs par l’instinct immuable et mystérieux

danser

dans l’air vif d’un jour nouveau

rendre grâce

à l’azur infini

à la lumière dorée du levant

nourrir

la vie impérieuse

qui s’ébat

en suspens

ici et maintenant

 

 

 28/01/2017

 

***

Savourer la chair crémeuse des magnolias

lisser leurs veinules tendres

se baigner dans ces coupelles moelleuses

 

Glisser narines ouvertes

le long des grappes de glycine alanguies

Guetter au bout des branches et des tiges

le renflement vert des bourgeons

serrés sur un espoir de feuille

ou de fleur

 

Frotter sa peau d'herbes coupées et de sucs

Se poudrer de pistils

Broder de pétales les poignets désolés

Et renaître dans le parfum des fleurs..

 

 

avril 2017

 

**

Sur les lèvres des vagues

On gribouille les secrets brûlants

Ce baiser refait le monde,

L'envers du souffle, l'ivresse immense, fragile

Chaque virage conte le parfum des origines

Un chant des possibles à glisser

Sur des bouts de papier

Les nuits, toujours

Habiter la lumière

Devenir un pli du feu

La parole est la sérénade du monde

La fêlure, c'est un regard bleu

Le bonheur entre deux rives

Ces nœuds sont

Les racines de la passion

Une forêt dans le sang

 

juin 2017

 

DOMINIQUE BERGOUGNOUX

 

 

Elle se présente :

 

Née en banlieue sud de Paris, elle a fait presque tous les métiers : visiteuse médicale, hôtesse de l’air, responsable de communication culturelle, professeur de lettres, documentaliste, orthophoniste.  Mais elle a toujours écrit, de la poésie surtout, et chanté, souvent — du jazz à la bossa. La musique des mots comme dénominateur commun. Elle a, en revanche, très peu publié : À rebrousse-cœur (La pensée universelle, Poètes du temps présent, 1981), et dans Les cahiers du détour/Silence n° 5 (Acerma, 2000), ainsi que quelques poèmes récemment publiés par les revues en ligne Le Capital des Mots et Lichen.

Elle poste des poèmes sur sa page Facebook depuis quelques années et appartient à plusieurs groupes de poésie, dont « Vents de haïkus ».

Un recueil à venir en autoédition.

 

Dominique Bergougnoux - DR

Dominique Bergougnoux - DR

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :